Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2  Suivant
AuteurMessage
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Mer 28 Juin 2017, 19:38

Bonsoir à toutes et à tous,

Nouvelle sur le forum (et timide), voici déjà plusieurs jours, plusieurs semaines que je parcours discrètement vos messages à la recherche d'informations qui me permettraient de continuer à aider au mieux l'une de mes deux chéries, Bounty, souffrant d'un Adénome Hypophysaire.

Etant aux petits soins pour mes rats depuis toujours et très observatrice, je pense avoir réagis suffisamment vite pour éviter le pire à Bounty dont l'état s'est sérieusement dégradé en quelques jours seulement et qui, aujourd'hui, parvient à jouer avec sa soeur, se déplace relativement bien et parvient même a remonter sur une petite caisse en carton toute seule comme une grande. Ce miracle je le dois à la Cabergoline ; elle en est actuellement à sa deuxième prise.

Je me tourne vers vous qui avez, peut-être, traverser cette épreuve avec vos ratous afin de receuillir vos témoignages et de vos expériences (j'ai lu avec attention celles déjà postées sur le forum).

La semaine dernière Bounty ne bougeait plus, j'ai cru l'avoir perdue dans la salle d'attente des urgences. Un moment terrible... Aujourd'hui elle a récupéré une motricité acceptable. Elle trainouille encore des pattes arrières et ne parvient toujours pas à saisir une croquette (ce qui la mets d'humeur ronchonne d'ailleurs ^^), parfois j'ai l'impression qu'elle récupère vue et ouïe, parfois elle semble perdue et in-sécurisée. Elle mange avec appétit les blédines que je lui prépare mais elle ne bois toujours pas par elle-même. Je ne m'attends pas à des miracles avec seulement deux prises, je veille sur elle à chaque pas qu'elle pose, mais je me pose énormément de questions sur ce que je peux encore mettre en place pour l'aider. Je lui ai préparé une cage plate douillette mais dans laquelle sa sœur semble lui manquer malgré les longues sorties du soir.

Mes questions sont les suivantes :
- Quelles sont/ont été vos méthodes pour lui faire avaler le médicament ?
- A partir de quel moment du traitement avez vous perçu une réelle amélioration chez votre rat ?
- A t'il/elle récupérer la sensation de soif et le réflexe de boire ?
- Avez vous réintégrer votre rat aux autres malgré les risques de modifications de comportements (Bounty n'a jamais été et, par chance, n'est pas devenue agressive avec la maladie)

Je vous remercie pour vos réponses et vous souhaite une très belle soirée.
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20418
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Sam 01 Juil 2017, 11:17

Bonjour,

Normalement, si le traitement est le bon, la récupération peut se faire totalement, ou seulement partiellement mais c'est pas mal : il y a moult années, nous étions démunis face à ces cas, le traitement à la cabergoline n'tait pas connu. En 2 prises, elle a bien récupéré. Comment va-t-elle aujourd'hui ? elle a dû avoir sa troisième prise (c'est une fois tous les 3 jours). Y a-t-il toujours du mieux ?

Si elle mange beaucoup de blédine diluée, l'apport d'eau peut lui suffire, ce qui fait qu'elle ne boit pas par ailleurs. Tant que son organisme est bien hydraté, ça va de ce côté-là. Pour savoir si elle est déshydratée, pince la peau de sa nuque : si la peau se retend de suite = tout va bien. Si la peau reste chiffonnée = déshydratation. Plus la peau met de temps à se retendre, plus l'organisme est déshydratée. S elle n'est pas déshydratée, c'est qu'elle trouve l'eau dans ses aliments actuels. Si elle est déshydratée, on peut aider l'organisme à briser le cercle vicieux de la déshydratation (un animal déshydraté ressent plus mal la soif et la faim) avec des injections de réhydratant chez le véto (c'est ce qui avait permis à une des miennes de remonter la pente : une après-midi de garde avec injections régulières : au retour, alors qu'avant, elle semblait morte, elle recommençait à se mouvoir).

Si elle ne grignote plus, il va falloir surveiller ses dents en attendant qu'elle puisse reprendre une alimentation solide. Les dents sont à pousse continue, il les rongent régulièrement en grignotant leurs graines ou des trucs.

Pour lui faire prendre le traitement, j'utilisais la blédine. Mais si le rat n'aime pas le gout du médicament, il faut ruser et varier sans cesse l'aliment où le mettre (crème dessert, compote, petits pots, etc). sinon, par la contrainte : le tenir et enfoncer le bout de la seringue (sans aiguille of course !) sur le côté de la bouche, derrière les incisives et hop, dans la bouche en espérant qu'il ne recrache rien ou ne va pas passer trois plombes à se frotter les lèvres tout en bavant pour ne pas avaler ^^' (ils sont pénibles quand ils font ça).

Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Sam 01 Juil 2017, 11:43

Bonjour Khalika,

Merci beaucoup pour ta réponse.

Bounty a eu sa troisième (laborieuse ^^) prise de Cabergoline et son état continue de s'améliorer (je croise les doigts !). J'avais d'abord tenté de lui faire prendre le médicament mélangé à sa blédine, mais elle a tout de suite compris la ruse ! Pas le choix pour l'instant donc, je lui donne à la seringue pour être sûre qu'elle ai la dose nécessaire. Heureusement pour moi, malgré les réactions ronchonnes (c'est décidément pas bon du tout !) elle semble ne pas m'en vouloir longtemps ! :-)

Hier soir, il y a encore eu des belles victoires lors de sa sortie avec sa soeur : une grimpette sans chute jusqu'à mon épaule, et un grignottage de sa première croquette sans la faire tomber. J'en ai pleuré de joie ! Penses-tu que je devrais lui remettre une pierre à ronger pour ses dents ?

Je continue la blédine à heure régulière (une fois sur deux + diluée dans l'eau) en lui ajoutant, depuis ce matin, deux/trois croquettes mais toujours pas de soif à l'horizon. Malgré ça, au niveau de l'hydratation, je pense que tout va bien. Sa peau se remets bien en place, son poil est beau, plus du tout terne et ébouriffé comme la semaine dernière (elle recommence a pouvoir se laver correctement partout ^^)

Ce matin, j'ai tenté un test en la remettant un petit quart d'heure dans sa grande cage d'origine prête à paré une chute éventuelle. Elle monte et descends avec beaucoup moins de maladresse que la semaine dernière, elle n'est pas tombée une seule fois, et semble se repérer à nouveau correctement. Je pense réaménager leur grande cage en nivelant tout par le bas, réduire la hauteur entre les plateformes et sécuriser le tout par des hamacs. De cette manière, je pourrais lui permettre de passer du temps avec sa soeur sans risque en dehors des moments où je la nourris et l'hydrate.

Je filme quotidiennement ses sorties et nous avons encore rendez vous la semaine prochaine chez ma vétérinaire pour surveiller son évolution.

Je te souhaite un très bon week end et te remercie encore pour ta réponse.
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20418
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Sam 01 Juil 2017, 12:10

Super si les progrès continuent.
Non pas de pierre à ronger, c'est trop minéralisé pour des rongeurs (surtout ceux qui deviennent accro, ils y a normalement suffisamment de minéraux dans l'alimentation). Du bois non traité de noisetier, à choisir Wink
Mais habituellement les graines suffisent.

La remettre dans sa cage en sécurisant comme tu penses le faire me semble bien : ça l'obligera à se resservir de ses facultés motrices. Et elle ne sera plus seule, ça sera bien pour son moral.
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Sam 01 Juil 2017, 12:12

Bien noté pour le bois non traité de noisetier, je vais allez leur trouver ça merci beaucoup :-)
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Lun 10 Juil 2017, 22:19

Après deux semaines de progrès ininterrompus (6ème prise), ma chérie rechute depuis 1-2 jours (confirmation, ce jour, par ma vétérinaire).

Elle retrouve des pertes d'équilibre, de problèmes de désorientation, de coordination de mouvements... Elle n'est pourtant pas dans l'état alarmant dans lequel elle était avant le traitement mais depuis quelques jours, des choses reviennent.

La dose qui lui a été fixée dès le début (1/3 de cachet Cabergoline 0,5 tout les 3 jours) semblait très bien lui réussir pourtant...

Je lance un appel : ma vétérinaire et moi-même recherchons tout article scientifique ou personne de contact qui pourraient nous donner des pistes face à une rechute sous Cabergoline.

Je ne me fais pas d'illusion, peut-être qu'il n'y en a aucune. Ni elle, ni moi ne voulons faire souffrir Bounty inutilement mais si une piste existe, on ne sait jamais, tant que c'est encore possible, nous souhaiterions la tenter.

Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20418
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Lun 10 Juil 2017, 22:23

Peut-etre augmenter la dose ? Ca lui fait combien de mg actuellement, pour quel poids ?
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Lun 10 Juil 2017, 22:57

Bounty fait 270 grammes et elle prends 1/3 d'un cachet de 0,5mg.

J'ai parlé à la vétérinaire d'augmenter la dose, mais elle craint le développement d'effets secondaires supplémentaires.
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Lun 10 Juil 2017, 23:45

Il me semble que certaines personnes ont essayé d'augmenter le dosage après rechute, et que ça a permis au loulou de tenir un peu plus longtemps. Les effets secondaires sont peut-être plus présents, mais d'un autre côté... on a les symptômes de la TH et son issue fatale.
Malheureusement, la cabergoline reste du palliatif :/ Il y a eu des cas de rats vivants très longtemps sous cabergoline, et finissant par décéder d'autre chose, mais ça n'est pas le plus fréquent. Au bout d'un moment le traitement ne fonctionne plus...

_________________
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Lun 10 Juil 2017, 23:59

Merci pour ta réponse Ambrozy. Je m'en doutais un petit peu mais on essaye toujours de s'accrocher à quelque chose...

Est ce que le retour de symptômes peut-être fluctuant ? De part toutes les expériences partagées ici sur le forum, une rechute implique t'elle systématique une fin ou un rat peut il faire plusieurs épisodes de rechutes et se "reprendre" en restant sous cabergoline ?

Je pose cette question parce qu'il me tient vraiment à cœur ne pas m'acharner inutilement dès l'instant où je percevrais des signes de souffrances chez ma ratte. Son bien-être compte plus que tout pour moi.
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Mar 11 Juil 2017, 00:06

De ma maigre expérience (2 rates avec TH "maîtrisable", une rate et un rat avec TH ne répondant pas la cabergoline) le retour des symptôme ne va qu'en empirant. Je ne crois pas avoir entendu parler de retour fluctuant, mais encore, je ne connais pas tous les cas de TH.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jessi21
Equipe d'accueil
Equipe d'accueil
avatar

Féminin
Messages : 6130
Age : 34
Localisation : Thoringy sur Marne (77)
Inscription : 10/07/2012


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Mer 12 Juil 2017, 14:41

Effectivement tu peux augmenter le dosage, on peut passer à 1/2 comprimés de dostinex (cabergoline en pharmacie).

Le mien n'a jamais retrouvé la sensation de soif, par contre il a vécu 6 mois de plus parti à 30 mois tout de même grâce à la cabergoline.

Pour donner le cachet je n'ai réussit qu'avec de la pâte à tartiner au speculoos car le goût du dostinex est très fort et la cabergoline en liquide c'est pire.
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 28 Juil 2017, 10:05

De passage pour vous remercier à toutes et à tous pour vos réponses, conseils, témoignages. On se sent souvent démunis face à la maladie de nos trésors et recevoir des réponses est toujours un grand soutient.

Le traitement à la Cabergoline dure maintenant depuis 1 mois et pour l'instant, malgré 2 rechutes (retour brusque de symptômes : perte d'équilibre, de coordination, engourdissement/rigidité des pattes avant et arrière, de la vue, de l’ouïe, diminution de l'appétit (+/- 24h puis récupération souvent liée à la prise du médicament)) , ma petite battante est encore parmi nous. Chaque jour est véritablement un cadeau.

Je continue le traitement et veille à son confort 24h sur 24 tant qu'elle ne souffre pas et qu'elle peut encore profiter du temps qui lui reste convenablement à la grande incompréhension de mon entourage qui ne semble pas vraiment comprendre comment on peut à ce point s'attacher à un si petit animal.



Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 28 Juil 2017, 11:22

Ce sont de super nouvelles! Je croise fort pour que ça continue comme ça et que vous puissiez passer de longs moments ensemble Smile

Je pense qu'on est nombreux à avoir vécu l'incompréhension de notre entourage sur des cas pareils... Et à comprendre ton attachement pour cette toute petite bestiole Smile

As-tu obtenu ces résultats à dosage constants, ou as-tu augmenté la dose aux rechutes?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 28 Juil 2017, 14:57

Bonjour Ambrozy,

La vétérinaire n'a pas souhaité augmenter les doses par crainte deffets secondaires et de toxicité. Bounty est toujours 1/3 de cachet tout les trois jours et a reçu 6 jours d'antibiotiques pour un gros excès de Porphyrine.

J'ai mentionné également le metacam mais elle ne semble pas soutenir l'idée.
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 28 Juil 2017, 15:33

D'accord, merci pour ton retour! C'est toujours utile d'avoir des infos quant à la progression possible de cette pathologie Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Sam 29 Juil 2017, 20:08

Afin de contribuer à la circulation des informations et des expériences de propriétaire de ratou(ne)s atteint(e)s de tumeur pituitaire (adénome hypophysaire), je vous partage ma maigre expérience.

Smile Ratte femelle typée siamoise avec yeux bruns (Cookie) –  Smile Ratte femelle typée albinos avec yeux rouges/roses (Bounty).

Toutes les deux sont actuellement âgées d'1 an et 9 mois. Elles sont issues de la même portée et souffrent toute les deux d'un adénome hypophysaire qui, dans ce cas-ci, est probablement d'origine génétique.

Le papa était hymalayen et la maman était une hooded blanche et noire (ratte avec laquelle l'éleveur a cessé la reproduction car plusieurs décès précoces dans les portées).

BOUNTY :

Les premiers signes que j'ai observés chez Bounty étaient les suivants :

- Elle semblait parfois « ailleurs », fixant de longues minutes un point dans le vide avant de à ce qu'elle était entrain de faire.
- Des moments de désorientation / d'hésitation. Elle connaît sa cage par cœur et était la spécialiste des raccourcis acrobatiques (au moins j'en fais, au mieux c'est) : j'ai commencé à la voir hésitante quant aux chemins à emprunter.
- Une faiblesse musculaire ou une maladresse motrice : Au début, elle trébuchait mais était suffisamment habile pour se rattraper (une patte qui glissait d'un barreau ou d'une corde) Ensuite, elle s'est mise à chuter de plus en plus souvent et devait s'y reprendre à plusieurs reprises avant de parvenir à se hisser le long des barreaux (oui, mademoiselle tenait malgré tout à ses raccourcis).
- Elle mangeait encore ses croquettes et buvait régulièrement.

Je pense que c'est +/- à ce moment là que j'ai arrêté de me dire que je me faisais des idées (j'ai conscience de ma tendance mère-poule à paniquer pour un rien) et que je me suis rendue chez ma vétérinaire. Plusieurs « tests » neurologiques et un examen soigné on été effectués sur Bounty. Résultats : Aucun signe de pathologie claire nécessitant un traitement. Les réactions motrices semblaient normales.

Il s'en est suivit une semaine de canicule importante qui m'a forcée à descendre mes chéries au sous-sol pendant la journée. Je ne sais pas si cette chaleur a joué un rôle de déclencheur ou pas, mais en 5 jours l'évolution des symptômes a été extrêmement rapide.

- Des chutes de plus en plus fréquentes.
- Des déplacements erratiques. Elle arpentait sa cage, marchant en « mode robot », sans but, l'air « absent ». Par moment, on aurait pu croire à de l'hyperactivité. Lorsque je la prenais dans les bras pour ensuite l'y re-poser, elle se remettait en marche de plus belle.
- Une incapacité de marcher sans « tanguer ». Bounty avait la tête qui partait sur le coté. Elle se laissait littéralement glisser le long des « passerelles-escaliers » comme emportée par un mouvement qu'elle ne contrôlait pas.
- Une perte de la soif. elle ne buvait plus d'eau et ne parvenait plus à tenir une croquette dans ses pattes.
- Une perte de la vue et de l’ouïe : Bounty sursautait a chaque fois que je la touchais. Il fallait qu'elle sente mon odeur pour se rendre compte que c'était ma main.

Vu les 30°C de l'extérieur et ma voiture sans climatisation, je n'ai pas pris le risque de l'emmener chez la vétérinaire le matin même. Je l'ai placée dans une cage plate. Elle n'a jamais été nourrie à la seringue, il a donc été très difficile pour moi de parvenir à la réhydrater.

Le soir même, ma chérie était dans un état alarmant. Déshydratée, refusant de s’alimenter même avec de la nourriture molle/liquide, se déplaçant avec lourdeur en traînant des pattes et cherchant les coins de sa cage pour y blottir sa tête (head-bumping). Je l'ai emmenée directement aux urgences vétérinaires où j'ai cru l'avoir perdue dans la salle d'attente car elle était totalement amorphe.

Le vétérinaire sur place a soupçonné de l’épilepsie (sur base des comportements épisodiques d'hyperactivité avec l'air absent et l'état amorphe ensuite). Il m'a donné un calmant en me proposant de lui administrer en cas de nouvelle « crise » (ce que je n'ai pas fait). Bounty a été réhydratée et à reçu une dose de vitamines.

Le lendemain, j'ai pris rendez-vous chez ma vétérinaire qui, voyant l'état de Bounty a souhaité la garder en observation et a passé la nuit à se renseigner sur ce qui arrivait à ma chérie (elle est géniale !). Le diagnostic est tombé : Adénome Hypophysaire.

Le 23/06/17 Bounty a eu sa première dose de Cabergoline via le Galastop.

Je l'ai ramenée à la maison et sous les conseils de la vétérinaire, j'ai l'ai installée dans une pièce sombre (elle est devenue photosensible) et calme (sans passages fréquents pour éviter les stimulations). Elle ne mangeait plus que de la blédine (consistance d'une crème dessert), la seule chose qui lui faisait encore envie à ce moment là. Je ne l'ai pas sortie pendant 3-4jours afin qu'elle puisse se reposer et j'ai passé tout mon temps libre à lire des articles sur le sujet.

J'ai commencé à prendre note de tout, ses moindres faits et gestes au quotidien avec des repères (capacité de grimper de petits obstacles, la vue, l’ouïe, l'équilibre, le bruxisme, les moments d'immobilité, les somnolences, etc) , sa nourriture (jusqu'au ml près de liquide dans sa blédine pour m'assurer de son hydratation),  l'hygiène corporelle (apparence du poil, porphyrine) les dates de prise du médicament. TOUT.

A l'heure où je vous écrit, Bounty a déjà fait deux « rechutes » et dans ces moments là, vu l'inquiétude, sans toutes ces notes, je pense que j'aurai eu du mal à m'y retrouver.

Le 05/07/17, j'ai réussis à me procurer la Cabergoline en cachets. Ce fut un réel soulagement parce qu'administrer autant de galastop a un rat ne supportant pas une seringue dans la bouche c'était du sport intensif ! Bounty faisait 274 grammes, elle avait donc 1/3 de cachets tout les 3 jours.

La Cabergoline lui a permis de récupérer régulièrement (parce qu'une journée n'est pas l'autre et que cette récupération n'est malheureusement pas quotidienne) :
- La vue
- L’ouïe
- La conscience du vide (Parfois, Bounty posait sa patte dans le vide et continuait d'avancer)
- Un meilleur équilibre lors de ses déplacements
- Par moment, elle trottine et sautille :-)
- La capacité de grimper sur une petite caisse en carton, un livre ou enjamber un obstacle
- Une disparition du bruxisme (cela lui arrive encore mais uniquement lorsqu'elle est coincée sans parvenir a faire usage de ses pattes pour une marche arrière ou quand elle se rends compte qu'elle ne peut plus manger ses croquettes préférées)
- Une disparition du head-bumping
- Un retour de l'appétit
- De temps en temps un réflexe de préhension mais insuffisant pour tenir la nourriture avec ses pattes.

Par moment, elle traverse des « crises d'hyperactivité » mais elles sont moins fréquentes. Il lui arrive encore de s'agiter contre les parois de sa cage ou d'effectuer des trajets répétitifs dans sa pièce de sortie mais elle finit toujours par s'apaiser.

Elle parvient à dormir paisiblement sans chercher constamment une place confortable ou avec les yeux mi-clos ou ouvert comme elle pouvait le faire avant.

Le 10/07/17 et le 26/07/17 Bounty a eu deux « rechutes » : un retour brutal de « symptômes » mais, sous les conseils de la vétérinaire, je n'ai jamais cessé de lui administrer le traitement et ma petite battante s'est, à chaque fois, reprise. Elle a reçu un traitement antibiotique de 6 jours, la semaine dernière, pour un excès de porphyrine.

Aujourd'hui, trois jours après sa dernière rechute, elle va bien. Elle mange avec moins d'appétit qu'avant (elle fait actuellement 254grammes) mais je continue de stimuler son appétit en jouant les apprenties top chef. Hier soir encore, elle a pu sortir 2h30 avec sa sœur avant de s'endormir. J'ai eu la joie de la voir grimper sur un livre, percevoir les obstacles face à elle et la voir trottiner vers moi lorsque je l'ai appelée pour lui faire un gros câlin.  

Elle sera à sa 12ème prise de Cabergoline ce soir et elle ne reçoit pas d'anti-inflammatoire.

COOKIE :

J’entame la deuxième partie de mon roman à peine de retour d'un nouveau rendez-vous en urgence chez la vétérinaire, cette fois-ci pour Cookie.

Il y a un mois, jour pour jour, j'ai également constaté des changements de comportements chez Cookie mais, là encore, rien de suffisamment clair pour diagnostiquer une pathologie précise. Je pense d'ailleurs que la personne qui m'a reçue, à ce moment là, a cru à une paranoïa provoquée par l'état dans lequel était ma Bounty.

Il y a une semaine, j'ai cru observé une faiblesse de sa patte avant droite. Elle a toujours eu un tempérament très nerveux et craintif, il est donc possible que cette faiblesse soit apparue plus tôt sans que je ne m'en rende compte (mademoiselle est toujours partie se cacher pour manger) car sa marche restait tonique et vive.

Hier matin, contrairement à son habitude, j'ai pu l'observer manger juste à coté de sa gamelle et la faiblesse, sur une semaine de temps, a eu visiblement le temps de se transformer en incapacité de préhension des deux pattes avants. Lors de leur sortie hier soir, sa démarche n'était clairement pas normale : elle tanguait légèrement sur le coté, ses déplacements étaient lents et semblaient difficiles. La rapidité avec laquelle sa démarche est devenue gauche m'effraye un peu, je dois l'avouer. Avant hier encore, elle trottinait à travers la pièce.

Elle ne semble pas souffrir de désorientation et semble avoir gardé la sensation de soif (pour l'instant).

Le lendemain, aujourd'hui donc, le diagnostic est tombé. Cookie commence a perdre l'usage de ses pattes avants et souffre également d'un déplacement de la mâchoire qui serait lié à l'adénome et commence aussi, dès ce soir la prise de Cabergoline sans prise d'anti-inflammatoires.

Voilà mes deux chéries frappées par le même mal. Je pense qu'on peut avancer l'origine génétique sans trop se tromper.

Je sais que je peux les perdre d'un jour à l'autre, je sais qu'elles ne guériront probablement pas. Je pense que dès l'instant où je verrais chez elles des signes d'inconfort ou de souffrances, j'accepterai de les laisser rejoindre le paradis des ratous et resterais auprès d'elles jusqu'à leur dernier souffle. En attendant,  je prends chaque jour comme un cadeau et je fais en sorte qu'elles aient une qualité de vie à la hauteur de l'amour que je leur porte autant que je le peux.  Je reste impressionnée par leur courage et leur tempérament de battante car pour l'instant, nous ne lâchons rien. Ni elles, ni moi.

Bon courage à tout ceux et celles qui traversent cette épreuve auprès de leur ratou(ne)s. J'espère que mon témoignage pourra aider.
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Jeu 03 Aoû 2017, 09:34

Bonjour à toutes et à tous,

Ma vétérinaire et moi-même sommes face à un questionnement par rapport aux soins à apporter à Bounty, pourriez-vous me faire part de vos expériences ou connaissances (sources) concernant de possibles associations entre :
- Cabergoline et Cortisone
- Cabergoline et Anti-Inflammatoire
(Effets secondaires et bénéfices obtenus)

Merci beaucoup.


Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Jeu 03 Aoû 2017, 10:30

J'ai utilisé de la cortisone lorsque les symptômes sont revenus et que la cabergoline ne faisait plus effet. Ça a semblé permettre un soulagement certain, malheureusement ma petiote est partie très rapidement après cela Bof

Il n'y a pas d'interactions à ma connaissance entre cabergoline & cortisone, donc je pense que ce mélange est relativement "safe". Pour les AINS, je ne saurais dire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20418
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Jeu 03 Aoû 2017, 10:56

J'ai déjà eu une prescription cabergoline et cortisone, la vétérinaire s'était renseignée pour savoir si cela pouvait s'associer, la réponse était oui.
La cortisone va tempérer l'inflammation des tissus cérébraux entre autres, ça fera régresser les symptômes liés à cela, ainsi qu'une éventuelle douleur ou malaise.
Je n'ai malheureusement pas pu expérimenter la cabergoline sur le long terme (cabergoline+ corticoïde avait stoppé les symptômes les plus flagrants, mais ensuite une déshydratation s'est installée). Mais je sais que la cortisone a tendance à leur donner un coup de fouet et à une reprise d'appétit.

Il est difficile de prévoir combien de temps le traitement repoussera l'évolution de la maladie en revanche.
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Jeu 03 Aoû 2017, 13:04

Merci beaucoup pour vos réponses ! Smile

Ambrozy, le départ de ta chérie était-il lié à la prise de cortisone ou à la maladie ?

Khalika, la déshydratation a t'elle été un "effet secondaire" de la cortisone ?

Pour l'instant, au niveau hydratation on est bon. Par contre, Bounty continue de perdre du poids...
Après, même si les vagues de retour de symptômes s'arrangent au bout de quelques jours, si je pouvais lui éviter ou alléger ces moments-là par la cortisone...

Mon inquiétude, c'est de lui rajouter d'autres soucis supplémentaires et qu'au lieu de l'aider, je lui fasse du tord... Sad
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Jeu 03 Aoû 2017, 20:00

Pardon, à la relecture c'est vrai que ça portait à confusion ; elle est partie à cause de la maladie, la cortisone n'a pas eu le temps de faire effet très longtemps malheureusement.

Pour les corticos, franchement la balance penche du côté bénéfices (et de façon générale, en médecine vétérinaire, les docteurs sont beaucoup plus sensibles à cette balance bénéfices/risques je trouve Wink ) donc tu n'as pas trop à t'inquiéter ou t'en vouloir. On est sur du palliatif, l'idée est de réduire au maximum les symptômes de la TH et la souffrance de ta pucette avant qu'elle ne l'emporte, ou que tu doives prendre la décision pour elle.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Jessi21
Equipe d'accueil
Equipe d'accueil
avatar

Féminin
Messages : 6130
Age : 34
Localisation : Thoringy sur Marne (77)
Inscription : 10/07/2012


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 04 Aoû 2017, 11:33

J'avais lu mais je ne sais plus où du tout que les corticos nourrissaient ce type de tumeur pour ma part je n'en ai jamais donné pour les TP.

Concernant la déshydratation elle est dû à la tumeur et non au cortico, ce type de tumeur ne donne plus l'information au cerveau qu'il faut boire, ils n'ont plus la sensation de soif.

Bon courage!

Pour ma part j'ai réussit à prolonger 2 de mes rats atteint de TH ils ont vécu 6 mois de plus pour un et 1 an de plus pour l'autre, celui-ci a été jusqu'à 3 ans ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 04 Aoû 2017, 12:05

Tu ne confonds pas avec le candilat Jessi?
La cortisone est un anti-inflammatoire stéroïdien, qui limite l'inflammation des tissus cérébraux et donc la douleur et les symptômes neurologiques, je vois difficilement comment cela pourrait nourrir la TH?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
NoPainNoTartine
Nouveau né
Nouveau né
avatar

Féminin
Messages : 17
Age : 33
Localisation : Belgique
Inscription : 24/06/2017


MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   Ven 04 Aoû 2017, 13:53

Merci pour vos retours ! Cela fait maintenant 5 jours que ma puce est dans un "bas", je pense que je vais pousser la prise de décision du coté de la vétérinaire.

J'ai tenté un peu de fortimel dilué avec de l'eau hier soir, ça lui a beaucoup plus. J'ai même fait l'achat de propolis (après plusieurs lectures, je me suis dit que ça ne pouvait pas lui faire de tord) mais la lecture du stéarate de magnésium sur l'étiquette m'a dissuadée de lui en donner.

Pour couronner le tout, ma chérie commence une nécrose du bout de la queue...
(Elle s'était blessée il y a plusieurs mois de ça en la coinçant sous un meuble et en déchirant le bout dans la panique. Plutôt étrange d'ailleurs, car la cicatrisation s'était passée parfaitement bien...).
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire   

Revenir en haut Aller en bas
 

Adénome Hypophysaire / Tumeur Pituitaire

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 2Aller à la page : 1, 2  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Santé-