Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Biscornu
Ratoune exploratrice
Ratoune exploratrice
avatar

Féminin
Messages : 332
Age : 23
Localisation : Nord
Inscription : 19/02/2017

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mar 21 Mar 2017, 22:10

La ratterie c'est de l'ordre du fantasme/dans une autre vie, j'ai encore beaucoup BEAUCOUP à apprendre et à vivre avec les rats, ce n'est que de l'imaginaire (qui mûrira, ou pas).
Pour les chiens, je me doute bien qu'ils apportent aussi leur lot de stress xD Mais je pourrais sortir avec eux, les laisser en liberté chez moi (sécurisé bien sûr), vivre longtemps avec eux... Et connaître tout plein d'emm*rdes propres à ce genre de bébêtes !
Bref, du fantasme d'une part, du rêve réalisable dans d'autres conditions de vie, bien plus tard, pour l'autre.
Revenir en haut Aller en bas
gaellewlt
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 20
Localisation : 76
Inscription : 26/08/2016


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 00:00

Merci à Khalila, Alouette, Yumil, Arkane, Biscornu et Limë pour vos réponses Smile
Vos témoignages et avis sont très intéressants ! Smile Smile


*** Edité par Petit_ange : HS maintenant ***
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 21141
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 10:25

*** Edité par Petit_ange : HS maintenant ***

Comme gaellewlt le dit, ce n'est pas la même implication. On ne se rend pas malade de culpabilité car on n'a pas eu l'argent pour aller à un concert (bonjour clichés) ou la salle de sport, ou qu'on a décidé de repousser au lendemain... En cela, les inconvénients d'avoir tel ou tel animal ne sont pas à mon sens à mettre sur le même plan que les inconvénients d'un loisir qui n'impliquerait que nous et auquel nous pouvons renoncer ponctuellement pour x raison (fatigue, manque d'argent, de temps, etc) sans mettre le bien-être ou la santé d'un animal en jeu.


Quand je perds un rat, c'est toujours la même culpabilité, je pense qu'on se refit tous les films de ce qui aurait pu se passer "et si" "et si".
Les gens ont plus ou moins de résilience et de sensibilité. J'en ai vu qui n'ont pas été au-delà du premier groupe car la perte était trop dure à surmonter pour eux, bien sûr ces personnes peuvent réadopter par la suite après quelques mois ou années si l'espèce leur a plu, ça se voit souvent.
Il y a quelques temps, j'ai failli arrêter à cause de ce sentiment de trop. Arrive un moment où l'esprit ne suit plus, quand les décès sont trop rapprochés, ce qui arrive souvent, il faut une pause (d'ailleurs, on parle souvent de "faire une pause avec les rats"). Ce sentiment apparait plus vite qu'avec un chien ou un chat car ce ne sont pas du tout les mêmes durées de vie, mais j'ai déjà vu des gens refuser de reprendre un chat après la mort de leur dernier avec ce même sentiment : "c'est trop, de souffrance, de perte, etc". Avec les rats, on y arrive plus vite.
Revenir en haut Aller en bas
Limë
Mythe ratounesque
Mythe ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7728
Age : 34
Localisation : 56
Inscription : 07/08/2008

Dans le monde du rat : La Tarte Au Citron (DTC)

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 10:59

Perso ce qui m'a le plus impactée avec les rats, c'est qu'il y a TOUJOURS un problème (de préférence bien moche). Qd j'ai une période ou j'ai pas de mort, pas de malade, pas de portée qui meure, etc, c'est "wahou, ça fait longtemps - quelques mois au plus hein - que j'ai pas eu une merde". On finit par s'étonner que tout aille bien. Je vois mes chiens, 7 et quasi 3 ans, je n'ai jamais eu ce type de réaction. Avec eux c'est normal que ça aille bien et de temps en temps on a une petite couille passagère pas grave.

Et bien sur plus tu as de rats, et plus tu peux enchainer les ennuis. Hors on a pas tous la même résistance face à tout ça, certains arrivent à surmonter, d'autre pas, et personne n'est meilleur que les autres sur ce sujet.

J'en rigole mais en vrai c'est affreux, je dis hyper souvent en regardant mes rats "bon, alors, ça fait un moment que personne n'est mort/a fait un truc naze?? c'est que le prochain??" >< Genre là depuis janvier, sur une troupe de 6 rats, j'ai perdu une portée, du faire operer une rate en urgence, perdu une autre rate jeune d'une tumeur et manqué de perdre un rat d'un pb respi fulgurant et violent (lui je sais encore pas comment je l'ai sauvé oO). Tout ça en même pas 3 mois et sans avoir une grosse troupe (et je précise sur des rats "jeunes", de moins de 15 mois).
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tartaucitron.fr
Zero Nezumi
Ratoune pipelette
Ratoune pipelette
avatar

Féminin
Messages : 1010
Age : 27
Localisation : Nantes
Inscription : 03/10/2011

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 11:25

Beaucoup ont répondu, beaucoup ont donné des réponses justes. Je me retrouve dans les propos d'Artefact et de Yumi.

J'ai connu les rats en 2009. Avec mon ancien colloc, on faisait FA, on s'est retrouvé avec 21 rats. Ca en fait du monde. Et ça en fait de la peine lorsqu'ils partent...

Depuis plusieurs mois, je me suis dit "Stop. Il faut arrêter". D'une part, avec mon (ancien) compagnon qui ne supporte pas mes rats, qui est jaloux d'eux. D'autres personnes et lui disent que les rats sont une drogue et que je devrai me désintoxiquer. Je n'ai aucune idée si ces personnes ont raison, mais ça fait mal. Ces personnes me reprochent le temps, l'amour et l'argent que je leur donne. Ben ouais mais bon, j'aime cette espèce, j'aime chacun d'eux, je vais pas les laisser avec leur connerie sans les amener au véto><
Tout ça pour dire que le poids des proches a fini par me faire faillir qu'il fallait que j'arrête les rats. Il est vrai que lorsqu'ils partent, c'est vraiment dur. Et la plupart du temps, les décès sont moches. Le dernier en date m'a particulièrement choqué. C'était gore et abrupt.

Je passe aussi un moment de ma vie en changement. J'arrête surtout pour cette raison. Si ma situation devient de plus en plus instable (parce que bon, qui a dit qu'être étudiant c'est cool ? franchement, c'est nul comme situation), j'ignore comment sera l'année prochaine. Et financièrement, si je ne peux pas subvenir aux besoins de mes pouets, non. Donc, cette génération est la dernière. Du moins pour le moment. J'ai 3 loulous qui ont eu deux ans ou vont les avoir dans deux mois. Un est jeune, donc j'ai adopté un copain pour lui. Trois sont en FA (qui attendent une famille aimante). Mais ce sont les derniers pour un moment. Tant que la stabilité financière n'est pas fixée et que je ne serai pas capable de digérer les décès de la première et seconde génération, je ne pourrai pas adopter.

Ca dépend des personnes. Honnêtement, je pense aimer les surmulots toute ma vie. Oui, ça fait de la peine lorsqu'ils partent. Oui, ils ne vivent pas longtemps. Oui, ils peuvent tomber malade facilement. Mais lorsque je regarde comment ils se comportent entre eux et avec moi, lorsque je vois toute cette fraternité, cette espièglerie, cette tendresse, cette solidarité, eh bien, je me dis que c'est génial de les avoir à mes côtés. On forme une famille. Il y a des aléas de la vie, parfois superbes, parfois tragiques, mais nous avons tous un lien fort entre nous. Pour ma part, je n'ai jamais connu ça avec d'autres espèces (ou nos propres congénères X'DD).

Ceux qui ont une envie passagère, clairement, c'est que l'espèce ne leur convient pas ^^

C'est peut-être bête mais je pense qu'on a un côté coup de foudre selon telles personnes, telles espèces. Pour certains, ben, on est tombé amoureux des rats. On est plus compatible avec eux qu'avec d'autres espèces. Du moins, c'est mon ressenti.
Revenir en haut Aller en bas
Hasu
Ratoune pipelette
Ratoune pipelette
avatar

Féminin
Messages : 1169
Age : 26
Localisation : Brest
Inscription : 23/01/2017

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 12:34

J'ai jamais eut de rats du coup je pourrais pas trop m'exprimer sur la question. XD*

Mais je pense qu'une fois que j'aurais mes petits rats ça sera le véritable coup de foudre! Adopter un animal pour moi c'est avoir un nouveau membre dans ma famille. J'ai un chat de 17 ans depuis mon enfance, je sais que quand je vais le perdre je vais être vraiment très malheureuse. Ce sera comme perdre un grand-père/mère/soeur si vous voyez ce que je veux dire. Je sais que ça peut choquer certains parce qu'ils sont pas attachés autant à leurs animaux. Mais plus elle vieilli plus j'apréhende ce jour honnêtement...

Du coup je pense que ça sera pareil pour les rats! Mais le soucis c'est qu'ils vivent pas très vieux. Je pense que les 2 raisons qui me pousseraient à arrêter un jour sont les suivantes:

- étant quelqu'un de très sensible, peut-être que je saturais de perdre mes rats. Si c'est trop douloureux de les perdre à chaque fois et que j'arrive pas à m'en remettre j'arrêterais peut-être.

- La vie tout court. Là je sais que pour les 3 ans à venir je pourrais leur accorder beaucoup d'attention vue que je suis encore étudiante et que je suis pas spécialement pressée d'avoir des gosses après mes études (et honnêtement je suis même pas sûr d'en avoir, une chose à la fois). Mais si je suis beaucoup prises dans le futur par ma vie de famille il se peut que j'arrête. Mais si un jour j'ai des enfants assez grand pour s'occuper d'animaux (je pense qu'un enfant peut le faire qu'à partir de 8 ans) pourquoi pas. Wink Je trouve qu'enfant c'est bien d'avoir des animaux. De une parce que ça les responsabilise. Mais aussi parce que pour ma part mon chat a été d'un grand réconfort dans mon enfance. Des fois quand on a des soucis à l'école (harcèlement) on ose pas en parler à nos parents (j'en ai même jamais parlé). Et avoir une compagnie animale à qui on peut se confier (parce que il risque pas de le répéter lol! ) est d'un grand réconfort et rien ne faut un gros calins pour aller mieux. Wink
Revenir en haut Aller en bas
gaellewlt
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 20
Localisation : 76
Inscription : 26/08/2016


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 18:33

@Khalika a écrit:
mais j'ai déjà vu des gens refuser de reprendre un chat après la mort de leur dernier avec ce même sentiment : "c'est trop, de souffrance, de perte, etc". Avec les rats, on y arrive plus vite.

J'ai déjà connu es personnes qui ont dit ça, ils ne voulaient plus avoir leur propre chat car la perte du dernier (il y a 10 ans tout de même) leur a été difficile. Du coup ils pensent plus à la perte de l'animal que tout ce qu'il pourrait leur apporter.

ça m'amène à dire que j'ai plutôt ce sens de pensée : même si la perte est très dure (et est l'est toujours), je préfère m'attacher aux moments vécus avec l'animal.
Bien entendu, il a forcément un moment de trop plein surtout quand on fait face à des décès tous les deux ans minimum (parfois plus rapprochés s'ils ne sont pas du même âge).


Je suis d'accord avec vos propos, pour moi aussi les animaux prennent une grande place dans ma vie et j'y tiens tout autant que de vraies personnes.
Revenir en haut Aller en bas
Yumii
Ratoune exploratrice
Ratoune exploratrice
avatar

Féminin
Messages : 357
Age : 22
Localisation : Vendée
Inscription : 19/06/2014


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 19:03

gaellewit:


Petite infos que je viens d'apprendre à l'instant et qui n'est pas tout à fait pertinent à ton sujet de départ mais puisqu'ont en parle autant sortir ma "science" lol!

_ 63,2% des gens considèrent leurs animaux comme membres de leur famille et 1% comme leurs propriétés. Mais qu'en pense les 37% restant? Mystère... Suspect
Revenir en haut Aller en bas
https://www.alittlemarket.com/boutique/bbt_dodos-3070700.html
gaellewlt
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 20
Localisation : 76
Inscription : 26/08/2016


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 19:17

37% ça me parait beaucoup en plus !
Revenir en haut Aller en bas
shrimpx
Ratoune pipelette
Ratoune pipelette
avatar

Féminin
Messages : 1204
Age : 25
Localisation : Aix en Pce
Inscription : 06/02/2017


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Mer 22 Mar 2017, 19:29

j'imagine que les 37% doivent simplement considérés leur animaux de compagnie au rang "d'animal de compagnie"

Du style "Non c'est pas un membre de notre famille c'est juste notre chien"
Revenir en haut Aller en bas
Joya
Nouveau né
Nouveau né


Féminin
Messages : 33
Age : 28
Localisation : centre
Inscription : 03/07/2015


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Jeu 23 Mar 2017, 21:23

alors personnellement j'en ai eu, j'ai décidé de pas en reprendre a leur mort, puis quelques années après j'en ai repris.

Et là idem, j'en ai repris il y a 1 an, surtout car mon compagnon en voulait. Mais après leur mort, je ne veux pas en reprendre.

Ma grande passion ce sont les chinchillas ( j'en ai depuis 2003 ), et c'est vrai que ça n'a rien à voir.
Ca depend de ce que l'on recherche.

J'adore chez le rat son coté attachant, on sait qu'il nous aime, ya un lien qui se créé avec.
Mais malheureusement, le cliché, comme beaucoup ce qui me gène, c'est le fait qu'ils ne soient pas propre.
La cage est un dépotoire au bout de 24h, des pipi et caca absolument partout dans la cage, elle pietinnent dedans, du coup même les barreau sont plein de pipi... bref vraiment pas propre du tout.

Contrairement aux chinchilla qui eux font pipi dans la litière uniquement, la cage est très vite nettoyée par hygiène car elle n'est meme pas sale en 1 semaine.

Voilà voilà mon petit avis sur la question !
Revenir en haut Aller en bas
http://chinchidoux.forumactif.com/
gaellewlt
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 142
Age : 20
Localisation : 76
Inscription : 26/08/2016


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Jeu 23 Mar 2017, 21:27

A ce point là ?
J'ai des cargos et ils font (à peu près)dans leur litière.
et pour les pipis, j'ai mis une brique. Ils adorent pissent sur les cailloux !
et pour les barreaux j'avais le même soucis alors j'ai changé pour des barreaux verticaux Smile

Mais j'avais déjà vu des gens qui ne supportaient pas (on voit quelque sports à ce sujet pr moments)
Revenir en haut Aller en bas
Higikaëlle
Super ratoune
Super ratoune
avatar

Féminin
Messages : 1995
Age : 29
Localisation : Var
Inscription : 11/12/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Jeu 23 Mar 2017, 21:41

@Yumii :
Spoiler:
 
Revenir en haut Aller en bas
Yumii
Ratoune exploratrice
Ratoune exploratrice
avatar

Féminin
Messages : 357
Age : 22
Localisation : Vendée
Inscription : 19/06/2014


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Ven 24 Mar 2017, 19:44

Higikaelle Sad Entièrement d'accord avec toi, c'est pour cela que j'ai sorties les chiffres aussi ahurissants qu'ils ne paraissent XD* )..
Revenir en haut Aller en bas
https://www.alittlemarket.com/boutique/bbt_dodos-3070700.html
Lunacide
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 292
Age : 23
Localisation : Chambéry
Inscription : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Dim 07 Mai 2017, 12:51

Higikaelle : Je pense que cette différence de traitement est surtout due au fait qu'un enfant dispose d'une couverture santé, et pas les rats. Parce que les parents qui attendent de guérir leur enfant comme tu le cite c'est malheureusement très courant dans les pays sans assurance maladie ! Nous on s'en rend pas compte parce qu'on paye quasiment rien, mais quand on lit des témoignages de familles pauvres ou moyennes aux États-Unis, c'est pas aussi évident d'aller chez le médecin au moindre problème et c'est courant d'attendre de voir si ça passe, même si c'est grave, et c'est la même chose pour les parents eux-mêmes qui ne se soignent que peu. Je pense qu'animaux et enfants auraient le même traitement s'il existait une assurance maladie pour les rats (je n'en ai pas trouvé, contrairement aux chats chiens lapins etc), je pense que c'est un facteur à prendre en compte ^^
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 21141
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Dim 07 Mai 2017, 13:43

Il y a ça mais même sur les forums d'animaux, on voit bien des proprios qui se demandent s'il faut amener un animal atteint d'ataxie par exemple chez un vétérinaire. Ou bien ceux qui considèrent que c'est normal car il a 20 mois : "c'est la vieillesse", "il a fait sa vie".
Si c'est le grand-père qui tangue, n'a plus d'équilibre, ne tient plus debout, maigrit vite, je pense qu'ils ne se poseraient pas des questions et ne mettraient pas ça sur le compte de la vieillesse... bien qu'il est vrai que dans les pays sans couverture sociale universel, les pauvres attendent vraiment que ce soit bien grave pour se faire soigner... ou alors les gens comme ma mère qui ne voit pas l'intérêt d'amener un enfant à un médecin si celui-ci ne se tord pas de douleur -et encore !- (et là, oui, ça existe bien que plus rare, cf l'énervement de l'infirmière scolaire face à certains parents qui minimisent vraiment les choses, le plus marquant étant le port de lunettes pour un 6è, elle a dû batailler -_- )...
Enfin, peut-être qu'eux ne répondent pas que l'animal est un membre de la famille.

Il existe des assurances qui soit-disant assurent tous les animaux. Problème : dans les clauses que j'ai lu de certaines, il faut que l'animal soit identifié et on sait qu'on n'identifie pas les rats comme on peut identifier un chat ou un furet. Certaines autres n'acceptaient pas des animaux au-dessus d'un certain âge (ma chatte avait presque 6 ans quand j'ai regardé les assurances pour animaux : trop âgée Rolling Eyes ), il y a aussi l'existence de franchises, certains maladies exclues, etc.
Revenir en haut Aller en bas
Lunacide
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 292
Age : 23
Localisation : Chambéry
Inscription : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   Dim 07 Mai 2017, 14:21

Oui je m'étais renseignée pour voir si c'était avantageux et j'ai l'impression que c'est impossible d'assurer des rats Sad en même temps les assurances y perdraient de l'argent au final ! Je rêve d'un pays où les animaux profitent d'une assurance comme nous Very Happy

Personnellement pour la question de départ, je ne sais pas... On peut dire qu'on les aime tous pareil, pour moi en tout cas ce n'est pas tout à fait vrai. Je m'occupe de mes rats le plus équitablement possible oui, mais on ne contrôle pas les liens plus ou moins forts qui se créent ! Du coup, mes p'tites qui ont passé l'arme à gauche m'ont fait pleurer oui, mais quand j'imagine ce que je ressentirais quand Nott partira... Je pense que là ça sera vraiment très très très dur. Parce qu'on a une complicité que j'ai jamais eu avec un autre rat. Nott c'est presque un chien miniature, elle est tout le temps en demande d'attention, elle me suit, elle me cherche quand je sors de la pièce, dans la cage elle est réactive au moindre déplacement de ma part... Alors que Luna fait sa vie tranquillou haha Very Happy
Du coup forcément, un lien très fort s'est créé et j'ai très peur de comment je vais me sentir quand ça arrivera. En plus elle ne vieillit pas, c'est toujours la même pile électrique, alors que les autres nous ont préparé, elles changeaient petit à petit, on voyait la fin arriver...

Du coup, je ne sais pas comment je serais après Nott. Comment ça va changer mon rapport aux rats, si ça sera trop difficile ou non...
Ça c'est pour le court terme.
Pour le long terme, je ne sais pas si j'aurais des rats toute ma vie puisque je prévois de me réexpatrier, d'avoir des enfants, d'avoir plus tard un chat, des chiens... Est-ce que j'aurais le temps de m'occuper de rats et est-ce que ce sera pas trop galère ? Et est-ce que mes soucis de santé ne compliqueront pas la tâche ? Du coup je sais pas du tout. Mais en même temps je les aime ces p'tites bêtes, ça risque de me manquer de ne plus en avoir Sad
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?   

Revenir en haut Aller en bas
 

Les rats, passion d'une vie ou envie passagère ?

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Fruit de la passion et Kiwi
» Greffe de passion tomates
» NOUVEAU SITE DE CANTAL PASSION
» La passion des plantes, c'est aussi ca....
» Joli pps!
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Questions inclassables-