Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Décès inexpliqué de mon petit rat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 04:12

Bonsoir, j'ai tragiquement perdu ma petite Crystal que j'aimais de tout mon coeur il y a 15 jours, elle avait 2 ans et 8 mois. Ma peine est bien sûr immense. Si je poste ce sujet ici et non dans la rubrique hommage, c'est que j'aimerais partager avec vous mes interrogations sur les causes de son décès.

Contrairement à ce qu'on raconte sur les rats, mon rat était en pleine forme, vive, affectueuse, agile, elle n'avait aucun signe de vieillesse, aucune maladie, et ça contribue à me fendre encore plus le coeur, elle avait encore tant de choses à vivre, c'est si injuste.

Le matin elle était sur moi, elle me faisait des papouilles et était toute contente. Elle vit en liberté dans ma chambre, je vais en cours, je la laisse seule, je rentre, et là ; quelques heures passent, puis je décide de changer de pièce avec elle, je la prends, je la dépose sur le parquet d'une autre pièce, et là c'est le drame... elle boite beaucoup au niveau de l'arrière train, sa colonne vertebrale vers l'arrière parait comme tordue, elle a le ventre tout gonflé, les hanches ressorties, et tous les 3 pas elle s’aplatit. Pauvre petit rat. Le truc c'est que comme je vivais avec elle h24 7/7, tous mes instants avec elle n'étaient pas gravés dans le marbre, et immédiatement, je me dis que j'ai du lui causer un choc, ou la tordre en la portant, sans m'en rendre compte. Fracture ou luxation des dernières vertèbres ou de la hanche ?

Comme elle connait moins bien cette pièce, elle marchait sans cesse, et vu son état, je me dis qu'il faut qu'elle se repose, je la réinstalle sur le lit, dans des couvertures, je lui donne à manger, et de l'eau juste à côté, elle se nourrit, elle se met en rond comme elle faisait souvent... Sa mobilité était très réduite mais elle n'était pas complètement paralysée, elle pouvait bouger tous ses membres arrières et sa queue, mais elle évitait de le faire, pour une raison qui bien sûr m'échappe. Comme il devait être 20h, je ne pouvais qu'attendre le lendemain pour l'emmener chez le vétérinaire. J'étais et suis encore très affectée...

Le lendemain matin, même si elle ne présente aucun trouble au niveau du comportement, sa paralysie a l'air de s'être aggravée. J'obtiens un rendez-vous début d'après-midi, je vais en cours, je rentre, et je retrouve ma petite Crystal morte, toute raide, toute froide... Elle était donc sûrement morte depuis longtemps, sûrement peu après mon départ, quelle tristesse qu'elle soit morte seule... Elle avait réussi à se déplacer d'une trentaine de centimètres, et elle est morte en mordant un de mes t-shirts, peut être de douleur...

Je maintiens mon rendez-vous chez le vétérinaire, tellement je suis choquée. Il palpe mon petit rat, et identifie une grosseur en dessous des côtes, selon lui cancereuse, et du pus qui coule quand on appuie sur son vagin... (elle avait saigné quelques gouttes du vagin 10 jours auparavant et 40 jours auparavant) Il dit n'identifier aucune fracture ou luxation à la palpation. Selon lui elle serait morte de cette tumeur métastasée, mais ça me semble peu probable, car j'avais moi-même senti cette grosseur, la veille au matin elle était minime, comme un organe de base, et le soir elle était devenue très grosse (je me suis dit que je l'avais sûrement choquée et que c'était peut-être un organe qui était tombée) ; je vois mal comment une tumeur pourrait autant grossir en 12h.... Il me propose une autopsie, mais je refuse, trop attachée à la dépouille de mon rat et puis c'est quand même 160euros....

Seulement toute la journée, le doute continue de me ronger, je suis persuadée qu'il m'a menti pour me rassurer et qu'en vérité elle est morte d'un choc que je lui aurais donné....

Le lendemain, je l'apporte donc pour se faire autopsier chez un autre vétérinaire (cette fois de ma ville, l'autre était sur Paris car il n'y a pas de spé NAC dans ma ville, mais pour une autopsie un généraliste peut convenir).... Je lui dis tout ça. Ils me rendent mon rat en me disant qu'il n'y a aucun signe de choc, qu'une corne utérine est toute gonflée et remplie de pus, une autre avec des plaques hémorragiques, que la masse était un ganglion, selon eux cancéreux car gros et fripé et pas en forme de haricot (mais qu'il soit gros après une infection, c'est normal, qu'il soit fripé 3 jours après la mort, c'est normal, que ce soit la forme de haricot la forme normale chez le rat, ça n'engage eux, ce ne sont pas des NAC, d'ailleurs à la réflexion rien ne me garantit que c'était un ganglion, ils étaient pas clairs d'ailleurs, au téléphone ils m'ont dit qu'il n'était rattaché à aucun organe, puis sur le compte rendu qu'il était attaché)..... Alors au début, je me suis dit, c'est sûrement une infection utérine qui l'a tuée, les infections ça peut aller très vite, chez les rats comme pour nous, ça expliquerait que le ganglion soit gros, une septicémie en prime à la fin qui l'aurait achevée, et la grosseur de la masse de pus qui l'aurait empêchée de marcher.

Seulement le doute continue de me ronger, j'arrête pas de penser à cette histoire. Je me suis renseignée sur les vétérinaires, j'ai lu la thèse d'une doctorante, qui disait qu'elle mentait systématiquement en cas de décès de l'animal au cours d'une opération ou d'une hospitalisation, une fois l'animal mort, elle appelle les maîtres pour dire "oh lala la situation est tendue on va faire tout notre possible pour le sauver", puis 20 minutes après elle appelle en disant "oh lala il est mort mais il n'a pas du tout souffert". Ce mensonge protocolaire et systématisé est apparemment très répandu dans la communauté vétérinaire, puisqu'elle émaillait son protocole de points de suspension et de etcaetera, comme si le lecteur professeur savait la suite du protocole, et en tapant sur google "vétérinaire mensonge" je suis tombée direct sur le témoignage du maître d'un chat auquel on avait menti quant à l'heure du décès de son chat. Comment faire confiance à des gens qui mentent de façon systématisée ??? De toute façon mon rat est mort, c'est un mensonge bénin en apparence, qui fera de moi une cliente avec de bons souvenirs des dr vétérinaires, et une maîtresse moins triste. J'ai vraiment le sentiment que je l'ai tuée, que je l'ai choquée ou tordue sans le faire exprès et sans m'en rendre compte... Après des recherches internet, je suis tombée sur des vidéos d'hernie discale chez le chien (car il n'y a pas grand chose sur le rat), et les symptômes sont extrêmement similaires à ceux qu'avaient ma petite Cristal...... (posture très très similaire, mise à part l'absence de gonflement, mais ma ratte était grosse, peut-être que c'est pour ça que ça donnait cette impression de gonflement, le fait qu'elle répartisse différemment sa masse corporelle.) C'est vraiment atroce, j'arrive pas à m'en remettre.

Peut-être qu'elle avait par ailleurs une infection, mais à laquelle elle aurait pu survivre encore longtemps.

Qu'en pensez-vous ??????????????

C'est vrai qu'elle a vécu une vie très heureuse, comme en attestait son attitude toujours dynamique jusqu'à la fin de ses jours, qu'elle a eu beaucoup d'attention, qu'elle n'a manqué de rien, qu'elle a vécu plus longtemps que bien des rats, mais ça ne change rien à l'injustice tragique de sa mort, elle qui n'avait aucune maladie, qui était l'innocence même. (D'ailleurs peut être que les autres vétérinaires ont dit qu'elle avait du pus dans le vagin + une tumeur simplement pour reprendre le diagnostic de leur confrère, généralement les membres des corporations aiment abonder dans le sens de leur collègue..) D'ailleurs ça n'a rien à voir, mais ça me fait vraiment penser au fait que nous, occidentaux, dès qu'on se plaint, on nous dit, "oui mais pense aux pauvres petits enfants du tiers monde bla bla bla on n'est pas les plus malheureux", peut-être, mais ça n'a vraiment rien à voir, c'est quand même triste. C'est comme l'acte, si j'avais vraiment accidentellement tué mon rat, déjà je pense que mon geste seul ne l'aurait pas tuée, ça aurait été mon geste plus la fragilité que son squelette avait sûrement vu son âge, bah ça serait méchant, mais pas si méchant, quand on compare à comment d'autres gens traitent leurs animaux de compagnie, ou comment d'autres gens sont méchants tout court. Certes, mais le relativisme a ses limites, je m'en voudrais quand même, ça serait quand même ultra méchant............


Bref répondez-moi s'il vous plaît, j'ai vraiment besoin d'échanger sur ce sujet avec des gens qui s'y connaissent en rat, en anatomie, ou en sentiments humains...

Bonne nuit
Revenir en haut Aller en bas
dimzig
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux


Féminin
Messages : 227
Age : 34
Localisation : Jaux
Inscription : 07/06/2013


MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 13:03

Bonjour, tout d'abord je suis vraiment désolée pour ta petite rate qui semblai être vraiment très très importante pour toi...
Mais pourquoi culpabilises tu? A priori tu n'y es pour rien du tout. Aurait elle pu tomber d'un meuble de ta chambre?
Si en faisant l'autopsie ils t'ont parlé d'infection c'est qu'il y avait manifestement une infection (avec du pus, un gonflement etc...) aucun intéret pour eux de te mentir, si?
C'est une dure épreuve que tu traverses actuellement, mais ne te culpabilise pas. Tu t'en es occupée au mieux, tu as fait tout ce que tu pouvais.
Courage !
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 15:36

À 20h, il est possible de voir un vétérinaire, c'est le principe des vétérinaires de garde et des cliniques 24/24. Enfin, ta rate est décédée, rien ne pourra la ramener, et vu l'état critique que tu décris et le résultat de l'autopsie, ça n'aurait permis que d'abréger ses souffrances.

Concernant ce que tu racontes sur les vétérinaires, permet-moi d'émettre de gros doutes sur le fait qu'une vétérinaire ait inscrit dans sa thèse mentir sur les causes/date de décès des animaux traités. D'une part, parce que c'est contraire au Code de Déontologie Vétérinaire, d'autre part parce que si elle le faisait, elle ne l'indiquerait probablement pas dans une thèse ayant pour objectif l'obtention du diplôme lui permettant d'exercer... Qui plus est, ça s'appelle de la diffamation d'affirmer sans preuve que c'est une pratique répandue (et c'est aussi contraire au Code de Déontologie Vétérinaire).
C'est toi-même ce que tu fais en affirmant que les vétérinaires mentent de façon systématique. Mentir est le propre d'une personne et non pas d'une profession ; généraliser cela à tout un groupe de personnes (qui, d'ailleurs, n'auraient pas grand intérêt à mentir dans les cas que tu cites) ce n'est pas franchement respectueux.  

Ce que j'en pense, c'est que le rapport d'autopsie semble plutôt clair, et que nous ne pouvons de toutes façons rien conclure nous-même. Les rats dans un très mauvais état, quel que soit leur pathologie initiale, ont un comportement et un aspect physique assez similaire, donc il n'est pas illogique que plusieurs pathologies semblent coller aux symptômes externes de ta rate.
Une infection grave (comme c'était le cas ici au vu de l'autopsie), on ne peut pas vivre longtemps avec.
Même sans être spé NAC (ce qui en soit ne veut pas dire grand chose) on peut correctement identifier les organes d'un rat, et réciproquement ne pas reconnaître une masse/structure particulière lorsqu'on est spécialisé.
Une tumeur peut par ailleurs grossir énormément en très peu de temps, c'est le propre de la dérégulation du cycle cellulaire (et rajoute à cela que le rat a un métabolisme rapide), même si ça peut ne pas être ça.

Je ne pense pas que tu sois responsable de la mort de ta rate, que tu l'aies choquée ou autre ; d'après ce que tu décris, elle était dans un état critique, et c'est "normal" que son corps se soit dégradé comme cela par la suite. Une infection de l'appareil reproducteur, malheureusement, ça arrive, et on peut passer à côté. Elle avait également un bel âge, 2 ans et 8 mois, c'est vieux pour un rat (ceux-ci décèdent en moyenne à 2 ans voire moins!).

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3534
Age : 36
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 19:03

Comme Ambrozy, je trouve un peu "gros" qu'une future vétérinaire écrive dans sa thèse qu'elle ment systématiquement à ses clients.
En l'espèce, je ne vois en plus vraiment pas l'intérêt qu'ils auraient eu à ne pas te dire la vérité. Et puis évidemment, si tu tapes "mensonge vétérinaire" dans google, tu vas trouver des gens qui sont persuadés que leur vétérinaire leur a menti, ça s'appelle une recherche orientée, comme si tu tapes "11 septembre complot", bah tu vas tomber sur des sites complotistes, logique...

Bref, ce qu'ils t'ont dit me semble tout-à-fait crédible et compatible avec l'âge de ta rate et ses symptômes antérieurs. En fait, quand je lis ça :

@Lucrezia a écrit:
(elle avait saigné quelques gouttes du vagin 10 jours auparavant et 40 jours auparavant)

je me dis que c'est surtout là qu'il y aurait éventuellement matière à culpabiliser, si tu n'as pas consulté à ce moment-là pour ce saignement anormal... ou en urgence le soir même quand tu as vu que ça n'allait brusquement plus du tout :/ je ne dis pas ça pour t'accabler, mais pour que tu réagisses mieux si ce genre de choses devaient se reproduire : un saignement vaginal est toujours anormal chez la rate, et en cas de dégradation subite et grave de l'état d'un animal, il y a un vétérinaire de garde à tout heure, dont on peut obtenir le numéro en appelant n'importe quel vétérinaire du quartier (le numéro du vétérinaire de garde est enregistré sur le répondeur, en principe).

Bref, prends le temps de faire ton deuil, essaie de ne pas trop ruminer, t'en vouloir ou chercher un coupable : sans vouloir dire que ta peine n'est pas légitime, loin de là, une rate de 2 ans et 8 mois qui part pour le nuage, c'est dans l'ordre des choses :/
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 20:29

@dimzig a écrit:
Bonjour, tout d'abord je suis vraiment désolée pour ta petite rate qui semblai être vraiment très très importante pour toi...
Mais pourquoi culpabilises tu? A priori tu n'y es pour rien du tout. Aurait elle pu tomber d'un meuble de ta chambre?
Si en faisant l'autopsie ils t'ont parlé d'infection c'est qu'il y avait manifestement une infection (avec du pus, un gonflement etc...) aucun intéret pour eux de te mentir, si?
C'est une dure épreuve que tu traverses actuellement, mais ne te culpabilise pas. Tu t'en es occupée au mieux, tu as fait tout ce que tu pouvais.
Courage !

Merci beaucoup pour ta réponse pleine d'empathie =)

Non le pire c'est que si elle a été choquée, c'est vraiment par moi, en effet je l'ai sûrement laissée en partant sur mon lit, et quand je suis rentrée, elle était sur mon lit, puis elle est restée sur mon lit, puis je l'ai prise et je l'ai déposée sur le parquet, or vue sa blessure, elle aurait sûrement difficilement pu monter sur le lit après avoir été blessée, donc elle a sûrement été blessée sur le lit, et non d'une chute ou d'une chute d'objet sur elle, peut être que je lui ai donné un coup de pied ou quoi, ou peut-être qu'elle n'avait rien jusqu'à ce je la prenne pour la déposer, et que je l'ai tordue en la prenant... Ah lala, quelle horreur.... Mais je pense que de façon plus large, c'est ultra banal de culpabiliser à la mort de son animal, surtout un petit animal... On se sent toujours ultra responsable je crois, ils sont si innocents et petits... Et puis c'est angoissant ils sont si fragiles, ça fait peur, peut être que je lui ai donné un tout petit choc, que j'ai même pas ressenti, et qui lui a fait très mal...

Pour l'infection, oui c'est grave possible qu'elle ait une infection vaginale, quand le premier véto a appuyé sur son ventre, il y avait effectivement du liquide qui sortait du vagin, c'était peut-être en effet du pus, même si ça sentait pas vraiment, et que c'est peut-être un liquide post-mortem (mais si ça avait été un liquide post-mortem, pourquoi que du vagin et pas de l'uretre,  et puis c'est quand même un véto spécialisé, donc il avait sûrement raison de dire que c'était du pus. Après au niveau des deuxièmes véto, peut-être qu'ils ont repris le diagnostic et qu'il y avait rien, leur intérêt étant un travail plus facile, mais bon, j'avoue le plus probable c'est quand même qu'il y avait effectivement du pus, ça serait bizarre qu'ils aient inventé des symptômes différents pour les 2 cornes. L’intérêt de me mentir, bah c'est que je sois moins triste, en soi qu'elle soit morte de ci ou ça ça change rien au problème, donc l'intérêt de dire la vérité est moindre que celui de mentir. Et puis peut-être qu'ils sont simplement passés à côté de l'hernie, en effet l'hernie est la compression d'un nerf sans fracture ni luxation, peut-être qu'ils sont simplement passés à côté. Franchement c'est pas non plus un crime avec des médecins légistes, ils ont sûrement pas fait une enquête de fou sur les causes de la mort de mon rat. Peut-être qu'elle avait une infection avec laquelle elle aurait pu vivre encore longtemps, voire de laquelle elle aurait pu guérir, et qu'elle est morte du choc.

Merci beaucoup pour ton soutien, c'est encourageant, mille merci !!!


@Ambrozy a écrit:
À 20h, il est possible de voir un vétérinaire, c'est le principe des vétérinaires de garde et des cliniques 24/24. Enfin, ta rate est décédée, rien ne pourra la ramener, et vu l'état critique que tu décris et le résultat de l'autopsie, ça n'aurait permis que d'abréger ses souffrances.

Concernant ce que tu racontes sur les vétérinaires, permet-moi d'émettre de gros doutes sur le fait qu'une vétérinaire ait inscrit dans sa thèse mentir sur les causes/date de décès des animaux traités. D'une part, parce que c'est contraire au Code de Déontologie Vétérinaire, d'autre part parce que si elle le faisait, elle ne l'indiquerait probablement pas dans une thèse ayant pour objectif l'obtention du diplôme lui permettant d'exercer... Qui plus est, ça s'appelle de la diffamation d'affirmer sans preuve que c'est une pratique répandue (et c'est aussi contraire au Code de Déontologie Vétérinaire).
C'est toi-même ce que tu fais en affirmant que les vétérinaires mentent de façon systématique. Mentir est le propre d'une personne et non pas d'une profession ; généraliser cela à tout un groupe de personnes (qui, d'ailleurs, n'auraient pas grand intérêt à mentir dans les cas que tu cites) ce n'est pas franchement respectueux.  

Ce que j'en pense, c'est que le rapport d'autopsie semble plutôt clair, et que nous ne pouvons de toutes façons rien conclure nous-même. Les rats dans un très mauvais état, quel que soit leur pathologie initiale, ont un comportement et un aspect physique assez similaire, donc il n'est pas illogique que plusieurs pathologies semblent coller aux symptômes externes de ta rate.
Une infection grave (comme c'était le cas ici au vu de l'autopsie), on ne peut pas vivre longtemps avec.
Même sans être spé NAC (ce qui en soit ne veut pas dire grand chose) on peut correctement identifier les organes d'un rat, et réciproquement ne pas reconnaître une masse/structure particulière lorsqu'on est spécialisé.
Une tumeur peut par ailleurs grossir énormément en très peu de temps, c'est le propre de la dérégulation du cycle cellulaire (et rajoute à cela que le rat a un métabolisme rapide), même si ça peut ne pas être ça.

Je ne pense pas que tu sois responsable de la mort de ta rate, que tu l'aies choquée ou autre ; d'après ce que tu décris, elle était dans un état critique, et c'est "normal" que son corps se soit dégradé comme cela par la suite. Une infection de l'appareil reproducteur, malheureusement, ça arrive, et on peut passer à côté. Elle avait également un bel âge, 2 ans et 8 mois, c'est vieux pour un rat (ceux-ci décèdent en moyenne à 2 ans voire moins!).

Pour le fait de pas avoir su, qu'effectivement la clinique prenait h24 7/7, je m'en veux pas, parce que ça c'est vraiment pas de ma faute, on peut pas tout savoir.

Tu me reproches de porter des accusations erronées, déjà c'est pas des accusations, je fais ça sans intention belliqueuse, c'est juste un constat rentrant dans ma reflexion, et c'est un peu le serpent qui se mord la queue, car toi sans aucune preuve tu m'accuses d'inventer de toute pièce une thèse, et pour le coup, je n'aurais strictement aucun intérêt à le faire. De façon assez humoristique, tu fais de la diffamation sur ma diffamation présumée de mensonge hahaha !!!! La diffamation porte sur une personne (https://www.service-public.fr/particuliers/vosdroits/F32079), là j'essaie de comprendre les pratiques usuelles des vétérinaires, quand bien même je me tromperais, c'est pas de la diffamation que de chercher à comprendre les pratiques dans tel ou tel métier. Bref t'inquiète de toute façon tu es sûrement bien intentionnée, et ce sujet n'a pas pour but de faire de la polémique, je suis triste et pas polémique. Voici le lien de la thèse : http://theses.vet-alfort.fr/telecharger.php?id=400, à partir de la page 55.

Justement elle avait les symptômes, pas d'un autre rat mourant, mais d'un chien avec hernie discale.

Etre spé NAC ou pas, c'est très important, puisque justement, je l'avais emmenée, après son deuxième saignement, chez ces vétos non spé NAC. Ils m'ont dit que c'était sûrement un cancer incurable, mais de si j'y tenais vraiment, aller chez leurs confrères NAC, car ils ne pouvaient rien dire ni faire de plus vue leur non spécialisation. Ironie, ma mère et moi on disait que c'était sûrement une infection, mais eux disaient "non non c'est très probablement un cancer" (finalement à l'autopsie on avait raison, puisqu'elle n'avait pas de cancer mais une infection à l'utérus). Genre dire d'un rat de 2 ans qu'il a un cancer au premier problème venu, c'est vraiment la réponse évidente, c'est comme si tu vois un obèse faire un arrêt cardiaque, tu vas dire c'est à cause de son poids, alors que potentiellement ça peut être pour une autre raison, peut être une maladie congénitale ou autre..... Mais bon je leur en veux pas, parce qu'ils nous ont dit qu'ils étaient pas spécialisés justement, ils l'ont assumé, mais la présentation du truc "cancer incurable de toute façon, vous pouvez toujours aller chez le spécialiste quand même", évidemment, ça donne pas envie, du coup ma mère et moi on a rien fait, moi je me suis dit peut-être qu'elle pourrait quand même vivre encore longtemps, et que le diagnostic était peut-être trop alarmiste... Exemple les lapins, j'ai appris hier qu'en fait si tu les allonges ils peuvent faire une dépression respiratoire, ça m'a étonnée ; évidemment les différents animaux ont quand même des anatomies ou des métabolismes différents, c'est pas du luxe la spé NAC.

Oui si elle était vraiment pleine de pus, c'est probable que ça l'ait tuée, chez nous aussi les infections ça va vite... Et puis si elle est morte de cause naturelle, comme tu dis c'est triste, mais c'est pas non plus si triste, c'est dans l'ordre des choses, sinon faudrait que tu pleures en avance dès que tu achètes un rat, c'est inévitable, c'est déjà fait avant même que ça arrive. Mais là ça aurait pas été ça, ça aurait été moi qui aurait tué mon petit rat, elle qui était si innocente, qui avait confiance en moi, qui était si gentille, et je l'aurais tuée...

Franchement c'est chelou ça me fait penser au seigneur Durotan, lol excuse ma comparaison c'est assez grotesque : https://www.youtube.com/watch?v=t9AkWWw-SFc Même des "bonhommes", des mecs ultra virils orcs, et les geeks de base, sont trop émus par cette histoire. Le mec il tue par accident son animal de compagnie et réussit du même coup à sauver sa propre vie et celle de sa mère, genre c'est plutôt juste comme échange, pourtant même les geeks ils disent qu'ils sont grave émus qu'ils trouvent ça trop triste, et la mère de Durotan qu'elle aurait préféré être morte que de voir ça... A croire que la hantise de tuer son animal de compagnie est très partagée et très exagérée chez la majorité des occidentaux...

@Artefact a écrit:
Comme Ambrozy, je trouve un peu "gros" qu'une future vétérinaire écrive dans sa thèse qu'elle ment systématiquement à ses clients.
En l'espèce, je ne vois en plus vraiment pas l'intérêt qu'ils auraient eu à ne pas te dire la vérité. Et puis évidemment, si tu tapes "mensonge vétérinaire" dans google, tu vas trouver des gens qui sont persuadés que leur vétérinaire leur a menti, ça s'appelle une recherche orientée, comme si tu tapes "11 septembre complot", bah tu vas tomber sur des sites complotistes, logique...

Bref, ce qu'ils t'ont dit me semble tout-à-fait crédible et compatible avec l'âge de ta rate et ses symptômes antérieurs. En fait, quand je lis ça :

@Lucrezia a écrit:
(elle avait saigné quelques gouttes du vagin 10 jours auparavant et 40 jours auparavant)


je me dis que c'est surtout là qu'il y aurait éventuellement matière à culpabiliser, si tu n'as pas consulté à ce moment-là pour ce saignement anormal... ou en urgence le soir même quand tu as vu que ça n'allait brusquement plus du tout :/ je ne dis pas ça pour t'accabler, mais pour que tu réagisses mieux si ce genre de choses devaient se reproduire : un saignement vaginal est toujours anormal chez la rate, et en cas de dégradation subite et grave de l'état d'un animal, il y a un vétérinaire de garde à tout heure, dont on peut obtenir le numéro en appelant n'importe quel vétérinaire du quartier (le numéro du vétérinaire de garde est enregistré sur le répondeur, en principe).

Bref, prends le temps de faire ton deuil, essaie de ne pas trop ruminer, t'en vouloir ou chercher un coupable : sans vouloir dire que ta peine n'est pas légitime, loin de là, une rate de 2 ans et 8 mois qui part pour le nuage, c'est dans l'ordre des choses :/

"Comme Ambrozy, je trouve un peu "gros" qu'une future vétérinaire écrive dans sa thèse qu'elle ment systématiquement à ses clients.
En l'espèce, je ne vois en plus vraiment pas l'intérêt qu'ils auraient eu à ne pas te dire la vérité. Et puis évidemment, si tu tapes "mensonge vétérinaire" dans google, tu vas trouver des gens qui sont persuadés que leur vétérinaire leur a menti, ça s'appelle une recherche orientée, comme si tu tapes "11 septembre complot", bah tu vas tomber sur des sites complotistes, logique..."

Justement c'est tellement gros qu'elle mente de façon systématisée et qu'elle ose l'écrire dans sa thèse, que si elle le fait, c'est qu'elle sait que ça va être accepté par le jury, et même noté positivement, parce que c'est communément admis dans la communauté véto. Oui je suis d'accord c'est une recherche totalement biaisée sur google, mais étonnamment (ou non) un résultat c'est ce témoignage avec le chat, qui coïncide avec ce que la véto écrivait.

Bah par rapport à ce que j'ai fait lors du deuxième saignement, (le premier j'ai rien fait, c'était quand même que quelques gouttes sans aucun antécédent...), je le raconte dans ma réponse à Ambrozy. Pour le fait que j'ai pas vu un véto en urgence, je m'en veux pas parce que je savais pas, mais c'est sûr que mon prochain animal de compagnie je saurai et je l’emmènerai direct aux urgences. (Mais je reprendrai pas un rat c'est trop dur de perdre son rat, je sais pas comment vous faites, vous en avez plein vous devez avoir plein de décès, c'est chaud... D'ailleurs comment vous faites ?)

Pour ce qui est de l'ordre des choses j'ai répondu également en répondant à Ambrozy, justement ça aurait pas été dans l'ordre des choses si c'est moi qui l'avais tuée =( =(

Merci pour ta réponse en tout cas! !!




Merci à vous toutes pour vos réponses, ça me fait du bien d'en parler, vraiment, ça m'apaise
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9698
Age : 23
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Lun 20 Mar 2017, 21:08

Je n'ai pas compris de quelle clinique tu parlais, je m'y perds un peu dans l'histoire ^^' J'imagine que tu parles de la clinique dans laquelle tu as pris RDV avant de t'apercevoir que ta rate était partie?
Pour trouver un vétérinaire de garde, tu peux faire une recherche internet ("clinique 24/24 Paris" par exemple, ou regarder sur les PagesJaunes, les cliniques qui proposent ces services le mettent généralement bien en évidence) ou appeler un vétérinaire : le numéro du vétérinaire de garde est généralement communiqué sur le répondeur.
Tu ne pouvais évidemment pas savoir qui était de garde ou quelle clinique 24/24 était ouverte, mais cela se trouve. Je te le dis pour la prochaine fois Wink

Désolée mais si, quand tu dis que les vétérinaires mentent systématiquement (et je ne parle pas des propos que tu rapportes, mais bien de ceux que tu tiens), c'est une accusation, injuste qui plus est.
La thèse que tu cites est centrée sur la mort de l'animal de compagnie, et comment gérer les réactions des propriétaires. Elle propose une façon jugée "douce" de prévenir les vétérinaires de la mort de leur animal lors de l'opération lorsque celle-ci n'est pas vraiment prévisible (cas de figure rare puisque, comme dit dans ladite thèse, lorsqu'un animal meurt lors d'une opération, c'est souvent car son état était critique, auquel cas les clients sont prévenus à l'avance des risques importants de la chirurgie).
Je ne vois nulle part, à partir de la page 55, où il est dit que les vétérinaires (ou même l'auteure de la thèse) mentent systématiquement (que ce soit en général, ou sur ce cas de figure), ni que la façon proposée de prévenir le décès est systématique... Ça se sont tes dires, et ça s'appelle de l'extrapolation... (et cela reste de la diffamation dans le contexte - dont la définition, pour rappel, inclut toute fausse accusation qui porte honneur et à la considération d'une personne ou d'un groupe de personnes).
Je pense simplement que tu interprètes mal la thèse de cette personne.

Ta rate est une rate, pas un chien, tu ne peux pas transposer ce que tu trouves ça et là sur internet à une autre espèce. Je comprends également difficilement pourquoi tu cherches une hernie alors que tout pointe vers une infection utérine (l'autopsie, mais également les saignements - que j'avais loupés dans ton récit mais qui sont, comme Artefact le souligne, typiques). Je comprends que tu culpabilises et cherches une responsabilité dans la mort de ta rate, on se sent tous coupable, d'une façon ou d'une autre, lorsqu'on perd un être cher, mais au vu de l'autopsie, cette idée que tu serais directement responsable de sa mort me semble injustifiée. Si tu lui avais fait mal en la manipulant, tu t'en serais très probablement rendue compte, idem si tu l'avais involontairement écrasée ou autre.
Les symptômes d'un rat en mauvais état sont variés, un rat mal en point peut avoir une démarche et une posture anormales sans que la colonne soit nécessairement en cause (si tu parles bien d'une hernie discale - qui handicape mais ne tue pas - et non d'une hernie abdominale), et le liquide dont tu parles est très probablement du pus.

Être spé NAC n'est pas forcément important, puisque ça ne veut en soit pas dire. Les NAC regroupent toutes les espèces "de compagnie" à l'exception des chats/chiens, or un véto peut être très bien calé en reptiles et ne rien y connaître en rongeurs, bien s'y connaître en poissons mais pas en oiseaux. Donc la simple appellation (qui plus est non contrôlée - les connaissances des vétérinaires sur les NACs viennent pour la plupart de leur enrichissement autodidacte sur la question) n'est en rien une garantie.
Tes vétérinaires qui ne se revendiquent pas spé NAC ne s'y connaissent peut-être pas beaucoup en rat, c'est un fait, mais tu ne peux pas généraliser cela à tous les autres vétérinaires qui ne se revendiquent pas spé NAC (à l'inverse, tu aurais pu tomber sur un spé NAC qui n'y connaisse rien et un non spé NAC qui à de bonnes notions sur l'espèce).
Pour l'info (toujours dans l'idée de "pour la prochaine fois" Wink ) un saignement vaginal c'est généralement signe d'un problème utérin (plus rarement vaginal), le plus souvent une infection ou une tumeur (cancéreuse ou non), auxquelles les rates sont malheureusement assez sujettes. Dans les deux cas, il y a quelque chose à faire (antibiothérapie et/ou stérilisation, qui évince le problème).

Si ça t'apaise, tant mieux, c'est aussi le but du forum Wink Trouver des réponses mais également du réconfort, et souvent en parler, mettre les choses à plat, rien que ça c'est un très bon exutoire.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mar 21 Mar 2017, 01:50

@Ambrozy a écrit:
Je n'ai pas compris de quelle clinique tu parlais, je m'y perds un peu dans l'histoire ^^' J'imagine que tu parles de la clinique dans laquelle tu as pris RDV avant de t'apercevoir que ta rate était partie?

Moi aussi je m'y perds lol ^^ En fait j'ai été dans deux cliniques : la non spé NAC de ma ville quand Crystal a saigné, qui m'a communiqué le numéro de la spé NAC. Quand Cristal était mourante, j'ai pris un rdv dans la spé NAC, et j'ai conservé le rendez-vous. Puis le lendemain de sa mort, je l'ai confiée à la non spé NAC pour qu'ils l'autopsient.

@Ambrozy a écrit:
Pour trouver un vétérinaire de garde, tu peux faire une recherche internet ("clinique 24/24 Paris" par exemple, ou regarder sur les PagesJaunes, les cliniques qui proposent ces services le mettent généralement bien en évidence) ou appeler un vétérinaire : le numéro du vétérinaire de garde est généralement communiqué sur le répondeur.
Tu ne pouvais évidemment pas savoir qui était de garde ou quelle clinique 24/24 était ouverte, mais cela se trouve. Je te le dis pour la prochaine fois

Merci c'est gentil ^.^ En fait la spé NAC, qui par ailleurs a l'air très compétente, accepte les animaux 24/24 7/7 en urgence, je ferai suivre mon prochain animal là-bas, en plus ils suivent aussi les chiens et les chats ^^

@Ambrozy a écrit:
Désolée mais si, quand tu dis que les vétérinaires mentent systématiquement (et je ne parle pas des propos que tu rapportes, mais bien de ceux que tu tiens), c'est une accusation, injuste qui plus est.
La thèse que tu cites est centrée sur la mort de l'animal de compagnie, et comment gérer les réactions des propriétaires. Elle propose une façon jugée "douce" de prévenir les vétérinaires de la mort de leur animal lors de l'opération lorsque celle-ci n'est pas vraiment prévisible (cas de figure rare puisque, comme dit dans ladite thèse, lorsqu'un animal meurt lors d'une opération, c'est souvent car son état était critique, auquel cas les clients sont prévenus à l'avance des risques importants de la chirurgie).
Je ne vois nulle part, à partir de la page 55, où il est dit que les vétérinaires (ou même l'auteure de la thèse) mentent systématiquement (que ce soit en général, ou sur ce cas de figure), ni que la façon proposée de prévenir le décès est systématique... Ça se sont tes dires, et ça s'appelle de l'extrapolation... (et cela reste de la diffamation dans le contexte - dont la définition, pour rappel, inclut toute fausse accusation qui porte honneur et à la considération d'une personne ou d'un groupe de personnes).
Je pense simplement que tu interprètes mal la thèse de cette personne.

C'est possible, j'ai remarqué que j'ai en effet une tendance à avoir inconsciemment une lecture très interprétative quand je lis des trucs.

Mais genre :

"Si un animal décède pendant une opération, le vétérinaire doit toujours informer les
maîtres en deux temps. Serait-il techniquement possible de toujours informer en 2 temps ? Imagine un infarctus, une hemorragie, ou autre, serait-il techniquement possible, que le vétérinaire plante l'animal au beau milieu de l'opération, pour appeler le maître au moment critique ? Ce ne serait pas possible, et en plus totalement insensé vis-à-vis de l'animal. Et puis il y a parfois des morts subites.
Un premier appel les prévient que leur animal est au plus mal, que l’équipe fait tout ce qui est en
son pouvoir mais que rien n’est garanti. Ce premier temps est indispensable pour que les
propriétaires se préparent au pire et que le travail de deuil débute.
La raison du premier appel n'est donc pas de simplement informer le propriétaire sur le déroulé de l'opération. Il sert à préparer le travail de deuil, l'animal est donc déjà mort. Il ne faut donc pas leur annoncer
brutalement, d’un coup, le décès de leur compagnon. Donc même dans le cas où l'animal est mort d'un coup, c'est des choses qui arrivent, il faut l'annoncer en 2 temps.
Un second appel permet d’annoncer la fin de leur animal. Ce qui n'était donc pas possible au premier appel. Tout a été tenté mais il ne s’en est pas
sorti. Il est important de préciser qu’il n’a pas souffert : il n’était pas conscient,...  Les points de suspension sont ici synonymes de etcaetera, genre et autres détails apaisants. Pour moi les deux dernières phrases reprennent au discours rapporté libre le speech qu'elle doit faire à chaque fois "oui tout a été tenté, il n'a pas souffert, il n'était pas conscient, etc, ou autre baratin". Pour moi c'est évident. Sinon elle aurait écrit : il est important de préciser si il n'a pas souffert, elle écrit il est important de préciser qu'il n'a pas souffert."

"Ensuite, lors de décès, la situation est un peu comparable à la précédente. Il faut avertir en deux
temps. Le même procédé d'annonce artificiel et déconnecté de la réalité. Alors, à moins de
parfaitement connaître ses clients et de savoir dans quelles catégories ils sont, il est conseillé au
vétérinaire de prévenir également en deux temps.
Le comble : ça voudrait dire que si le maître est compréhensif, il n'aurait pas le droit d'être au courant de la situation réelle de son animal en phase terminale et que seuls les maîtres non compréhensifs ont le droit à ses égards ??? Non, ça serait totalement absurde. Ca veut dire que seuls les maîtres qu'elle juge compréhensifs ont le droit à des rapports relatant la réalité de ce qui se passe, les maîtres non compréhensifs ont le droit a des rapports artificiels stéréotypés et faux, en deux temps, avec toujours le même scénario, oh il va peut être mourir, oh on fait tout pour le sauver, oh il est mort, mais on a fait notre maximum et il est mort paisiblement. "

Pour moi il n'y a pas d'équivoque dans sa thèse. Et comme par hasard, premier résultat de la recherche "vétérinaire mensonge" : http://www.30millionsdamis.fr/communaute/forum/post/9-entraide/15-messages-durgence/5001-mensonge-du-veterinaire/?L=-1 :

" Le lendemain à 8h on nous appelle pour nous dire qu'elle va mourir et à 8h20 pour nous dire qu'elle est décédée... [...] le vétérinaire m'a répondu en disant des choses horribles, des mensonges et surtout en nous avouant qu'elle était déjà morte depuis 4h du matin" Comme par hasard. Appel en 2 temps, bien après la mort du chat.

Après par rapport à toute cette histoire de diffamation, bon j'avoue je sais pas vraiment ce que ça veut dire diffamation en fait lol xD Mais c'est normal de se poser des questions, d'essayer de comprendre ce que les gens font derrière ce qu'ils prétendent faire. Je dis pas que TOUS les vétérinaires mentent, quand bien même ce serait protocolaire, chacun est différent, comme je suis sûre que tu ne peux pas dire qu'AUCUN véterinaire ment, c'est impossible. Y a juste des pratiques plus ou moins répandues, et c'est normal de s'interroger. L'Etat dépense plein d'argent en inspection de ses propres administrations et contrôle aléatoire, donc lui-même il soupçonne que ses fonctionnaires qu'il chérit tant pourraient dévier et faire autre chose que ce qu'ils prétendent faire, s'ils n'étaient pas contrôlés, et personne ne s'offusque de ces contrôles. C'est humain et banal. Je pense pas qu'aucune profession puisse se targuer d'une transparence et d'une éthique totales. Ce serait pas très étonnant que les vétos se permettent de mentir de façon récurrente, vu que c'est ce que font souvent les médecins pour humains : "Le code de déontologie médicale de 1995 affirme que le médecin doit donner au patient une information claire, loyale et appropriée, mais que pour une raison X ou Y qu’il apprécie "en conscience", il peut s’y soustraire. La loi de 2002 donne une plus grande place au droit du patient à l’information, mais le code de 1995 a marqué les consciences, et l’idée dominante est que le médecin est apte à juger de ce qu’il doit dire." Donc c'était légal jusqu'en 1995 et c'est encore souvent pratiqué aujourd'hui (http://www.liberation.fr/france/2015/09/25/le-medecin-doit-la-verite-au-malade-sauf-si_1390423)

@Ambrozy a écrit:
Ta rate est une rate, pas un chien, tu ne peux pas transposer ce que tu trouves ça et là sur internet à une autre espèce. Je comprends également difficilement pourquoi tu cherches une hernie alors que tout pointe vers une infection utérine (l'autopsie, mais également les saignements - que j'avais loupés dans ton récit mais qui sont, comme Artefact le souligne, typiques). Les symptômes d'un rat en mauvais état sont variés, un rat mal en point peut avoir une démarche et une posture anormales sans que la colonne soit nécessairement en cause (si tu parles bien d'une hernie discale - qui handicape mais ne tue pas - et non d'une hernie abdominale), et le liquide dont tu parles est très probablement du pus. Pour l'info (toujours dans l'idée de "pour la prochaine fois" Wink ) un saignement vaginal c'est généralement signe d'un problème utérin (plus rarement vaginal), le plus souvent une infection ou une tumeur (cancéreuse ou non), auxquelles les rates sont malheureusement assez sujettes. Dans les deux cas, il y a quelque chose à faire (antibiothérapie et/ou stérilisation, qui évince le problème).  

Bah en fait pour moi quand je l'ai vue comme ça, ça m'a tellement clairement évoqué les symptômes de quelqu'un qui a subi un traumatisme au niveau de la colonne vertébrale, que cette idée s'est imposée. Après chien ou rat, c'est un mammifère à 4 pattes, et c'est quand même troublant que la démarche entre le chien qui a un traumatisme à la colonne vertébrale et mon rat se ressemblent autant (bosse, boitement, aplatissement tous les 3 pas, posture de la patte bizarre au repos). C'est vrai que c'est pas mortel chez le chien, mais peut-être que le rat est plus sensible, peut-etre qu'elle avait pas que ça mais un autre traumatisme à la colonne en plus, peut-être qu'elle avait un truc qui s'apparentait à l'hernie sans en être une. C'est quoi une hernie abdominale ? D'ailleurs finalement peut-être qu'elle avait plusieurs hernies, peut-être que la boule et le gonflement de son ventre étaient des organes qui avaient été déplacés suite à un choc. Tout pointe vers une infection mortelle à l'autopsie, mais en visuel quand elle était vivante, tout pointait vers un choc de la colonne, en plus mon intuition n'est pas si mauvaise puisque je pensais qu'elle avait une infection avant qu'ils me disent que non à la première clinique, (moi je les avais naïvement crus à tord, j'ai pensé qu'elle avait peut-être une tumeur non cancéreuse au vagin... d'ailleurs effectivement je dis vagin pour aller plus vite mais c'était une infection utérine.)

Pourquoi tu penses que c'est du pus ?

C'est dommage que je sois passée à côté si c'est l'infection qui l'a tuée c'est sûr, mais bon encore une fois on peut pas tout savoir, j'ai fait confiance au vétérinaire, c'est bête si elle est morte d'un truc aussi facilement curable quand même... Tu as déjà eu des rattes qui ont eu ça alors ? Tu as vu des postures semblables à celle que je décris chez d'autres rats mourants ? Tu connais des choses sur les hernies ?

@Ambrozy a écrit:
Je comprends que tu culpabilises et cherches une responsabilité dans la mort de ta rate, on se sent tous coupable, d'une façon ou d'une autre, lorsqu'on perd un être cher, mais au vu de l'autopsie, cette idée que tu serais directement responsable de sa mort me semble injustifiée. Si tu lui avais fait mal en la manipulant, tu t'en serais très probablement rendue compte, idem si tu l'avais involontairement écrasée ou autre.

Merci c'est vraiment gentil ^.^ Elle était si gentille, la veille de sa mort quand elle avait adopté sa posture bizarre, elle faisait pas de pouics pouics de douleur :'( C'est vrai que j'ai pas entendu de grands pouics de douleur au moment du supposé choc, mais ça veut rien dire, elle faisait des petits sons..... Sad

@Ambrozy a écrit:
Être spé NAC n'est pas forcément important, puisque ça ne veut en soit pas dire. Les NAC regroupent toutes les espèces "de compagnie" à l'exception des chats/chiens, or un véto peut être très bien calé en reptiles et ne rien y connaître en rongeurs, bien s'y connaître en poissons mais pas en oiseaux. Donc la simple appellation (qui plus est non contrôlée - les connaissances des vétérinaires sur les NACs viennent pour la plupart de leur enrichissement autodidacte sur la question) n'est en rien une garantie.
Tes vétérinaires qui ne se revendiquent pas spé NAC ne s'y connaissent peut-être pas beaucoup en rat, c'est un fait, mais tu ne peux pas généraliser cela à tous les autres vétérinaires qui ne se revendiquent pas spé NAC (à l'inverse, tu aurais pu tomber sur un spé NAC qui n'y connaisse rien et un non spé NAC qui à de bonnes notions sur l'espèce).

Ah oki je savais pas ^^ En parlant de l'anatomie spécifique des rats, est-ce que tu sais si les rattes ont leur chaleur à vie ou si à un moment elle n'ont plus leurs chaleurs, comme nous les femmes qui faisons une ménopause ? Ca devait faire un an que ma ratte n'avait plus ses chaleurs. La non spé NAC m'a dit que selon eux l'infection était exogène et serait remontée par le col de l'utérus dilaté pendant ses chaleurs, mais je leur ai dit c'est pas possible ma ratte n'avait plus ses chaleurs depuis un an, ils ont dit c'est bizarre les animaux ont leurs chaleurs jusqu'à leur mort. Franchement j'en doute grave. De toute façon ils étaient vraiment pas forts, ils avaient même pas reconnu la couleur du sang sur sa queue quand je l'avais emmenée de son vivant, alors reconnaître la couleur des liquides 4 jours après la mort....

@Ambrozy a écrit:
Si ça t'apaise, tant mieux, c'est aussi le but du forum Wink Trouver des réponses mais également du réconfort, et souvent en parler, mettre les choses à plat, rien que ça c'est un très bon exutoire.

C'est vrai que ça fait du bien de pouvoir en parler, échanger, trouver du réconfort, et prendre du recul sur cette situation difficile....
Revenir en haut Aller en bas
Higikaëlle
Super ratoune
Super ratoune
avatar

Féminin
Messages : 1995
Age : 28
Localisation : Var
Inscription : 11/12/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mar 21 Mar 2017, 20:51

Bonjour @Lucrezia,

Tout d'abord, désolée pour toi, la perte d'un animal de compagnie c'est douloureux et je comprends que tu cherches des réponses.

Je vais te parler de quelque chose que je connais et que tu évoques dans tes messages. Je suis auxiliaire vétérinaire et je confirme l'annonce en deux temps du décès brutal d'un animal. 

Je m'explique un peu. Il y a deux cas de figure lorsqu'un animal meurt :

- Premier cas de figure : le propriétaire sait que son animal risque de décéder, soit parce que son état de santé se dégrade ou est déjà critique, soit parce que l'opération tentée est délicate ou très traumatisante pour l'organisme. Dans ces cas-là le propriétaire a été informé à l'avance de la gravité des choses.
- Second cas de figure : le décès de l'animal n'a pas été envisagé, il est inexpliqué (plus ou moins) ou accidentel. Je pense notamment à un animal qui allait mieux, et que tu retrouves sans vie le matin à l'ouverture de la clinique. C'est très rare, mais ça arrive et dans ces cas-là le propriétaire ne s'attend pas du tout à perdre son animal, parce qu'il n'avait pas de problème visible, ou parce qu'il était en voie de guérison. 

Sous ses deux cas de figure, il y a énormément de ramifications possibles, et la méthode de communication employée va être très différente d'un propriétaire à l'autre. 

Imagine les situations suivantes, se terminant toutes par le décès de l'animal :
1 - un chien amené en urgence inconscient parce que percuté par une voiture
2 - un chat insuffisant rénal hospitalisé pendant une semaine, qui était au plus mal mais qui avait recommencé à manger tout seul depuis la veille
3 - un chien de 6 mois qui meurt pendant la stérilisation parce qu'il a avalé un corps étranger avant de venir et que personne ne le savait
4 - un chien de chasse avec des perforations au niveau du thorax, causées par un sanglier

Dans le cas 1, on peut imaginer la brutalité de l'événement. Les propriétaires sont en panique, ils ont du mal à parler, ils ont du mal à comprendre ce que le vétérinaire leur dit parce qu'ils sont choqués, ils ont laissé l'animal à la clinique et on doit les tenir au courant. Dans le cas 2, le vieux chat appartient à une vieille dame cardiaque, qui vit toute seule avec son chat depuis le décès de son mari, c'était son seul compagnon. Pour le 3, les propriétaires étaient confiants avant la chirurgie qui est une chirurgie non pas sans risque, mais courante, ils ne savaient absolument pas que le chien avait avalé un kilo de détritus avant de se faire anesthésier. Le propriétaire du cas 4 est un chasseur, il a déjà perdu plusieurs chiens de cette façon, il arrive à la clinique en annonçant lui-même que le chien est en train de mourir.

Je pense que tu vois où je veux en venir. Tu ne peux humainement pas annoncer brutalement le décès d'un animal quand son propriétaire : n'est pas en état de comprendre ce qu'on lui dit (1), n'est pas en état physique ou psychologique de supporter la nouvelle (1 et 2), ou ne s'attend absolument pas à ce qu'une telle chose arrive (3).
La seule situation dans laquelle le vétérinaire va appeler et annoncer le décès directement est le cas 4, pour lequel le propriétaire a déjà commencé son travail de deuil, est préparé et s'attend à recevoir un coup de téléphone dans ce sens. Et là encore toutes les précautions d'usage seront prises pour ne pas jeter ça comme un pavé dans la mare.

Le but n'est pas de mentir. Le but n'est pas de déformer la vérité parce que ça arrange le vétérinaire. Le but est purement humain et empathique. 

Le premier coup de téléphone informant le propriétaire que l'animal est en train de mourir n'est jamais (chez nous en tout cas) effectué par le vétérinaire qui peut effectivement tout à fait être en train de tenter une réanimation sur l'animal (!), mais bien par les auxiliaires. Le second coup de téléphone est toujours effectué par le vétérinaire, mais là encore l'annonce est "douce". Quand le décès était prévisible (1) le véto prend le temps de réexpliquer rapidement les conséquences, prend le temps de demander aux gens ce qu'ils avaient compris en partant, il pose quelques questions pour savoir si les propriétaires s'y attendaient ou pas, et ensuite seulement annonce le décès. 

Pour ce qui est de la culpabilité du propriétaire ... tu sais, ça arrive qu'une personne tue son animal. On a un client qui a roulé TROIS fois de suite sur sa chienne aveugle et sourde, la première accidentellement, la seconde et dernière fois par négligence (n'a pas vérifié si la chienne était bien enfermée dans la maison). Ca s'est passé sur deux ans, la troisième fois était "la bonne" ...
Quand bien même on était tous remontés contre la négligence du bonhomme, il semblait affecté par la perte de sa chienne, et nous avons tous minimisé sa responsabilité. Elle était sourde, elle n'y voyait plus, elle était petite, difficile de la voir depuis la voiture, etc etc. Pas pour lui cirer les pompes, mais parce que je pense qu'il se sentait déjà assez coupable pour qu'on vienne lui dire "Alors Monsieur X, on a fini le boulot cette fois-ci hein !". 

Tu serais étonnée (ou pas) du nombre de clients qui viennent quand c'est vraiment trop tard pour leur animal, quand l'urgence n'en est plus une, quand un petit bilan sanguin tous les ans aurait suffit à minimiser les dégâts. Certaines personnes s'en foutent, c'est un fait. D'autres culpabilisent ("j'ai été tellement occupée par mon bébé que je n'ai pas fait assez attention ...", "je travaille trop, je manquais de temps, mais si j'avais su ...", etc), et la plupart du temps ils ont raison de s'en vouloir, c'est la réalité. Mais on ne leur dit pas, sauf si la négligence confine à la maltraitance (le vieux chien laissé au fond du jardin en hiver, confit dans ses excréments et plein d'asticots, qui se tape une septicémie mortelle, on prend beaucoup moins de gants).Toujours pareil, dans un souci humain. La personne un peu négligente n'est pas forcément mal-aimante, souvent même parfois tout le contraire. Il serait cruel d'appuyer là où ça fait mal, alors le véto ne leur ment pas, il ne dit pas "Vous ne pouviez rien faire", il leur dit "c'est vrai que c'est une maladie qu'on aurait pu détecter avant, MAIS je comprends qu'avec (bébé blabla travail blabla handicap blabla) vous ayez tardé à venir. C'est triste mais ce sont des choses qui arrivent". Voilà la nuance.

Dans ton cas, si le vétérinaire avait détecté un traumatisme et soupçonné un choc, il n'aurait pas carrément modifié le diagnostic pour te ménager. Sans doute qu'il t'aurait demandé avec plus ou moins de tact "Avait-elle reçu un choc ou était-elle tombée récemment ? même de pas très haut ? même un petit choc anodin en apparence ?". Mais inventer une cause ne rentre pas du tout dans le ménagement de la sensibilité du client. 

J'espère t'avoir apporté quelques éléments de réponse, et peut être t'avoir rassurée un peu.

Edit : Pour la ménopause, je confirme que la chienne et la chatte en tout cas peuvent produire des oeufs et donc faire des bébés toute leur vie. 
On a eu une chatte de 17 ans avec tumeurs mammaires explosées, qui a donné naissance à trois chatons récemment ... Donc il est tout à fait possible que la rate ne connaisse pas non plus la ménopause.
Revenir en haut Aller en bas
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3534
Age : 36
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mar 21 Mar 2017, 21:56

Merci Higikaëlle pour ton éclairage plein de nuances et d'humanité. Ça fait du bien de lire des choses comme ça.

Je vais faire un complément plus terre-à-terre, la ménopause (en fait, on devrait dire oestropause, puisque les rates sont des chaleurs et non des menstruations, mais le terme n'est pas vraiment homologué apparemment) est documentée chez la rate (voir par exemple la thèse de Gersende-Morgane Doumerc et les références incluses), par atrésie folliculaire (= épuisement du stock d'ovules capables d'arriver à maturation), entre 15 et 18 mois en moyenne avec de fortes variations individuelles (et de fait, on a vu certaines rates avoir leurs chaleurs jusqu'à un âge avancé). La ménopause est plutôt (très) rare dans le règne animal, et vu les risques, je pense qu'il est plus efficace d'en rester au message simple "une femelle risque d'être fertile jusqu'à n'importe quel âge" plutôt que jouer à "à son âge elle peut sûrement plus porter, oui oui vous pouvez laisser votre chatte / chienne / lapine / etc. jouer avec un mâle", qui risquerait de conduire à des gestations tardives et risquées.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Higikaëlle
Super ratoune
Super ratoune
avatar

Féminin
Messages : 1995
Age : 28
Localisation : Var
Inscription : 11/12/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mar 21 Mar 2017, 23:40

Merci Artefact pour les sources, je n'avais aucune donnée au sujet de l'oestropause chez la rate Wink  


Citation :
 je pense qu'il est plus efficace d'en rester au message simple "une femelle risque d'être fertile jusqu'à n'importe quel âge" plutôt que jouer à "à son âge elle peut sûrement plus porter, oui oui vous pouvez laisser votre chatte / chienne / lapine / etc. jouer avec un mâle", qui risquerait de conduire à des gestations tardives et risquées.


Tout à fait ! Et il me semble que les chaleurs spontanées ça arrive chez la rate, donc même si on pense que ça marche pas, la présence du mâle pourrait faire que si. A revérifier, je ne cite pas mes sources parce que je ne sais plus où j'ai lu ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Chnouillette
Docteur Maboul
Docteur Maboul
avatar

Féminin
Messages : 32574
Age : 29
Localisation : Orléans
Inscription : 15/10/2009

Dans le monde du rat : Les Couillus de Chnou (CDC)

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 00:01

+1 pour l'escellent post d'Higikaelle.

Je nuancerai en disant que la gestion des différents types de situations est géré de manière différente selon les protocoles dans les cliniques, la facon des vétérinaires "patrons" de vouloir gérer leur clientèle, et la sensibilité individuelle de chacun. Personellement, je ne fonctionne pas tout à fait de la même façon.
Mais cela reste du détail, je plussoie tout à fait ce que tu as écrit.

_________________
Membre de l'équipe d'accueil : Fonctionnement du forum, Renseignements/Questions... N'hésitez pas à me contacter!

The first litter of the rattus alcoolicus jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjBlondeBlonde
03/03/13 Mon amour est parti, est parti pour toujours, j'ai perdu mon amour, et j'ai perdu ma vie...     http://www.forum-rats.com/t69842-los-sam-12-01-10-03-03-13

Mannanan Mac Jean-Rat, Sirius, Pooky sur mon épaule
Dexter - Spéculoos - Banksy - Sam - Hepha - Kiri - Willy Wonka - Rocco dans mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 02:12

Merci pour vos réponses et merci Higikaelle pour avoir pris le temps de me faire une réponse détaillée et surtout d'avoir eu l'honnêteté de reconnaître ces pratiques. Moi quand j'ai lu ce texte ça m'est apparu comme une évidence, même en lisant très vite la thèse (enfin des extraits j'ai pas tout lu non plus...), peut-être parce que j'ai l'habitude de lire des rapports.... Donc je n'étais pas trop interprétative hihihi.

Ah d'accord Chnouillete, c'est vrai qu'il y a sûrement autant de vétérinaires qu'il y a de gens. Quel son ton protocole et ta manière de faire et les variations entre différentes cliniques ?

J'ai jamais dit que les vétérinaires étaient méchants de faire ça. C'est vous qui m'accusez de dire ça et d'être irrespectueuse et diffamante du simple fait que je soupçonnais cette pratique... Je vous trouve dans votre écrasante majorité extrêmement voire excessivement attachés aux vétérinaires, je m'attendais d'ailleurs à des réactions encore bien plus violentes de votre part. Pour moi la question n'est pas de savoir si c'est fait avec de bonnes intentions ou non, c'est juste de savoir si ça se fait ou non, pour pouvoir en agir et penser en conséquence. Peut-être que c'est fait avec de bonnes intentions, sûrement même, mais qu'en fait c'est pas bien, des fois on veut faire les choses bien et on se trompe ; peut-être que c'est fait avec de bonnes intentions et qu'en fait c'est vraiment bien. La morale du mensonge est une question philosophique que les hommes se sont posés de tout temps et qui dépasse le cadre vétérinaire. Moi personnellement je suis plutôt contre ces pratiques, on paie quelqu'un pour nous dire la vérité, donc on a le droit à la vérité, et c'est infantilisant vis-à-vis des maîtres (mais peut-être que je me trompe, de toute façon mon jugement changera pas la façon dont les choses marchent, pour moi l'interet c'est vraiment pas de juger mais juste de savoir et de comprendre). Si j'avais totale confiance dans les vétérinaires, dans leur expertise (mais genre on la connait haha ^^") et le fait qu'ils ne mentent jamais (on connait aussi...), je ne serai pas dans cette situation de doute très désagréable et je pourrai avancer. Après pour la question du mensonge, mensonge, demi-vérité, vérité adoucie, etc, je vous sens venir vous allez dire oui c'est pas du mensonge c'est une demi-vérité blabla, ce sont des lignes ténues entre toutes ces frontières, et une fois que le pas est franchi, il peut l'être dans différentes mesures.

@Higikaëlle a écrit:
Dans ton cas, si le vétérinaire avait détecté un traumatisme et soupçonné un choc, il n'aurait pas carrément modifié le diagnostic pour te ménager. Sans doute qu'il t'aurait demandé avec plus ou moins de tact "Avait-elle reçu un choc ou était-elle tombée récemment ? même de pas très haut ? même un petit choc anodin en apparence ?". Mais inventer une cause ne rentre pas du tout dans le ménagement de la sensibilité du client.

Bien sûr ils me l'ont posée, et surtout moi je me la suis posée, mais tout le truc c'est que je m'en souviens absolument pas si c'est arrivé....... C'est toute la base de l'histoire...

Moi je pense de plus en plus qu'il est probable que je l'ai choquée sans m'en rendre compte et que ça l'a tuée, et qu'en même temps elle avait une infection. D'ailleurs peut-être qu'ils m'ont pas menti, dans le sens que peut-être qu'ils n'ont pas vu les symptômes du choc post mortem.


Qu'est-ce que ces symptômes t'évoquent : rat en pleine forme, puis d'un coup rat qui a le ventre gonflé, qui s'aplatit tous les trois pas, qui a une bosse tordue au niveau de la colonne, qui a énormément de mal à bouger les membres arrières, qui met sa patte au repos dans des positions bizarres ?

@Higikaëlle a écrit:
tu sais, ça arrive qu'une personne tue son animal.

Clairement. Surtout un rat, le rapport de force est tellement disproportionné... En fait ce que j'aimerais c'est m'apaiser par rapport à ce que j'ai fait, genre peut-être sauver d'autres animaux, ou arriver à prendre du recul par rapport à cet acte.

Qu'est-ce que tu penses de ça ? Comment vivre le fait de tuer son animal ? Comment se pardonner ? Mais vraiment le pardon, pas simplement l'oubli.



Après je sais pas je trouve pas que ce soit "tuer son animal" que de pas le faire soigner ou de le soigner trop tard, parce que dans la nature il n'aurait pas accédé à des soins vétérinaires, je trouve que si tu t'es bien occupé de ton animal et qu'il n'a pas eu de soins vétérinaires ou au mauvais moment, tu es quand même un bon maître, avoir des soins c'est du bonus.

*** propos diffamatoires *** Proserpine pour la modération
Revenir en haut Aller en bas
Higikaëlle
Super ratoune
Super ratoune
avatar

Féminin
Messages : 1995
Age : 28
Localisation : Var
Inscription : 11/12/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 02:20

J'allais te répondre @Lucrezia, mais le procès d'intention en dernière ligne m'a bien refroidie. Donc je n'interviendrai plus, les discussions stériles où l'un des participants a déjà un avis arrêté sur une question, ça me surgonfle.
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 02:32

Mais vous devriez être avocats, après avoir fait des "accusations", des "diffamations", me voici maintenant en train de faire des "procès d'intention".

C'est juste que souvent ici, dès que tu emets un doute sur les vétérinaires, tu te fais basher, je te le dis d'expérience, c'est pas un procès d'intention.
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 16069
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 11:01

Lucrezia, tes propos sont excessifs, agressifs, diffamatoires et  contre productifs.

On a bien compris que tu rejettes en bloc tout le système médical, pour tes animaux ou pour toi-même, soit, libre à toi mais inutile de venir troller tous les posts avec cette seule idée en tête de discréditer une profession, sans véritable échange cela n'a aucun intérêt .

Vu ton comportement, tu es passible d'un avertissement pour diffamation sache qu'au troisième c'est le ban.  
Revenir en haut Aller en bas
Lucrezia
Petite ratoune rose
Petite ratoune rose
avatar

Féminin
Messages : 110
Age : 24
Localisation : Paris
Inscription : 10/02/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 16:47

Morte de rire bah voilà ça a pas loupé. De toute façon vous êtes hermétiques à tout échange. Tu dis que tous mes posts parlent du système médical ? Et après c'est moi qui suis excessive.... Franchement vous êtes égales à vous-mêmes depuis toutes ces années.
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 16069
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 17:28

Troisième intervention hors charte, pour rappel les notes de modération ne se discutent pas en public.
3 avertissements = 1 ban .
Revenir en haut Aller en bas
PrunePoire
Ratoune pipelette
Ratoune pipelette
avatar

Féminin
Messages : 1231
Age : 39
Localisation : Limoges
Inscription : 24/08/2016


MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   Mer 22 Mar 2017, 20:04

Juste pour dire que les infections utérines et ovariennes peuvent être causées par un cancer et le masquer , et que les métastases ne se voient pas toujours aux autopsies surtout pour les petits animaux, et que chez les rats les méta sur la colonne ne sont pas rares... Et je suis désolée pour toi et ton petit rat. Les rats cachent leur état longtemps, comme beaucoup de nos compagnons.

Après que les explications de Miss Higikaëlle sont vraies. Les vétos s'adaptent à leur client et à la situation. Pour nous, récemment (dimanche dernier) récalcitrant à nous annoncer la mort de notre rate sur le répondeur, le véto a téléphoné à mes parents pour savoir si par hasard mon mari n'y était pas sachant que je travaillais. Ils n'ont aucun intérêt à mentir: la clientèle, ils en ont à foison...

Par contre ta colère et ta culpabilité sont juste le signe de ton deuil qui va se faire. Alors respire. Elle te manque. Respire. Elle ne reviendra pas. Respire. Tu l'as aimée et c'est déjà beaucoup. Tu l'as chérie et soignée. Et beaucoup ne peuvent en dire autant. Certains les abandonnent, d'autres les tuent... Chercher des causes et des réponses à tout, c'est souvent qu'on essaye de reprendre pied. J'avoue pour moi, là, c'est dur. Bon courage.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Décès inexpliqué de mon petit rat   

Revenir en haut Aller en bas
 

Décès inexpliqué de mon petit rat

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Santé-