Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Une étude scientifique sur la santé du rat domestique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2
AuteurMessage
Noix
En sevrage
En sevrage
avatar

Féminin
Messages : 93
Age : 28
Localisation : Chartres
Inscription : 09/04/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Ven 08 Mai 2015, 11:06

Merci je sais pour les zoonoses ^^ c'était simplement pour rigoler un peu.

Explicitement oui ça veut dire qu'on en a pas trouvé (dans cette étude). Peut être qu'on pourrait en trouver ailleurs (on va pas parler de Monsanto... ^^) mais en tout cas, c'est vrai qu'on ne peut pas "généraliser" tu as raison mais une conclusion est une conclusion même si elle ne s'applique qu'à cette étude. Et puis c'était aussi pour détendre l'atmosphère et souligner un fait somme toute paradoxal je crois.

C'est marrant je n'en ai jamais vu des litières de cellulose ! J'ai dû mal ouvrir mes yeux (taupe bonjour).

"12 practitioners with an exclusively exotic pet practice" ==> je pense qu'il s'agit bien de la spécialisation (à moins que notre écrivain chef de l'article nous explique le contraire). Les vétérinaires n'ont pas le droit de dire (l'écrire sur leur plaque) qu'ils sont spécialistes. A moins d'avoir fait la spécialisation. Ils peuvent juste répandre dans leur clientèle le fait qu'ils "s'y connaissent" mieux qu'un autre en quelque chose, mais interdit du'iliser ce terme de spécialiste. C'est étrange en effet mais c'est comme ça.

Revenir en haut Aller en bas
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3536
Age : 37
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Ven 08 Mai 2015, 13:13

Bon, je vais essayer de répondre un peu à tout sans rien oublier, y compris les remarques sarcastiques sur lesquelles je préfère enfoncer le clou car tout le monde n'est pas forcément équipé pour détecter qu'il s'agit d'humour Wink

Pour les zoonoses, on vise en effet davantage le cowpox (donné en exemple dans l'article il me semble) ou encore le Hanta virus qui a plus que fait parler de lui en Grande-Bretagne il y a un an ou deux. Mais va donc dire aux Malgaches que la peste est éradiquée (700 cas en 2013) ! Ce n'est évidemment pas un enjeu en France.

Système nerveux c'est 11% des cas, pas 50, tes yeux ont dû fourché ! Par contre le pourcentage grimpe si on ne considère que les animaux euthanasiés.

La figure 4 est une bête loi de Pareto vérifiant à quelle "vitesse" on couvre un maximum de cas avec un minimum de diagnostics. Autrement dit, pour un vétérinaire "lambda" qui voudrait optimiser son retour sur investissement de formation ou d'autoformation, il n'a qu'à fixer la proportion de cas qu'il veut pouvoir traiter et ça lui dit sur combien de maladies il faut qu'il se forme. En "apprenant" par exemple "seulement" à bien soigner une maladie respiratoire et diagnostiquer et opérer une tumeur mammaire il va pouvoir s'occuper "déjà" d'une bonne partie des rats qu'on pourrait lui amener, sans avoir à devenir un expert du rat domestique. C'est intéressant pour un véto qui ne veut pas passer son temps à apprendre tout sur tout sur chaque espèce, mais qui veut quand même ne pas bouler tous les clients qui lui amènent un rat.  

Pour la bouffe, Ambrozy a également bien répondu, évidemment le fait qu'un protocole donné et les résultats subséquents ne notent pas de différence ne permet pas de conclure. Ne pas pouvoir exclure l'hypothèse nulle n'est pas du tout statistiquement équivalent au fait de pouvoir retenir l'hypothèse nulle, évidemment. Ici, il s'agit d'une étude pilote qui rase large, le but n'était pas d'étudier spécifiquement la relation tumeurs vs. bouffe, on n'a rien vu donc on ne peut rien dire (et ce n'est pas comme si la littérature sur cancer vs. bouffe n'était pas surabondante, avec les excès d'interprétation de la presse grand public que l'on sait. Comme dirait l'autre, tout cause le cancer). Par contre, je dois ici apporter une précision importante pour nos lecteurs n'ayant pas accès à la version intégrale : pour des raisons de respect de la bibliographie et des marottes de nos vétérinaires investigateurs, les mélanges maison sont classés comme "inappropriés" au même titre que le régime frites-croûtes de pizza, ce qui est bien sûr un peu grossier et ramène les résultats vers l'hypothèse nulle. Je ne doute pas personnellement qu'un protocole conçu dans ce but et passant mieux à la loupe ce que mangent les animaux donnerait un résultat bien plus intéressant, que le bête critère "bien / pas bien" utilisé ici.

Cancer et pathos du système nerveux dans les premières causes d'euthanasie, pas étonnant oui, comme à peu près tous les résultats du papier, j'avais prévenu qu'il n'y avait pas de scoop. On s'est contenté d'objectiver des choses que la plupart des ratouphiles "savent" par expérience, et de tenter de les diffuser aux praticiens Wink

"Recycled or shredded paper" désigne en effet principalement la litière dite de cellulose type CareFresh° (mais aussi des litières de lamelles de papier recyclé que l'on ne trouve pas en France mais pas mal utilisées aux Etats-Unis, c'était la litière dans laquelle par exemple les rats importés par Ancalimë se trouvaient lors de leur voyage depuis les US, je lui demanderai si elle a une photo). Le maïs est déconseillé par nos sources pour sa dureté, mais le risque de contamination évoqué par Ambrozy n'est pas illogique non plus, ça vaudrait le coup d'aller voir. Maintenant (cf. remarque sur la bouffe) le fait de mettre maïs et sciure de résineux dans le même "paquet" est un peu grossier.

Pour se former outre l'auto-formation, il existe par exemple des séminaires de formation dispensés par le GENAC. Je ne connais pas bien les études vétérinaires (Chnouuuu tu peux nous éclairer ?) mais il ne faut pas confondre spécialité et pratique exclusive. Je ne sais pas si les spécialisations de 3 ans sont des spécialités d'organe ou des spécialités d'espèce. En tous cas ici, on parle bien de pratique exclusive (c'est-à-dire de vétérinaires refusant les chats et chiens en consultation, sauf urgence vitale) et pas de spécialisation au sens de formation initiale ou au sens où en l'entendrait par exemple en médecine humaine. On pourrait dire qu'il s'agit de "vétérinaires dédiés" plutôt que de "vétérinaires spécialisés". Par contre tu m'étonnes sur le fait qu'un vétérinaire n'ait pas le droit de se dire spécialisé (l'Ordre des Vétérinaires a l'air de penser le contraire, par contre oui c'est réglementé, et la "spécialité NAC" n'existe pas en France. Elle peut cependant être "matérialisée" par l'adhésion à divers organismes comme le GENAC en France, ou une candidature - sélective - à l'EBVS).

Oui, je fais partie de la team Remora et même de la liste des auteurs, je suis la statisticienne de la bande. (Oui, ça permet de connaître mon prénom et mon nom, de toute manière je n'en ai jamais fait particulièrement mystère. Il n'y a guère qu'en France que les ratouphiles tiennent particulièrement à préserver leur anonymat derrière leur pseudonyme, en Angleterre la plupart des éleveurs affiliés à la NFRS "exercent" sous leur "vrai" nom Wink)

Pour ce qui est de la dissémination "hors caste des privilégiés" c'est en cours puisque nous sommes dans l'Essentiel cette semaine. Malheureusement l'article pas rédigé par nous contient un gros contre-sens (sur les plaies et abcès vs. sexe et vie en groupe), on va devoir faire publier un erratum ^^

Voilà, j'espère n'avoir rien oublié !
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Noix
En sevrage
En sevrage
avatar

Féminin
Messages : 93
Age : 28
Localisation : Chartres
Inscription : 09/04/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Ven 08 Mai 2015, 20:07

Ahah bien sûr qu'il s'agissait d'humour !

L'hypothèse nulle ===> vade retro ! ^^

Pour les spé, il faut faire le collège européen et je suis "presque" sûre que ceux qui n'ont pas cette spé ne peuvent pas se spécifier comme étant des spécialistes.

Donc tu as une grosse notoriété sur cet article, toutes mes félicitations pour ce travail ! Heureusement que certains s'égosillent à sortir des études en médecine vétérinaire car ça manque un peu je trouve, l'essentiel se faisant en médecine humaine. Merci !

Merci de ces réponses ultra scientifiques !
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9958
Age : 24
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Ven 08 Mai 2015, 20:15

Mmmh, à voir avec @Chnouillette, qui nous rabâche souvent que "spé NAC, ça ne veut rien dire" ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmbrozyDNA/
Chnouillette
Docteur Maboul
Docteur Maboul
avatar

Féminin
Messages : 32878
Age : 29
Localisation : Orléans
Inscription : 15/10/2009

Dans le monde du rat : Les Couillus de Chnou (CDC)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Jeu 28 Mai 2015, 18:59

J'avais déjà souligné à Artefact que je ne comprenais pas ce chiffre de 12, qui est soi très surévalué si on considère les "réels" spécialistes NAC (i.e. les diplomés du college européen) soit très sous-évalué si on considère ceux qui le sont de facto.

_________________
Membre de l'équipe d'accueil : Fonctionnement du forum, Renseignements/Questions... N'hésitez pas à me contacter!

The first litter of the rattus alcoolicus jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjBlondeBlonde
03/03/13 Mon amour est parti, est parti pour toujours, j'ai perdu mon amour, et j'ai perdu ma vie...     http://www.forum-rats.com/t69842-los-sam-12-01-10-03-03-13

Mannanan Mac Jean-Rat, Sirius, Pooky sur mon épaule
Dexter - Spéculoos - Banksy - Sam - Hepha - Kiri - Willy Wonka - Rocco dans mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Noix
En sevrage
En sevrage
avatar

Féminin
Messages : 93
Age : 28
Localisation : Chartres
Inscription : 09/04/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Jeu 04 Juin 2015, 16:25

Je viens de relire je me suis trompé pour les 50% je sais même plus d'où j'ai sorti cela. J'ai trouvé : 40% sur la FIG2 (donc en + c'était même pas les cas révélés de nerveux ; oui j'ai dû fourcher mais du coup je retrouve pas ton 11%)

FIG 2: Consultation reasons for 375 pet rats. Grouped by concerned organ class and expressed as percentages of all the animals, the females and the males (y-axis). Corresponding counts are indicated above each bar. *Undefined are healthy animals.

Pour les 12 spécialistes j'ai été voir sur ici même et du coup je ne sais pas ==> avec spécialité exotique y'en a qu'un seul d'enregistré surlesite, bon je sais pas si ce site est l'officiel ou s'il est fiable (relate la réalité); fin bref de toute façon je pense que 12 concernait les spécialistes européens car en effet comme tu dis sinon il serait sous évalué pour ceux "de facto".

Cela en est où cette petite diffusion pour le gazettes si je peux me permettre (autant faire vivre ton projet) ?
Revenir en haut Aller en bas
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3536
Age : 37
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Jeu 04 Juin 2015, 17:12

Figure 2, c'est n=40 animaux au total, la proportion en % est à lire sur les axes verticaux, 40 animaux sur 375 correspondent bien à 11% Wink ça vaut pour tous les histogrammes, les effectifs sont les petits chiffres immédiatement au-dessus des barres, et les proportions sont les hauteurs des barres, graduées sur les axes verticaux à droite et à gauche.

Pour les 12, j'insiste, on ne parle pas ici de "spécialistes" au sens de la spécialité d'organe, certification adjointe au diplôme ou autre, mais de vétérinaires ayant choisi d'avoir une pratique exclusive, c'est-à-dire concrètement qu'ils refusent de recevoir les chats et les chiens (sauf urgence vitale, bien sûr), et n'acceptent de consulter que pour des NAC. Je ne sais pas d'où le chiffre sort par contre, probablement d'un des deux vétérinaires auteurs.

Et oui, un résumé est paru dans l'Essentiel Vétérinaire n°369 le mois dernier. Malheureusement avec un gros contre-sens, nous avons demandé la publication d'un correctif dans un prochain numéro ^^"
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Chnouillette
Docteur Maboul
Docteur Maboul
avatar

Féminin
Messages : 32878
Age : 29
Localisation : Orléans
Inscription : 15/10/2009

Dans le monde du rat : Les Couillus de Chnou (CDC)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Jeu 04 Juin 2015, 18:12

de toute façon, 12 ou 50 ca change pas grand chose : y'en a pas beaucoup.

_________________
Membre de l'équipe d'accueil : Fonctionnement du forum, Renseignements/Questions... N'hésitez pas à me contacter!

The first litter of the rattus alcoolicus jjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjjBlondeBlonde
03/03/13 Mon amour est parti, est parti pour toujours, j'ai perdu mon amour, et j'ai perdu ma vie...     http://www.forum-rats.com/t69842-los-sam-12-01-10-03-03-13

Mannanan Mac Jean-Rat, Sirius, Pooky sur mon épaule
Dexter - Spéculoos - Banksy - Sam - Hepha - Kiri - Willy Wonka - Rocco dans mon coeur
Revenir en haut Aller en bas
Noix
En sevrage
En sevrage
avatar

Féminin
Messages : 93
Age : 28
Localisation : Chartres
Inscription : 09/04/2015

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Jeu 04 Juin 2015, 18:13

Oui il y en a peu. A zut si y'a eu une erreur de publication... ça retarde le processus. Ah je n'arrive toujours pas à lire un graphique avec des unités : inquiétant ^^.
Revenir en haut Aller en bas
Lunacide
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 292
Age : 23
Localisation : Chambéry
Inscription : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mar 07 Aoû 2018, 18:58

@Artefact a écrit:
Encore une fois, on n'a pas comparé les problèmes de santé en fonction de l'origine, seulement la qualité de la maintenance (environnement, nourriture, vie de groupe) en fonction de l'origine. Il n'y a aucune conclusion à tirer de l'étude sur le fait que les rats de raterie auraient ou pas une meilleure santé, ce n'est pas quelque chose que nous avons spécifiquement étudié ici (et qui mériterait de l'être dans une étude dédiée à ce point Wink)

Je déterre honteusement ce sujet Laught 2  Justement j'étais en train de chercher une étude là dessus. Est-ce que tu sais si ça a été fait depuis, ou si c'est en projet quelque part ? ^^

J'en discute souvent avec mon compagnon parce qu'on est vraiment étonnés de la santé de fer de nos rats de sauvetage et de la santé très faible de nos rats de rateries, depuis le début de "l'aventure rat" (je n'ai eu qu'une visite véto pour un rat de sauvetage sur trois, contrairement à des visites mensuelles constantes pour tous les autres rats de raterie). Avec mes études, j'ai l'habitude de la recherche donc évidemment que je ne tire aucune conclusion de cette toute petite expérience personnelle, mais c'est vrai que c'est une idée qu'on voit souvent passer et ça serai quand même sacrément intéressant d'avoir une réponse ^^
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9958
Age : 24
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mar 07 Aoû 2018, 22:17

Il y a ça : http://www.vigies-pirates.net/piratologie/sante/longevite2016/ Smile

Mais ça reste une étude statistique sur la base des données du LORD, non recroisées avec les conditions de maintien. Du coup il y a très probablement de nombreux biais.

Dans votre cas, je pense que ça tient très probablement du hasard ^^ Mais bon, il y a de tout. Je pense que LE truc que les rateries ont réussi à faire dans leur sélection, c'est éliminer (ou du moins réduire drastiquement) l'agressivité hormonale, et à avoir une majorité de rats très sympas, sans trop de problèmes de caractère Smile

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmbrozyDNA/
Loulou39
Mollusque d'Accueil
Mollusque d'Accueil
avatar

Féminin
Messages : 5005
Age : 34
Localisation : Yonne
Inscription : 10/01/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mar 07 Aoû 2018, 23:00

On a tous un tout petit échantillon de rats, et puis un environnement différent, mais chez moi c'est drastique :
-Mes 5 rats d'origine douteuse sont morts très jeunes (2), ont du être castrés pour pb de comportement (2), ont cumulés les soucis de santé (5).
-Sur mes 9 rats de raterie, un seul a des soucis de santé important à un jeune âge. Aucun de pb de comportement.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Lesmollusques/
Noah V.
Ratoune intéressée
Ratoune intéressée


Féminin
Messages : 826
Age : 24
Localisation : Hazebrouck / Pérenchies
Inscription : 07/07/2016


MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mar 07 Aoû 2018, 23:43

Chez moi c'est mitigé;

Pour mes 9 d'animalerie :
2 problèmes respi (1 jeune et 1 d'un an et demi passé),
2 tumeurs mammaires (à près de 2 ans chacune),
2 AVC (1 sous traitement avec de très légères séquelles qui a vécu près de 2 ans, 1 fatale)
1 TZ (sur le tard)
1 septicémie (amas de sang dans l'utérus sans écoulement externe)
1 qui va bien depuis 1 an et demi sans problème particulier, juste obésité soudaine/grosse mangeuse.

Pour les adoptées en raterie:
2 métrites + TZ + pb respi (les deux de la même portée) avant leur 1 an et demi et coup sur coup.
1 tumeur à la gorge + AVC à 2 ans
1 TH + saignements vaginal à 2 ans

Pour les sauvetages:
0 soucis, une petite rhinite peut être mais c'est passager.

Je pense que les rateries ont pu écarter les problèmes d'AH comme dit Loulou, mais je pense que l'énorme avantage de l'adoption en raterie, c'est qu'on met plus facilement le doigt sur les potentiels problèmes de santé grace à une généalogie connue, et quand elle est vraiment complète, pouvoir prévenir ces problèmes (sterillisation pour les tumeurs mammaires, adapter l'environnement si problèmes pulmonaires récurrents etc.)
J'ai l'impression que beaucoup de ratouphiles pensent qu'adopter en raterie, c'est avoir une certitude d'un rat qui vivra vieux et sans jamais de problème de santé. Beh non, ils sont fragiles, qu'ils viennent d'animalerie, de raterie, ou d'un particulier trouvé sur LBC.
L'énorme bon point aussi, c'est d'avoir des animaux sevrés, bien dans leurs pattes et qui ont connu un beau début de vie en étant stimulés, manipulés et bien nourris.

Après, la provenance, c'est bien, mais il y a le maintien aussi. Avoir un rat avec une généalogie presque parfaite, mais l'avoir seul, dans une cage à hamster, avec des copeaux toxiques et sorti "quand on y pense", bah ça revient au même que d'adopter un animal en animalerie, consanguin, malade à 2 mois, pas sevré et complètement flippé: ridicule.

Voilà pour mon petit avis Smile
Revenir en haut Aller en bas
Lunacide
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 292
Age : 23
Localisation : Chambéry
Inscription : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mer 08 Aoû 2018, 13:06

@Ambrozy a écrit:
Il y a ça : http://www.vigies-pirates.net/piratologie/sante/longevite2016/ Smile

Mais ça reste une étude statistique sur la base des données du LORD, non recroisées avec les conditions de maintien. Du coup il y a très probablement de nombreux biais.

Dans votre cas, je pense que ça tient très probablement du hasard ^^ Mais bon, il y a de tout. Je pense que LE truc que les rateries ont réussi à faire dans leur sélection, c'est éliminer (ou du moins réduire drastiquement) l'agressivité hormonale, et à avoir une majorité de rats très sympas, sans trop de problèmes de caractère Smile

Merci pour le lien ! Bien d'accord sur l'AH et le caractère Smile Mais la longévité, c'est encore autre chose je trouve : on peut avoir un rat qui vit très longtemps en mauvaise santé, et un rat qui vit moins longtemps en bonne santé. Je préfère largement Lemon, morte d'un coup d'une épilepsie, à Nott morte au bout de longs mois de maladie et d'agonie pendant plusieurs heures... Ça, on en tient pas du tout compte dans cet article (mais ça serai compliqué à mettre en œuvre je sais bien, et ce n'était pas le but).
A mes yeux, la qualité de vie est bien plus importante que la durée de vie, mais ça se discute !

(HS)
On répète tellement aux nouveaux qu'il faut adopter en raterie (je vois souvent passer l'argument qu'ils seront forcément en bonne santé, ce qui pour moi n'est pas un bon argument), qu'ils finissent par avoir peur d'adopter en sauvetage Sad Moi en tout cas j'avais très peur. Je m'imaginais avoir des rats qui me claqueraient dans les bras en deux semaines, qui seraient forcément AH... et finalement, j'ai eu des rats avec une bonne santé. Et quand bien même ils auraient eu une mauvaise santé, ça n'aurait pas fait de différence avec ceux de raterie. Par contre oui, ils ont tous eu un caractère de merde Lol 2 Mais c'est aussi très gratifiant d'apprivoiser un animal. C'est super d'avoir un rat qui te lèche les doigts dès le premier jour, mais j'ai jamais eu autant de satisfaction à voir un rat de sauvetage passer de "OH PITAIN G PEUR DE CE GROS TRUC" à "en fait les humains c'est vachement bien" Aime

D'ailleurs je pense de plus en plus à adopter à nouveau en raterie, pour avoir au moins un rat qui a des codes sociaux adaptés. Parce que si je pense que la plupart des rats de sauvetages peuvent devenir aussi câlins que n'importe quel rat, niveau comportement avec les autres rats, c'est pas toujours ça, et un humain ne peut pas leur apprendre Sad
Revenir en haut Aller en bas
Loulou39
Mollusque d'Accueil
Mollusque d'Accueil
avatar

Féminin
Messages : 5005
Age : 34
Localisation : Yonne
Inscription : 10/01/2016

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mer 08 Aoû 2018, 14:08

Je ne lis jamais "il faut adopter en raterie", mais plutôt "il faut adopter en raterie et association", ce qui inclut donc des sauvetages Wink

Je lis aussi beaucoup plus souvent que niveau santé, l'adoption en raterie, c'est moins la roulette russe, parce qu'on connait les faiblesses d'une famille. J'ai un dindon de raterie qui a de graves problèmes respi à 9 mois. J'ai pu avoir un historique des antécédents familiaux qui aide mon véto a mettre un place un traitement.

Mais l'argument n°1 de l'adoption en raterie, c'est clairement le comportement des ratons, l'assurance d'un début de vie joyeux, etc.
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/Lesmollusques/
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9958
Age : 24
Localisation : Caen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : De Nectar et d'Ambrozy (DNA)

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mer 08 Aoû 2018, 16:31

J'ai jamais vu passer l'argument que des ratons de raterie seront forcément en bonne santé sur le forum, ou inversement qu'un rat de sauvetage/animalerie/autre aurait des problèmes de santé ou de comportement personnellement, mais je n'ai pas les yeux partout.

_________________
Revenir en haut Aller en bas
https://www.facebook.com/AmbrozyDNA/
Noah V.
Ratoune intéressée
Ratoune intéressée


Féminin
Messages : 826
Age : 24
Localisation : Hazebrouck / Pérenchies
Inscription : 07/07/2016


MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mer 08 Aoû 2018, 16:36

On ne dit pas qu'il FAUT adopter en raterie, mais qu'il VAUT MIEUX adopter en raterie, sans donner de raisons particulière la plupart du temps.
A mon sens (et j'y ai cru longtemps) ça sous entend que les rats qui ne viennent pas de raterie sont en moins bonne santé. Et je ne pense pas être la seule à l'avoir cru (enfin j'espère).
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 16933
Age : 54
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Mer 08 Aoû 2018, 17:56

Sisi c'est passé parfois, jamais clairement mais en sous-entendus effectivement, c'est repris quand on le voit mais on ne voit pas tout .

Et puis comme le dit Noah V , lorsque quelqu'un dit juste :"mieux vaut adopter en raterie " sans plus d'explication .

Ou bien une personne qui dit à quelqu'un dont le rat est malade : " d'où vient-il ? "
puis en réponse à : particulier kinder LBC ou Animalerie ---> " la prochaine fois mieux vaut que tu adoptes en raterie car les rats y sont selectionnés pour leur santé/caractère" (ce qui n'est pas faux en terme d'intention d'ailleurs) , le racourci est vite fait dans l'inconscient des gens :
Rats de raterie = bonne santé ou plus de chance qu'il le soit, ce qui n'est pas le cas, ni n'est si simple.

Il y a aussi confusion entre le bagage santé générale du rat lié à sa génétique ( cf l'étude) impossible à maîtriser actuellement et la santé du raton liée à la maintenance/envirronnement (poux,deshydratation, tchoum, faiblesse, stress, femelle pleine) qui elle,  est garantie en rateries/sauvetages/ certains kinders aussi, mais pas par l'animalerie.

Mais oui, l'argument bagage génétique santé garanti n'est pas recevable pour aucun rat d'où qu'il vienne même en provenant de rateries sérieuses, d'ailleurs aucune d'elles ne le garanti.

Revenir en haut Aller en bas
Lunacide
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 292
Age : 23
Localisation : Chambéry
Inscription : 23/06/2014


MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Ven 10 Aoû 2018, 10:11

Oui voilà Proserpine c'est à ça que je faisais référence ! (et au delà du forum, c'est un raccourci qu'on voit sur d'autres fora ou sur fb) ^^
Moi je l'ai aussi déjà vu clairement dit, mais je ne sais plus où ! C'était une phrase de type "si t'adoptes en animalerie ton rat va te claquer dans les doigts, vaut mieux dépenser un peu plus en raterie maintenant que beaucoup plus en veto plus tard" ce qui est assez clair et du coup ça a un effet contre productif : si le rat de raterie est malade, l'adoptant va se dire qu'on lui a raconté n'importe quoi et va donc dire qu'il n'y a aucune différence entre raterie et animalerie et donc qu'on peut adopter aux deux (ça je l'ai vu clairement dit pleiiiiin de fois sur fb). Alors que si on s'en tient au comportement, aux conditions de vie des animaleries et des rodentfarm, et seulement ensuite qu'en raterie on connaît les problèmes de la lignée, là la personne peut pas se sentir "flouée" et tenir le même discours si ça se passe mal ^^ Vraiment des gens comme ça j'en ai vu beaucoup qui sur fb disaient des choses comme "n'écoute pas les extrémistes des rats, tu peux adopter tes rats où tu veux ils sont tous fragiles de toute façon ils veulent juste te faire acheter leurs rats". C'est super triste à lire mais je pense qu'on est nombreux à connaître des groupes fb avec ces discours...

Après, c'est vrai aussi que je conseillerais pas aux débutants d'adopter en asso (sauf pour les rats de "sauvetage" qui sont des replacement et qui sont pas du tout des rats à problème), c'est quand même pas la façon la plus simple de découvrir les rats \o/
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 16933
Age : 54
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   Sam 11 Aoû 2018, 21:20

Pour l'adoption des débutants en assoc' ça dépend, en général l'assoc' connait bien ses rats, et elle est à même de dire au moment T si elle en possède qui sont compatibles avec un débutant ou non Wink

Facebook, on trouve tout et n'importe quoi >< mais ça peut rester le reflet d'un ressenti .

Mais l'on s'éloigne du sujet de base qui est : la santé du rat domestique .

Ce que je retiens de cette étude c'est que c'est un animal prédisposé à certaines pathologie récurrentes contre lesquelles on ne peut pas grand chose en prévention mais qui restent soignables chirurgicalement ou par traitement ( tumeurs mammaires, soucis respi) et aussi qu'une maintenance optimum ( hygiène,alimentation, exercice, moral ) permet de retarder voir d'écarter certaines fragilités de l'espèce .

Je suis ravie aussi de voir dans cette étude que les pathologie insoignables comme les tumeurs innopérables ne sont pas fréquentes actuellement (zimbale, faciales ...etc ) Smile
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Une étude scientifique sur la santé du rat domestique   

Revenir en haut Aller en bas
 

Une étude scientifique sur la santé du rat domestique

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» [Article] Nos océans sont en faillite : les décideurs ne suivent qu’une fois sur dix les recommandations scientifiques
» docs santé animale
» Projet scientifique d'étude de montre mécanique automatique
» blog santé verte
» Manuel pratique de la santé par les plantes
Page 2 sur 2Aller à la page : Précédent  1, 2

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Santé-