Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

  Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 02:54

Je partage avec vous mon expérience suite à la pris en charge de ses 7 rates en FA, 7 sœurs qui ont remis en question ma vision des rats. Et surtout SURTOUT de l’importance de bien sociabiliser les ratons petits, et de ne pas reproduire des animaux naturellement peureux ou a tendance agressive.

En prenant les rates en FA, Virginie m’avait prévenu « J’ai un peu honte, je ne les ai pas beaucoup sortie par ce qu’elles ne sont pas sympa, elles sont comme leur maman ». Avec un bon recul sur les rats et de multiples expériences, j’étais assez sur de moi et pensais qu’en prenant le temps tout était possible, ce n’allait pas être pas une troupe de petites rates farouche qui allait me résister, j’en avait vue d’autre.

Après un mois de sociabilisassions intensive : sorties tous les jours, manipulations délicates, tentative d’apprivoisement par la nourriture, j’ai dû me résoudre à abandonner. Je périsse que j’ai perdu plusieurs doigts dans la bataille, mes mains étaient boursouflées par endroit. J’ai même été amputé d’un morceau d’ongle, à un point c’est que j’ai décidé de ne plus sortir les filles sans porter une paire de gants en cuire. Une fois en liberté je me permettais quelques caresses furtives sur les fesses, et tentais différentes approches toujours en douceurs.

Deux des rates ont été placé chez Arthur, qui après s’être faite mordre plusieurs fois chez moi a tout de même insister pour les adopter. J’espère de tout cœur qu’il ne lâchera pas l’affaire et parviendra à obtenir la confiance de ses rates. Je ne parviens pas à avoir de retour pour le moment.

Il me restait donc 5 rates qui après 1 mois se comporte de différentes façons :
_ Opale et Sélène : prostrés, totalement apeuré face à l’humain, qui évite à tout prix le contacte et ce cache dès que possible. Bien sûr qui mordent et donc que je sors de force chaque matin avec des gants a rosier. Elles refusent les friandises, et ne prenne rien de ma main.

_ Alaska : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir visiblement mais à peur de l’homme. Parfois elle me laisse approcher ma main, mais mord également. Elle refuse de prendre la nourriture que je lui tends.

_ Zuri : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir mais se méfie. Parfois elle me laisse approcher ma main, mais j’ai des doutes sur ses intentions. Elle accepte de prendre la nourriture que je lui tends.

_ Alba : s’approche des barreaux quand j’ouvre la cage, elle aime sortir et je parviens à la toucher. Nous avons de bon échange et je l’ai surprise à vouloir jouer avec moi. Elle accepte de prendre la nourriture que je lui tends, c’est même une maligne qui fait des allers et retour pour que je lui en donne encore plus. Bref c’est une rate intelligente et adaptable qui a compris mes intentions et commence à me faire confiance.

_____________________________________________________________________

Bien sûr je faisais parvenir mes résultats à Virginie, et lui donnais des nouvelles de ses rates. Je ne pouvais pas confier ces animaux à n’importe qui aux vue de leur comportement, et trouver des personnes suffisamment aguerries et motivées pour se faire mordre jusqu’à un résultat, me paraissait être particulièrement compliquer… Elle m’a alors proposé de garder les rates qui n’avaient pas trouvé d’adoptants. Aussi nous avons conclu qu’il était préférable qu’elles vivent ensemble, puissent qu’elles s’entendent si bien, dans une grande volière, plutôt que d’être placées dans des mains maladroites ou mal attentionnées. Elles passeront donc une vie de rat en cage.

J’ai vais cependant garder Alba en FA, afin de continuer à la sociabiliser et j’espère pouvoir la placer dans une bonne famille ou elle pourra s’épanouir pleinement ! Si vous souhaitez en savoir plus sur elle et pourquoi pas à faire son bonheur en n’hésitez pas à me contacter. Informations disponible ICI

Voilà mon expérience un peu décevante, mais qui m'a permis d’en apprendre un peu plus sur nos compagnons. Merci de m’avoir lu =)

Pour avoir plus d'informations sur les 7 sœurs qui ont été prisent en FA il suffit de suivre ce lien => http://rat-dans-la-paille.jimdo.com/fa-et-rat-sitting/7-s%C5%93urs/
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 14289
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 12:01

Merci pour le partage, je trouve ton expérience très intéressante Smile

Il est impressionnant de constater qu'un rat est capable de se dés-aprivoiser aussi vite  Surprised  ( en une génération quoi) et qu'il est capable de retrouver aisément son instinct sauvages si il est a peu ou pas de contactes humains aux moments clef de son développement Smile

Je l'avais déjà constaté en m'intéressant au suivi de rats domestique de sauvetage nés dehors qui ont été aussi des ras compliqués et peut communicatifs avec un comportement proche de celui d'un rat sauvage.

Un peu comme les chats finalement ...

Ton retour peut servir pour placer au mieux les ratons de sauvetages similaires, qui par leur vécu, pourraient développer cette tendance.

Je pense que dans ce cas, pour optimiser les chances d'apprivoisement, il est préférable de placer ce genre de ratons un part un dans de petits groupe de rats stables, le mimétisme au reste de la troupe aide grandement afin qu'ils prennent la bonne attitude et se détendent Smile

Comme on le fait pour des rats sauvages, qui sont eux aussi capable de bien se détendre ( pas de morsures ) en respectant cette façon de faire .

Sinon, pour en revenir à ton histoire, la mère était une rate comment niveau caractère ?

Pour le reste, effectivement, il faut toujours se garder de reproduire des animaux stressé de base, une partie du caractère se transmet oui Smile
Revenir en haut Aller en bas
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 14:18

La mère est une rate d'animalerie, qui a eu sa portée 6 jours après l'adoption et c'est avérée très agressive. J'ai déjà eu le cas qu'une maman gentille devenu très territoriale, défendant ses petits à coup de dents. Mais redevenant gentille après que ses ratons soit devenu indépendant. A priori Virginie me disait qu'elle était intouchable et très sauvage. Mais je en lais jamais vue.


Dernière édition par virgile le Ven 17 Jan 2014, 14:52, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 14289
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 14:47

OK Smile

L'attitude des petits est encore plus "logique" du coup ...
Revenir en haut Aller en bas
Ambrozy
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 9083
Age : 23
Localisation : Caen/Rouen
Inscription : 14/02/2013

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 16:12

Sans avoir d'expérience avec les rats complètement sauvages et appeurés de l'humain, j'ai un exemplaire un peu similaire chez moi.

Une petite que j'ai adoptée dans le rush en raterie. Lorsque je suis venue la chercher, lorsque la naisseuse me l'a mise entre les mains, elle était très stressée, et j'ai eu le droit aux cacas diarrhéiques sur ma manche.
Sur le coup je me suis dit que c'était le stress, et que ça passerait.

En grandissant, elle ne s'est pas vraiment améliorée. Même avec beaucoup de douceur, elle n'aime pas du tout être saisie, se contorsionne pour être lâchée, parfois avec des cris.
Avec ses congénères, tout se passe très bien, mais avec l'humain elle est très stressée... Ça a vraiment été très dur de l'apprivoiser.

Avec beaucoup, beaucoup de patience et de douceur, j'ai réussi à la rendre un peu plus confiante. Maintenant elle vient vers nous (ce qu'elle ne faisait jamais avant), daigne parfois nous léchouiller les doigts, et se laisse caresser. C'est loin d'être la plus câline de la troupe, en revanche.

Le problème, c'est qu'elle fait beaucoup de bêtises. Elle n'a pas vraiment l'air de comprendre le sens du "NON" et de la petite soufflette sur le nez. C'est une grosse fugueuse assez pénible.

Par moment, elle a de gros coups de stress ; lorsque je veux la saisir pour l'empêcher de faire une connerie (généralement : monter sur le bureau) elle se raidit, se cambre, se débat, refuse catégoriquement d'être saisie et hurle comme si on voulait lui faire du mal. Dans ces moments j'ai beaucoup de mal à la calmer et la rassurer, et je perds un peu espoir, comme si on faisait machine arrière...

Je soupçonne la naisseuse de ne pas avoir assez manipulé la portée, et d'avoir reproduit une mère qui n'était pas forcément la meilleure qu'on puisse avoir. Le suivi est assez maigre (voire inexistant, malgré mes demandes), mais comme c'est une raterie qui a tendance à avoir beaucoup de portées en même temps et qui possède beaucoup, beaucoup de rats, ça me semble assez plausible.
Bref, une déception, et un petit pincement au cœur quotidien. Je m'en veux aussi de ne pas m'être assez renseignée avant d'adopter et d'avoir été si pressée (la compagne de ma rate venait de mourir et la pauvre déprimait toute seule...).
Je rejoins donc Virgile dans ses constatations, bien que je sois assez loin du phénomène "rate complètement flippées de l'humain".

Ce que j'ai du mal à comprendre, en revanche, c'est que certains rats d'animalerie finissent super sympas, alors que pareil, les conditions à la naissance ne sont pas les meilleures qui soient... (pas de manipulation, sociabilisation, sélection des parents pas forcément optimale, + derrière les conditions de l'animalerie...) Bof Est-ce que cela tient uniquement du manque de manipulation?

_________________
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 14289
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 17:19

A mon avis c'est les 2 cumulés, héritage + socialisation.

A noter aussi, un rat d'animalerie est souvent adopté très très jeune voir pas encore sevré ( 4 semaines) et dans ce cas, si il arrive dans une maison avec un humain présent et des rats sympa, tout se passe bien, ce doit être plus difficile avec un rat resté longtemps sans manipulation mais si il a "bon tempérament" en fond de toile, il s'adaptera bien aussi Smile
Revenir en haut Aller en bas
Babouyou
Ratoune curieuse
Ratoune curieuse
avatar

Féminin
Messages : 721
Age : 32
Inscription : 19/08/2013

Dans le monde du rat : Compagnie, FA

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 18:15

Mais tout le monde ne parle que de cette raterie ces derniers jours... ^^'
Ambrozy, j'ai une rate comme ça , et elle est sourde , ça peut etre une piste. Elle est naine aussi ( 250g grasse, on croirait qu'elle a 2 mois) . Sa surdité n'explique pas tout, elle a passé les 2 premiers mois de sa vie dans un aquarium avec sa mère et ses soeurs ( 6 ou 7 ) . Et elle a des problemes de sociabilité avec les autres ( elle leur saute dessus d'un coup alors que tout va bien et que deux secondes plus tot elle était soumise au possible, et ne s'arrête pas de les mordre à sang ensuite malgré leurs cris et leurs postures de soumission).
Ma dernière théorie est qu'elle souffre , car elle ne supporte ni les autres ni la solitude , s'épile le pattes dans un cas comme dans l'autre.... elle a un oeil de plus en plus gros ( tumeur au cerveau ? elle n'a que 7 mois...)

Je la croyais AH mais vu ses postures de soumission et ses attaques soudaines et violentes , j'y crois de moins en moins ...

@Ambrozy a écrit:

Ce que j'ai du mal à comprendre, en revanche, c'est que certains rats d'animalerie finissent super sympas, alors que pareil, les conditions à la naissance ne sont pas les meilleures qui soient... (pas de manipulation, sociabilisation, sélection des parents pas forcément optimale, + derrière les conditions de l'animalerie...) :bof:Est-ce que cela tient uniquement du manque de manipulation?
Quand je vois mon Colonel, issu d'animalerie et pire bisouilleur léchouilleur que j'aie connu, des fois je me demande si il n'y a pas des enfants qui squattent ces élevages, qui apprivoiseraient leurs chouchous jusqu'à leur départ .
Quand j'étais gosse, je squattais un élevage de chèvres avec ma meilleure amie... nos chouchous devenaient de vrais chiens et le restaient toute leur vie, même si les autres biques étaient inapprochables.
On évitait de prendre des petits males comme chouchous, attendre au milieu du pré que ses cris de douleur cessent quand il a été crocheté pour être égorgé , ça nous a vaccinées .
Bref, quand il y a des mystères comme ça , des rats d'élevage industriel et amoureux de l'humain, j'ai tendance à me dire que même le mec qui tient cette "usine" a surement une famille, des gosses, ou des petits voisins ...
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 14289
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 19:28

J'ai remarqué comme toi babouyou que le contacte avec les enfants ( respectueux bien entendu) était un + pour l'imprégnation et l'apprivoisement des BB animaux Smile

Par contre, je pense aussi que les rats sortants des circuits pro ne sont pas particulièrement stressés ou agressifs de nature, au contraire, je ne pense pas que les pros vont s'embêter avec des animaux non manipulables tout simplement, du coup ça engendre tout de même des rats patates et bisouilleurs à mon avis .
Revenir en haut Aller en bas
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 19:42

En se qui concerne les élevages qui produisent pour les grosses filières animal type truffaut, jardiland, botanique. Les trie est effectuer sur les rats agressif qui par en alimentation et sont retirer du circuit de la reproduction. Leur objectif est la vente d'animaux, un animaux méchant ne leur fait pas de bonne pub.
Ce qui n'est pas le cas des animalerie comme celle des quais de seine qui reproduise eu même sans contrôle.
Sans oublier qu'il n'y pas de sélection sur le suivie santé, ni d'age de reproduction... Et que les ratons sont retirer à 4/5 semaines de la mères pour être vendu jeune en animalerie.


Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 14289
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 19:51

A oui, mais les quais ... je me demande comment ça se fait que ça existe encore, on en parlait déjà lorsque j'étais petite ...

Revenir en haut Aller en bas
Babouyou
Ratoune curieuse
Ratoune curieuse
avatar

Féminin
Messages : 721
Age : 32
Inscription : 19/08/2013

Dans le monde du rat : Compagnie, FA

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 20:23

Citation :
Par contre, je pense aussi que les rats sortants des circuits pro ne sont pas particulièrement stressés ou agressifs de nature, au contraire, je ne pense pas que les pros vont s'embêter avec des animaux non manipulables tout simplement,
Là on est d'accord ...
Citation :
du coup ça engendre tout de même des rats patates et bisouilleurs à mon avis .
...pas spécialement, "confiants" oui mais "bisouilleurs" je ne pense pas car ils sont élevés dans un milieu très pauvre en stimulations, et leur cerveau, ne se développe pas complètement comme il le devrait, et à mon avis pas assez pour être de ces ratous ouverts et affectueux .... Je parle de ceux qui passent leur vie à l'élevage , le autres étant comme dit plus haut sevrés tôt et changés d'environnement ( ce qui pour eux serait presque bénéfique vu ce qu'ils quittent... )

On avait vu une experience  ( seulement vu , sans la faire ) en cours d'éthologie. Des rats ayant grandi dans un milieu pauvre sans copains, pauvre mais avec des copains, riche sans copain et riche avec copains n'ont pas les mêmes capacités à l'âge adulte, je ne sais plus ce qui était mesuré au juste, mais vous avez l'idée.  Le must étant évidemment le milieu riche ( jouets , étages etc ) avec copains, et le pire le milieu pauvre sans copains .
C'était intéressant de noter que , si je me souviens bien, il n'y avait quasi pas de différence entre un milieu pauvre sans copains et un milieu riche sans copains, mais bien une différence entre le pauvre sans copains et le riche sans copains, comme quoi le plus important pour le rat était le contact social avec des congénères, les stimulations du "milieu de vie" n'étant efficaces que si le rat avait des congénères avec qui jouer .  ( mais c'est vieux, j'ai vu ça il y a 8 ans il faudrait que je retrouve mes cours )

Donc bref, si ils arrivent jusqu'à l'âge adulte comme ça, sans stimulation, ils paraissent juste lobotomisés, ils n'ont pas d'agressivité mais parce qu'ils sont "vides" ...c'est le cas des rats de labo en tous cas (vivisection en fac, on avait besoin de rats de 3 ou 4 mois pour que les artères soient suffisament larges pour les cannuler , et ils avaient passé ces 4 mois de vie en bacs d'élevage , sans autre manipulation que le trimballage par la queue pour nettoyage du bac...) .
Pour la petite histoire j'en ai sauvé un (ou plutot, j'en ai volé un , je l'ai eu dans mon sac pendant 2 heures de TP pendant que je torturais son frère (bien malgré moi, ces TP m'ont traumatisée, comme vous pouvez vous en douter ) et si quelqu'un m'avait grillée j'aurais été virée de la fac et sans doute interdite d'examens pendant 5 ans ... bref... ) et malgré la vie avec moi , copains, et grande cage pleine de stimulations c'était trop tard pour lui, il a fait une belle vie mais n'a jamais montré ni d'agressivité ni d'affection envers moi, en fait, il n'a jamais montré le moindre signe d'intéret pour autre chose que la bouffe et ses copain de cage ...


Par contre , quitte à faire un peu d'anthropomorphisme, j'ai tendance à penser que les rats d'élevages étant passés en animalerie ( où ils doivent avoir le trouillomètre à zéro toute la journée mais surement un peu plus de stimulation qu'en bacs d'élevage ) et adoptés assez jeunes ont une certaine "reconnaissance" envers l'humain qui leur offre une vie paisible et pleine d'affection . Comme si ils étaient conscients d'à quoi ils ont échappé .

J'ai aussi lu des experiences de terrariophiles disant que contrairement aux souris et animaux moins intelligents , les rats "savent" ce qui les attend, qu'à partir du moment où un de leur copains se fait zigouiller, les autres comprennent que la mort les attend .

Tout ça peut s'expliquer par les sons, ultrasons, phéromones... ou par la Communication Intuitive ( ce qui rejoindrait aussi les facultés d'apprivoisement par les enfants ) mais ça c'est encore une autre histoire ...
Revenir en haut Aller en bas
Babouyou
Ratoune curieuse
Ratoune curieuse
avatar

Féminin
Messages : 721
Age : 32
Inscription : 19/08/2013

Dans le monde du rat : Compagnie, FA

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 20:42

Autre chose sur les peurs instinctives: elles peuvent être induites et transmises à la descendance de manière épigénétique , via le matériel non-génétique contenu dans le spermatozoide!
Les experiences ont été faites sur la souris. Un mâle souris qui a été stressé par exemple par un chat va transmettre cette peur de l'odeur du chat à tous ses prochains descendants .

En gros , pour avoir des bébés confiants, il faut absolument que leur père ne soit pas un flippé de la vie, même si le père ne rencontre jamais ses bébés, il peut leur transmettre ses peurs. Bien sur la mère a aussi un grand role dans le caractère des petits, et la sociabilisation par l'humain aussi , mais pas que ...  Wink

http://phenomena.nationalgeographic.com/2013/11/15/mice-inherit-the-fears-of-their-fathers/

http://phenomena.nationalgeographic.com/2013/12/01/mice-inherit-specific-memories-because-epigenetics/


Dernière édition par Babouyou le Ven 17 Jan 2014, 20:46, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 20:45

Chaque rat a son propre caractère comme chez l’homme.

Il est sensiblement influencer par :
_ L’hérédité : le cratère de ses parents, grands-parents.
_ Son environnement : le lieu de vie de l’animal, (lieu calme, environnement tressant, lieu de passage, pièce non fréquenté...)
_ Sa place aux sains d’un groupe de rats et les relations entre eux : dominé, dominant, le caractère de ses compagnons peuvent l’influencer. Un rat qui vit seul peut développer des problèmes comportementaux.
_ L’influence de l’homme qui en prend soin : manipulation petit, sorties quotidiennes, ou l’inverse avec des animaux élever sans contact avec l’homme.
_ Les rares cas de problèmes hormonaux qui interviennent sur le caractère de l’animal : type AH
Revenir en haut Aller en bas
Babouyou
Ratoune curieuse
Ratoune curieuse
avatar

Féminin
Messages : 721
Age : 32
Inscription : 19/08/2013

Dans le monde du rat : Compagnie, FA

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 21:12

"Et ainsi elle partit en montagne se trouver une grotte pour y vivre en Hermite pour le restant de ses jours... "  Neutral 
Revenir en haut Aller en bas
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 21:28

@Babouyou a écrit:
"Et ainsi elle partit en montagne se trouver une grotte pour y vivre en Hermite pour le restant de ses jours... "   Neutral 
Pourquoi tu dis ça ^^
Revenir en haut Aller en bas
Arkane
Star des ratounes
Star des ratounes
avatar

Féminin
Messages : 4727
Age : 28
Localisation : Sud Ouest
Inscription : 16/08/2008

Dans le monde du rat : Domaine des Arkenstones (ARK)

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Ven 17 Jan 2014, 23:43

Je pense que c'est parce que tu n'as pas lu ce qu'elle a écrit ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://raterie-arkane.e-monsite.com/
eledhe
Ratoune exploratrice
Ratoune exploratrice
avatar

Féminin
Messages : 304
Age : 30
Inscription : 09/05/2013


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Sam 18 Jan 2014, 00:07

Chez moi, une ratte très peureuse, née chez moi d'une portée kinder (mère récupérée après un abandon...), pourtant très manipulée depuis la naissance. Elle va bientôt avoir 1 an et commence enfin à se décontracter avec moi et à venir vers moi. Sa sœur et sa mère, toujours chez moi, c'est l'inverse, elles sont très très proche de l'homme (un peu trop même, j'ouvre la cage et elles se jettent sur moi  Very Happy ). Je pense d'ailleurs que le fait d'avoir des rattes très proches de moi aide la petite peureuse, qui finit par venir!

Alors je pense que même avec une bonne manipulation, même avec des origines proches, y'a quand même l'aspect individuel qui joue énormément. Après, clairement, les petits nés de rattes très proches de l'homme sont souvent naturellement proches de l'homme, et la manipulation est beaucoup plus facile avec eux!

Et l'inverse, c'est très difficile de rattraper des petits ayant un des 2 parents agressifs, car l'agressivité à une forte composante génétique.

Enfin voilà, tout ça pour dire que même en essayant de bien faire, ça ne fonctionne pas toujours et ça prend également énormément de temps!
Revenir en haut Aller en bas
Arkane
Star des ratounes
Star des ratounes
avatar

Féminin
Messages : 4727
Age : 28
Localisation : Sud Ouest
Inscription : 16/08/2008

Dans le monde du rat : Domaine des Arkenstones (ARK)

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Sam 18 Jan 2014, 00:25

En fait c'est ce que vient de dire Babouyou ^^

Il y a deux composantes principales dans le caractère : l'inné et l'acquis.
L'acquis c'est la manipulation du rat depuis sa naissance, sa sociabilisation, son passif,...

L'inné c'est ce qui est transmis par les parents "génétiquement", et un mâle transmet également son caractère à ses petits même si il ne les rencontre jamais, c'est pourquoi la sélection du caractère du mâle est également très importante (et paf dans le nez de ceux qui reproduisent des mâles cons parce que "la mère est super sympa ça va rattraper" et "je m'occuperais des bébés donc ils seront habitués"

Et là ou ça va plus loin, et ce dont parle Babouyou, c'est qu'un mâle transmet également dans ses spermatozoïdes des choses qui deviennent "innées" (j'explique mal, mais lisez les liens qu'elle a posté, c'est hyper intéressant !). En (très) gros, si on reproduit un mâle "neutre" dans un moment de panique ou ce genre de choses, il peut le transmettre à ses petits Wink

J'ai également chez moi un parfait exemple de comportement inné ^^
Revenir en haut Aller en bas
http://raterie-arkane.e-monsite.com/
Mielle94
Ratouyoune
Ratouyoune


Féminin
Messages : 526
Age : 64
Localisation : Dax
Inscription : 20/04/2013


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Sam 18 Jan 2014, 15:22

Merci a toutes pour ce sujet interessant et au combien important...
Revenir en haut Aller en bas
jenny5102
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 266
Age : 31
Localisation : Marne
Inscription : 03/09/2013

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Dim 19 Jan 2014, 12:21

Et pourquoi ne pas éclater un groupe de troutrouille maladif pour les réintégrer chacun au sein d'un groupe super équilibré? Le soucis avec les troutrouilles c'est qu'ils se suffisent a eux même et du coup n'évoluent pas...

J'ai pris Calin qui vient d'un sauvetage pour serpent, il était sympa complètement terrorisé de tout il restait prostré complètement planqué dans un petit coin de sa cage attendait que la pièce soit complètement vide pour aller manger mais à coté de ça aucune agressivité (en même temps il faisait 72 g) il avait la gale donc hop pendant la quarantaine j'ai recherché 2 ratoux vraiment bien équilibré qui ont été toujours correctement manipulé... Dès que Calin a été avec eux il s'est métamorphosé il a tout copié sur eux... Puis Dragibus est arrivé du sauvetage des rats déposé en fourrière pareil super troutrouille hurlant dès que je voulais le porter. Dès qu'il a été mis en contact avec les grands plus de soucis idem pour mon petit venant d'animalerie qui a mis x temps a comprendre qu'on pouvait grimper sur les étages hop dès qu'il a été en contact avec les autres il les suivait partout (sur mes épaules, dans mes cheveux...)
Revenir en haut Aller en bas
virgile
Ouverture des yeux
Ouverture des yeux
avatar

Féminin
Messages : 214
Age : 29
Localisation : RP/Troyes
Inscription : 24/10/2010


MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   Dim 19 Jan 2014, 22:52

J'ai passer 3 semaines à demander l'aide de FA et particulier, je n'ai eu aucun retour... 7 rats c'est pas simple à "éclater" quand on est seul à les gérer. Ce n'étaient pas que des cries à leur arrivée, c'était de agressivité, des morsures, des rats prostrés qui se cachent et griffent pour qu'on ne les touches pas.

Moi même j'ai un groupe stable, mais une de mes rate c'est mit en tête qu'elle voulait toutes les manger, (oui oui les 7...) Pas d'introduction possible.

Au finale 2 sont partit chez Arthur et j'ai de bon retour, une évolution positive de jour en jour. Pourtant elles ne sont pas mélangées à d'autres rats. En en ayant plus que 5 j'ai pu sortir doucement Alba et Zuri du lot, elles étaient un peut plus réceptive.

Aujourd'hui les trois plus craintives sont partit vivre avec leur mère. Il me reste deux puces que je vais continuer à prendre en main.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :   

Revenir en haut Aller en bas
 

Mon expérience avec des rats domestiques sauvages :

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 

 Sujets similaires

-
» Info à lire et à faire tourner: "kidnapping" de rats domestiques dans le 35
» Parcequ'il n'y a pas que les rats domestiques...
» [ADOPTÉS] 4 rats domestiques de 17 mois à adopter avant le 30 juillet !
» gros problème avec des rats!!!!
» Prendre l'avion avec des rats
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Comportement et cohabitation-