Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Le Culling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 17:23

Je doute que les gens voient les choses différemment en Belgique plutôt qu'en France.

Si j'ai bien compris malgré tout ce que j'ai pu lire, c'est quand même pour travailler sur un phénotype.
La majorité des gens Belges ou non, seront heurtés par cette pratique.

Revenir en haut Aller en bas
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 30
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 17:43

la majorité des gens feraient bien d'être heurté par d'autre chose alors....quand je vois le nombre de gens qui adopte dans des ratteries plus que douteuse pour avoir du phéno alors qu'elles avaient et ont encore de soit disant grand principes...je rigole.
Revenir en haut Aller en bas
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 17:51

Laisse moi rigoler aussi alors que sous prétexte qu'il y a des tas de rateries peu scrupuleuses, que l'on peut se permettre n'importe quoi à coté sans que ça ne doive heurté les gens?

Revenir en haut Aller en bas
Limë
Mythe ratounesque
Mythe ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7574
Age : 34
Localisation : 56
Inscription : 07/08/2008

Dans le monde du rat : La Tarte Au Citron (DTC)

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 18:15

Je comprends bien que tu n'ai pas l'habitude et que ça ne te soit pas facile, mais Je me dis (peut être à tord) que la difficulté me pousserait moi à ne pas faire de compromis. Quitte à en tuer, autant que ça serve de manière certaine à quelque chose (parce que j'aurais du mal à en tuer pour que ça serve à rien ou à peu, après tout on se raccroche à ce qu'on peut :/)

Pour ma question mâles/femelles c'était surtout par rapport aux arguments avancés dans ce fil. Après je comprends bien qu'on fasse un choix "selon ce qu'on préfère" et je trouve même ça plus honnête de le dire (on a tous des préférence, c'est pas une tare).

Idem pour le fait de ne pas culler les Harleys, ce serait stupide comme méthode. Mais du coup l'argument "pas de choix phénotypique" tant avancé ne tient plus non plus. Ceci étant c'est aussi totalement LOGIQUE de faire comme ça quand la base est justement un choix phénotypique.

Pour les adoptants je rejoins ce qui a été dit, il est clair que le culling en éloigne sûrement pas mal. Je suis aussi d'accord sur la distance qui est souvent une gène, mais beaucoup s'en sortent bien et avec un peu de boulot c'est gérable.

Enfin après tout ça ce sont des considérations personnelles, chacun voit midi à sa porte. Ce qui m'a surtout faite m'interroger c'est pourquoi seulement 3 et j'ai ta réponse à ce sujet.



Revenir en haut Aller en bas
http://www.tartaucitron.fr
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 30
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 18:57

Ici j'ai laisser 10 bébés sur le conseil justement d'Anjou qui savait que ce serait difficile et j'étais aussi d'accord sur un nombre de 10. Sur la prochaine génération je laisserais sans doute moins de bébés et je verrais alors si il faut leur laisser une encore plus grande place au seins de la fratterie ou si deux mamelles de libre en permanences suffisent.
Pour le phéno on s'entend bien, il ne sert à rien de faire du culling pour le phénotype pour un phénotype commun, ici le harley en a clairement besoin, ils naissent plus petit, plus maigrichon et si on ce base sur le poids/taille pour la selection on flingue direct tout les harleys....mais si un jour je suis confronté à une portée de 15petits et qu'ils sont miraculeusement tous harley il est clair que j'en ferais passé à la trappe aussi! c'est évident. De même sur une portée de 18 par exemple ou j'ai 15 harley et 3 normaux, les normaux y passe mais une partie des harley également.
Concernant le type de poils et d'oreille je fais en sorte d'avoir du lisse dumbo en choisissent mes parents en fonction et dans la mesure du possible donc pas besoin de culling a ce niveau là...et en ce qui concerne la vouleur/marquages je m'en contre fout donc on repassera sur le coté phéno.
J'y reviens car c'est je crois le points que tout le monde pointe du doigt et qui me blesse le plus car je pense être loin de regarder un rats uniquement pour son phénotype! Je peux m'émerveillé sur n'importe quel rat qui soit juste bien proportionné, bien foutu, harmonieux dans sa morphologie, le poils brillant et la couleur éclatante. Pas pour rien que je suis une grande fan de concours animalier en tout genre.
J'ai eu d'autres portées avant celle là ou le culling n'a pas été pratiqué, il avait un projet derrière, les bébés était jolis et en pleines forme, les parents visible, les infos était là...ça n'a pas pour autant rameuté les adoptants devant ma porte, en tout cas pas plus que sur cette portée où les commentaires du genre "hoooo *_*" "trop beau!" allait en priorité à la petite masquée harley, à la blazed harley, au bleu harley et la petite étoilée vari hooded,....quel hasard, même le petit noir irish harley n'a pas eu trop de succès c'est dire comme les mentalité évolue ou alors les super adoptant me fuie? Pour le culling? ok, mais alors où étaient ils avant ça?
Revenir en haut Aller en bas
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 19:20

Je pense, mais c'est personnel, que si le culling est nécessaire, que le fait d'être harley doit tomber à l'eau.
Peu importe le phénotype, ça n'en vaut pas le coup.

Qu'il y ait des personnes que ça ne dérange pas, je veux bien te croire, qu'il n'y ait pas des foules pour les adoptions même lorsequ'il n'y a pas culling, je veux bien te croire aussi.

Mais le fait du nombre d'adoptants, le phénotype, et le fait qu'il y ait des personnes qui sont choquantes parce qu'elles ne veulent qu'un certain type de rat ne justifie pas le fait d'y avoir recours.

Encore une fois, c'est personnel.
Revenir en haut Aller en bas
embla
Ratoune à l'aise
Ratoune à l'aise
avatar

Féminin
Messages : 4253
Age : 41
Localisation : besançon
Inscription : 23/01/2011


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 20:11

Ha ça par contre trouver de bons adoptants, c'est du boulot, c'est clair, surtout qu'il y a pas mal de portées voulues, et encore plus de portée kinder. Ca demande un sacré investissement de temps et d'énergie.
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20416
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 21:40

@zabirat a écrit:
Je doute que les gens voient les choses différemment en Belgique plutôt qu'en France.

Si j'ai bien compris malgré tout ce que j'ai pu lire, c'est quand même pour travailler sur un phénotype.
La majorité des gens Belges ou non, seront heurtés par cette pratique.


Ce qui me laisse un peu d'espoir pour l'humanité. Smile

Mais je pense cependant que beaucoup de gens préfèreront s'aveugler sur la provenance de leurs rats pour combler leur envie d'avoir du joli ou du rare.
Revenir en haut Aller en bas
Loli
Ratoune intéressée
Ratoune intéressée
avatar

Féminin
Messages : 848
Age : 29
Localisation : Avignon / Calais
Inscription : 07/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 21:53

@zabirat a écrit:
Je pense, mais c'est personnel, que si le culling est nécessaire, que le fait d'être harley doit tomber à l'eau.
Peu importe le phénotype, ça n'en vaut pas le coup.

Qu'il y ait des personnes que ça ne dérange pas, je veux bien te croire, qu'il n'y ait pas des foules pour les adoptions même lorsqu’il n'y a pas culling, je veux bien te croire aussi.

Je pensais ça aussi il y a quelques mois, mais dans quelques mois ton avis aura peut être mûri. Sachant que j'ai déjà pris pour exemple les siamois ou autre, les harleys ne sont pas les premiers a être passé par là, ne seront sûrement pas les derniers, et ils peuvent être stabilisés. Oui, au prix de certaines vies malheureusement... Mais je pense que l'ont doit respecter le travail d'un éleveur qui fait tout son possible et qui assume sa démarche.
Je répète encore que je ne cautionne pas le culling, mais je le respecte dans quelques cas particuliers.

Lorsque je parlais avec mes HS, réfléchissez y (oui, un avortement, mais un raton né a quel degrés de conscience? Manger de viande n'est-ce pas cautionner la mort d'animaux dans un plaisir égoiste? Mettre du maquillage? La liste est très très longue, ça a été mon sujet d'étude Wink ) . Je n'en ai pas parlé pour rien même si j'étais a coté de la plaque. Je pourrais en dire looooong sur beaucoup de chose, il faudrait élargir le sujet dans ce cas, mais je ne pense pas que ce soit l'endroit, et ça demande une grande ouverture d'esprit ^.^ Relativement, les être humains font des choses biens pire et gratuitement, voir contre business.
Le harley a malheureusement besoin de culling lorsque la nature ne donne pas une petite portée ou lorsqu'il n'y a pas de mères pouvant prendre le relais des loulous en "surplus".
Si vous refusez d'adopter maintenant car vous ne cautionnez pas le travail du harley, il vous faudra donc éviter d'adopter plus tard lorsque celui ci aura été stabilisé... Bien que vous ayez déjà des siamois ou autre phénotypes particuliers dans vos cages.




Revenir en haut Aller en bas
http://lolirats.weebly.com/
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 22:20

Le fait de ne pas adopter une telle sorte de rat parce qu'on ne cautionne pas la façon dont on est arrivé à ce phénotype est une chose.

Ne pas faire le sauvetage d'un rat qui a ce phénotype en est une autre si tu prends l'exemple de ma Myosotis qui est dans mon avatar.

Ce n'est pas parce que on sauve un animal d'une situation qui ne lui est pas favorable, ou qu'il est là parce que accident ( portée kinder) que l'on cautionne la connerie de ce que les autres ont fait avant.

Et en effet, je ne vois pas le rapport avec le fait de se nourrir de l'avortement etc, ce sont des tout autres sujets, qui n'ont pas les mêmes motivations, ni les mêmes causes bref, rien à voir.

Les arguments hors sujets ne sont pas des argument pour moi.

Quand j'ai commencer l'aventure avec les rats, je n'y connaissais rien, aujourd'hui je n'y connais pas des tonnes en plus, mais entre autre, je ne savais pas que le fait de faire un élevage de rats nus était des portées à risques.
Au départ je pensais que j'aurais peut être un jour un rat nu ( par choix) mais sachant les conditions pas naturelles, non, je n'adopterais pas un raton dont la portée à été voulue. Mais si un rat nu doit être sauvé et qu'il se trouve sur mon chemin, c'est tout à fait différent.
Donc pour ne pas cautionner le départ de l'existance de ces types de rats, je dois le cas échéan le laisser " crevé" là sur place et ne pas le sauvé à cause de la connerie des autres au départ?
Je ne trouve pas ce raisonnement très logique...

Je doute très fort qu'un jour je change d'avis en ce qui concerne le culling.
Il n'y a pas à mon sens besoin qu'il y ait x nombres de sortes de rats en plus pour les aimés, pour qu'il y ais des adoptant potentiels etc...

Par contre prendre comme argument que les gens cherchent les phénotype et que de ce fait on s'autorise à travailler des phénotypes à n'importe quel prix et n'importe quelle conditions pour répondre quelque part à la demande, c'est un peu facile de justifier de tels actes pour un phénotype.
C'est donc mon avis.
Revenir en haut Aller en bas
Kyrielle
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Messages : 19981
Age : 31
Localisation : Calvados / Sarthe
Inscription : 22/07/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 22:22

@Loli a écrit:
Relativement, les être humains font des choses biens pire et gratuitement, voir contre business.

Mon voisin est un meurtrier pédophile psychopathe, ça ne me donne pas le droit de tuer quelqu'un parce que globalement, ce serait moins pire que lui. Se cacher derrière "ce qu'il y a de pire" (la viande, les labo...) c'est admettre que c'est une pratique aussi horrible que les autres, mais qu'on l'accepte, la cautionne, parce que quand même, la mort de ratons, à côtés des autres atrocités qui existent, c'est pas si grave. Et non, ça non plus, je ne peux pas l'admettre.

Citation :

Le harley a malheureusement besoin de culling lorsque la nature ne donne pas une petite portée ou lorsqu'il n'y a pas de mères pouvant prendre le relais des loulous en "surplus".

Sauf que ces loulous en "surplus", c'est nous qui les avons conçus, ou tout du moins, voulus. Le harley a besoin de culling parce que nous le voulons bien. l'éviter est certes difficile mais pas impossible.
Revenir en haut Aller en bas
stik
Muster ratoune
Muster ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2922
Age : 31
Localisation : paca
Inscription : 24/03/2009


MessageSujet: Re: Le Culling   Ven 10 Mai 2013, 23:26

idem, on peut avoir des rats "rares" issus de portées de sauvetage.
mon premier Rex venait d'un kinder, mes 2 nus de sauvetage (et je sais même pas pourquoi j'adopte des nus, j'aime pas ça en plus, je trouve ça moche et pas terrible pour le rat. mais bon quand c'est les miens, je les aimes quand même)

le siamois, j'avoue que ça m'intéresserait d'avoir des preuves que c'était pourri au début et que le culling était obligatoire.

après si on suit ta logique, nos rats viennent principalement de ceux de laboratoire, donc de rats que j'estime "torturés" et où il y avait souvent du culling. alors je dois cesser d'en adopter puisqu'il y a eu du culling à un moment sur leurs ancêtres, même si c'était longtemps avant ma naissance?

je sais que ça m'interesse pas d'adopter sur une portée où il y a eu du culling, parce que pour moi, quand on choisit de faire naître un animal, on l'assume. je le comprendrais dans des cas d'animaux qui ont un fort risque de souci (portée de hoarding par exemple, à la limite kinder d'animalerie) et je préfère 1000 fois l'avortement dans ce type de cas.

après, le harley ne m'interesse pas du tout, et oui, on voit plein de gens qui disent avoir de beaux principes et adoptent dans des endroits qui les contredisent pour un phénotype. après assumer, c'est pas le fort de beaucoup.
clairement sur le post de shu, c'est les harley qui intéressent les gens qui postent, même si ils sont pas à l'adoption, et le culling a pas l'air de beaucoup choquer ceux qui s'extasient dessus.

dans un cas comme ça, je me demande si complémenter en lait maternisé serait pas une option plus éthique pour faciliter l'accès aux mamelles des plus faibles. si j'avais un choix de ce type à faire, je le ferais probablement de cette façon.

après, si tu as des preuves que les premiers siamois (ou autre) étaient plus faibles à la naissance au départ, et l'évolution, ça m'intéresse. (EDIT parce que ça peut être mal intérprété : et je dis ça sérieusement, pas dans le sens "je te crois pas", c'est juste que j'aime avoir les infos le plus proche possible de la source.)
Revenir en haut Aller en bas
Loli
Ratoune intéressée
Ratoune intéressée
avatar

Féminin
Messages : 848
Age : 29
Localisation : Avignon / Calais
Inscription : 07/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 00:35

Pour les premiers siamois il faudrait demander à Beca. Moi j'ai eus une conversation a ce sujet avec Sweepy de ce forum. Apparemment pas mal de phéno ont soufferts de nombreux problèmes à leurs débuts. Je n'ai pas moi, de preuves concrètes car je n'étais pas encore dans le milieu du rat il y a 10 ans, ce sont sur des témoignages que je fonde mon argumentation. Aussi un peu sur la logique? (je pense au rex par ex ^.^, j'aimerais en connaitre + sur leurs débuts)

Après il s'agit de l'éthique de Shu. Si je devais le faire (car oui le travail du harley fait parti de mes projets futurs) étant incapable de pratiquer le culling (et n'en ayant pas la moindre "envie"), et voulant assumer tout ça de A a Z je n'y aurais nullement recourt, en m'arrangeant autrement. Mais juste, je ne jette pas la pierre sur Shu..

Kyrielle, sache que je tiens autant (voir plus!) a un animal qu'a un être humain, donc ça n'est pas a moi qu'il faut dire ça XD



Revenir en haut Aller en bas
http://lolirats.weebly.com/
manzelle
Giga ratoune
Giga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2529
Age : 27
Localisation : Marseille
Inscription : 22/04/2009

Dans le monde du rat : Les Rat-masse miettes (RMM)

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 01:13

J'ai un peu l'impression que cette discussion tourne en rond.

Au final, ce n'est qu'une histoire de conviction... de respect qu'on pense devoir accorder à une vie animale, ou plus précisément à un raton de quelques heures avec lequel on n'a pas encore construit de lien affectif.
Et une histoire de sensibilité aussi, parce que mine de rien, même si moralement on en est arrivé à se dire qu'on a droit de vie ou de mort sur ces animaux, leur donner la mort de ses propres mains c'est pas forcément simple.

Pour moi, non, les débats sur le végétarisme ou l'avortement chez l'homme ne sont pas tout à fait hors sujet... car bizarrement, quand on lance ces débats, on se retrouve toujours à tourner en rond de la même façon, avec les mêmes incompréhensions.
Pour certains l'homme a droit de vie ou de mort sur les animaux et a le droit de les utiliser pour combler ses désirs/besoins, pour d'autre non, point barre.
Le végétarien aura beau dire que les animaux sont des être sensibles, qu'on leur doit le même respect qu'à l'homme, etc... si la personne en face considère qu'il est tout à fait légitime d'utiliser les animaux pour combler ses désirs/besoins, parce que ça a toujours été le cas dans l'histoire de l'humanité, parce qu'au final ce n'est que la reproduction de la loi du plus fort, blablabla... et bien, la discussion tournera en rond pendant des heures.
Ca sera exactement le même soucis avec l'avortement chez l'homme : à partir de quand un foetus doit être considéré comme un être vivant, est ce qu'on a droit de vie ou de mort dessus... on peut tourner en rond pendant des heures aussi.
Du coup, re-demander en boucle à shu pourquoi elle n'a pas mis les ratons en "surplus" sous une rate allaitante ou toute autre solution alternative permettant d'éviter le culling (par exemple), je ne sais pas si c'est très utile. Si elle considère qu'avoir droit de vie ou de mort sur un raton de 2h n'est pas immoral (après, chacun son avis sur la question), je ne vois pas pourquoi elle irait mettre les petits en surplus sous une mère allaitante ou qu'elle arrêterait de travailler le harley pour ne pas avoir à faire de culling.

Autant je trouve intéressant de se questionner sur les intérêts réels du culling (intérêt logistique, soulagement pour la mère, meilleure croissance des ratons, etc), autant pour la question morale je crois qu'on a fait le tour. Il y a ceux qui considère qu'ils ont droit de vie ou de mort sur un raton de 2j parce que c'est comme ça, et ceux qui considère que non. Je vois difficilement sur quels arguments convaincre un groupe que l'autre a raison
Revenir en haut Aller en bas
http://ratmassemiettes.free.fr/index.html
Loli
Ratoune intéressée
Ratoune intéressée
avatar

Féminin
Messages : 848
Age : 29
Localisation : Avignon / Calais
Inscription : 07/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 01:21

Merci Manzelle, je suis entièrement d'accord avec toi drunken
Revenir en haut Aller en bas
http://lolirats.weebly.com/
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 01:23

C'est parce qu'on mélange tous les sujets que l'on tourne en rond.

On peut faire des choix variés suivant nos conviction en effet tu as raison, on peut comprendre les raisons de l'autre en face.

Mais ce n'est pas parce que on fait partie d'une catégorie ou l'autre qu'il faut automatiquement tomber dans l'extrème absolu de remettre tout au même niveau.

Et si on est pas pour le culling, on a quand même le droit aussi de le dire sans qu'on nous dise que oui c'est bien pour telle ou telle raison de demande et de phénotype, je suis désolée, mais pour moi ça ne passe pas.
Et surtout qu'on ne vienne pas me dire que je n'ai qu'à pas avoir une telle sorte de rat parce que à la base elle a été modifiée hors nature aussi et que de ce fait, on ne peut plus faire de sauvetage, c'est ça que l'on appelle la tolérance?

Lui ais-je dis qu'elle devait arrêter son élevage?

N'ais-je pas le droit de donner mon avis?

Faudrait arrêter de tout shématiser et globaliser là sans me dire que c'est la même chose d'être végétarien ou non, d'être pour l'avortement ou non et si oui à quel moment.

Quand es-t-il question de répondre à une demande d'autrui quant au fait d'être végétarien? comme pour le phénotype, rien à voir.
Il n'est pas question de droit ou de pas droit, c'est même pas ça.

Il y a des choses qui heurtent, c'est compréhensible peu importe si l'on mange de la viande ou non je pense.
Les raisons données qui sont ceci dit en passant très contradictoires depuis le début du sujet ne sont pas logiques.
Revenir en haut Aller en bas
manzelle
Giga ratoune
Giga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2529
Age : 27
Localisation : Marseille
Inscription : 22/04/2009

Dans le monde du rat : Les Rat-masse miettes (RMM)

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 02:21

Euh shu a jamais dit que le culling c'était bien de manière absolue, elle a dit que c'est un choix qui lui correspondait pour son travail.

Et je ne me souviens pas avoir vu quelqu'un dire que c'était mal de faire du sauvetage de rats de phénotype autre que sauvage.
Voilà ce qui arrive quand une discussion tourne en rond, ça part dans tous les sens, et ça perd du même coup tout son sens.

Personnellement je n'ai pas vraiment d'avis sur la question morale du culling. J'ai généralement du mal à me positionner sur ce genre de débats, ayant conscience de cautionner moi même l'exploitation de l'animal par l'homme de différentes façons (par la consommation de viande, cuir, médicaments, etc), positionner le curseur de ce qui est légitime et ce qui ne l'est pas devient de fait un exercice difficile.

Par contre ce qui m'intéresse ce sont les justifications (quelle est l'utilité réelle du culling pour l'éleveur) et là je trouve qu'il y a plusieurs arguments qui ne tiennent pas debout voir se contredisent carrément. Du genre "on fait pas de culling sur le phéno parce que c'est dégueulasse" alors que ça devient légitime quand on en fait pour sélectionner du harley (ce qui est tout à fait logique, on va évidemment pas buter d'entrer de jeu le phéno qui nous intéresse, mais pourquoi cela devient immoral quand il s'agit d'éliminer les noirs et de ne garder que les burmese ? là, j'ai du mal à suivre).

En fait, pour le moment, si on remonte au début de la discussion avec Anjou, les seuls arguments qui me semblent avoir du poids sont ceux de l'intérêt logistique (moins de ratons à placer, plus de temps à consacrer au développement de chaque raton, etc), celui du gain alimentaire pour les ratons dans le cas de variétés "à problème" comme le harley ou dans le cas de très grosses portées.

Mais il y a tout un tas d'arguments parasites qui me semblent être là plus pour se donner bonne conscience qu'autre chose.
Finalement, je préférerai que quelqu'un qui pratique le culling dise clairement d'entrée de jeu que moralement ça ne le gène pas de tuer un raton de 2h, que pour lui oui les animaux servent l'intérêt de l'homme point barre, qu'il pense qu'il est de ce fait en droit de réduire la portée comme bon lui semble selon les critères qui l'intéressent, phéno y compris.
On est d'accord ou non sur le fond moral, mais au moins, les intentions sont claires. Là, il y a un flou artistique un peu dérangeant.
Revenir en haut Aller en bas
http://ratmassemiettes.free.fr/index.html
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 02:33

Dans l'ensemble je suis d'accord avec toi, bien que je reste très gênée par le culling. Ce qui n'empêche pas que je puisse comprendre à condition d'avoir des explications beaucoup plus logiques et surtout moins contradictoires.

Maintenant, ce n'est pas parce qu'on est un mangeur de viande, que l'on ne peut pas avoir d'avis là dessus. C'est là que je dis de ne pas tout mélanger.
Il n'y aurait selon toi, que les végétariens qui auraient le droit d'émettre une opinion négative? Pour rester dans l'absolu de ses idées?
Je ne crois pas, je pense que ce n'est pas parce qu'on mange de la viande que nous n'avons pas de sensibilités quant à la mort des animaux, et que nous ne faisons pas des choix aussi pour la viande que nous mangeons ou pas.
Sinon, ça devient très sectaire.

Je n'ai vu, pour ma part, bien sûr comme je le dis depuis le début, c'est personnel, aucuns arguments qui expliquent une réelle utilité de faire ça.

Je rejoindrai plus ton avis de manque de franchise du c'est pour la demande point barre. Alors que l'on nous dit que c'est bien d'être honnête et de dire ce qu'il en est, et bien les explications données ne me semble pas du tout honnête.
Revenir en haut Aller en bas
manzelle
Giga ratoune
Giga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2529
Age : 27
Localisation : Marseille
Inscription : 22/04/2009

Dans le monde du rat : Les Rat-masse miettes (RMM)

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 02:57

J'ai pas dit que seuls les végétaliens, enfin même plutôt les vegans, devaient avoir un avis sur la question, juste que je trouve qu'il est plus simple d'avoir un avis tranché quand tu condamnes strictement toute exploitation de l'animal par l'homme... disons que ça coupe tout de suite court à la discussion.
Ca ne veut pas dire que tout positionnement d'un non-vegan sur la question est illégitime.. mais juste que son positionnement fait appel à plus de nuances et de contradictions, ce qui amène systématiquement son lot d'incomprehension et de tournage en rond (avec les questions bateaux qui reviennent... pourquoi tuer un raton de 2h serait mal et pas tuer un poulet adulte pour le manger.. etc... enfin bref.. la traditionnelle discussion sans fin de la légitimité de l'exploitation de l'animal par l'homme qu'on retrouve déjà en 10aines d’exemplaires sur le forum ).
Revenir en haut Aller en bas
http://ratmassemiettes.free.fr/index.html
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 03:07

Je maintiens qu'il ne faut pas tout mélanger, que l'on peut avoir un avis cohérent à des degrés différents et que si on ne mélange pas tout et qu'on sen tient au sujet, il n'y a pas de problème de positionnement par rapport à ses propres idées et ses propres sentiments.

Je vois plutôt ça sur l'aspect est-ce que ça en vaut la peine?
Pour moi la réponse est non.

Tu vois que lorsequ'on ne mélange pas tout dans des idées absolues on peut comprendre et dialoguer.
Pourquoi devoir se positionner dans une extrème par rapport à ses choix????
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20416
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 08:24

@Loli :
Ah perso, moi, je n'ai pas changé d'avis et plus je lis les arguments et plus je suis convaincue que cette tuerie ne correspond pas à mon éthique : faire naitre des animaux pour les tuer sur de vulgaires critères physiques, ça reste une monstruosité pour moi, que l'animal soit un tube digestif à la naissance, ou qu'il ait 3-4 semaines comme certains le font. Quitte à ce qu'il n'y ait qu'en majorité des rats noirs ou agoutis, tant pis. J'aime l'individu, je ne fais pas collection de jolis phénotypes comme certains.
Et il faudrait cesser de dire que quand on refuse cela, on n'est pas "ouvert d'esprit", merci.
Cesser également de dire qu'il y a pire ailleurs, ça n'a jamais été un argument pertinent quel que soit le sujet.

Recueillir un rat abandonné/replacé, quelque soit sa couleur, n'est pas du tout la même démarche que d'adopter un joli bibelot de concours et donc d'encourager ce "travail" de sélection.
Revenir en haut Aller en bas
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 30
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 09:43

@manzelle a écrit:


Par contre ce qui m'intéresse ce sont les justifications (quelle est l'utilité réelle du culling pour l'éleveur) et là je trouve qu'il y a plusieurs arguments qui ne tiennent pas debout voir se contredisent carrément. Du genre "on fait pas de culling sur le phéno parce que c'est dégueulasse" alors que ça devient légitime quand on en fait pour sélectionner du harley (ce qui est tout à fait logique, on va évidemment pas buter d'entrer de jeu le phéno qui nous intéresse, mais pourquoi cela devient immoral quand il s'agit d'éliminer les noirs et de ne garder que les burmese ? là, j'ai du mal à suivre).

tout simplement parce que le marquage/couleur apparait bien plus tard, quand on le voit il est deja trop tard pour les éliminer...et tu as répondu toi même à ta question : "variété à problème comme le harley". Où est le "flou artistique" dans cette portée???

Raison du culling pour cette portée: Les harleys ont besoin de place! Ils sont petit et magrichon si il y a déjà tout les frères et soeurs aux mamelles, eux pas avoir assez de lait! Pas assez force pour aller aux mamelles + maman épuisée (même si beaucoup trouve cet argument irrecevable, perso je leur conseil d'allaiter plus d'un gosse à la fois, peut être changeront il d'avis...)
J'ai l'impression d'avoir répété encore et encore cet argument!!! Maintenant STOP! Si vous y voyez encore du flou artistique je ne peux plus rien pour vous.


*** Edité par Petit_ange : propos agressifs ***

Revenir en haut Aller en bas
zabirat
The best of the ratoune
The best of the ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3418
Age : 45
Localisation : Wandre
Inscription : 16/08/2012

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 09:52

*** Edité par Petit_ange : propos agressifs ***
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 20416
Age : 42
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 10:00

C'est moi qui ai parlé de monstruosité que de faire naitre des êtres vivants et de les tuer sous le prétexte d'un phénotype voulu ou non par l'homme. Je maintiens, et plus je lis les arguments, et plus je suis contente d'être considérée comme fermée d'esprit et bisounours à ce sujet.
Maintenant, si bisounours équivaut pour vous à refuser le culling sous des prétextes de phénotype joli à créer pour satisfaire les envies humaines, eh bien tant mieux pour moi, je vais devoir prendre cela comme un compliment.
Revenir en haut Aller en bas
Apmmg
Mythe ratounesque
Mythe ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7755
Age : 28
Localisation : Var (83) Région PACA
Inscription : 10/05/2011


MessageSujet: Re: Le Culling   Sam 11 Mai 2013, 10:16

Perso je suis contre le culling, mais je suppose qu'à un moment ou à un autre on l'a tous cautionné (involontairement et il y a très longtemps) en adoptant des phénotypes autre que les classiques standard lisse agoutis ou noirs. Beaucoup d'éleveurs professionnels sont très probablement passés par là pour sélectionner certains phénotypes (je n'ai pas d'exemples mais je suppose que c'est le cas).

Après ce n'est pas pour autant que j'irai adopter chez un éleveur qui cautionne le culling... J'ai des principes et je les garde. Tuer un animal juste pour du phénotype est pour moi aussi monstrueux.

Maintenant chacun voit midi à sa porte. Perso je ne vois pas l'intérêt du débat en fait.... Il y a des gens contre et des gens pour. Et comme l'a dit Manzelle, faire adhérer l'autre à sa cause est peine perdue. Alors pourquoi, s'énerver, s'époumoner puisque de toute façon c'est un dialogue de sourd ?
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Culling   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Culling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 11 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... , 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Reproduction et génétique-