Bienvenue sur le forum rats.
 
AccueilS'enregistrerConnexion




Partagez | 

 

 Le Culling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant
AuteurMessage
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 15537
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 06:57

@shu a écrit:

6ratons c'est une question de confort clairement mais ça c'est son choix à elle concrètement qu'est ce que ça peu faire?
Ben ça peut faire que régulièrement des ratons meurent sans raison valable .
Et pour certains, dont je fais parti, il est inconcevable de tuer un animal que l'on a fait naître sciemment, pour des question de confort personnel et de rentabilité/"efficacité" , l'adoptant dans ce cas n'a pas forcément envie de cautionner ça .

Si tu vas par là, tout est possible et acceptable, ce ne sont que des animaux après tout, même tout ce que tu pointais du doigt plus haut niveau sauvetages, on peut dire "et alors ? qu'est-ce que ça peut faire ?"

A un moment donné, on se pose des questions à savoir ce que l'on veut cautionner ou non.

Revenir en haut Aller en bas
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 29
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 06:58

Je ne dis pas que ça changera les choses je ne me prétend pas sauveuse du monde à ce niveau la, je laisse la chance à mes ratons d'atterrir chez des gens bien qui me donneront des nouvelles et si possible en garder plus d'un sur ma portée. Ceux qui adopte chez moi seront au courant si il y a culling, je leur donnerais mes raisons et libre à eux de faire un choix ils décident eux même qi mes arguments sont valable. Bizarrement j'en ai discuté avec plusieurs personne qui je pense préfère adopter sur une portée ou il y a eu culling, qu'on les a informé de ça et ou il y a un vrai but/travail plutôt que chez quelqu'un qui ne dit rien et enchaine les portées tout azimuts sans but précis. Malheureusement les gens qui s'intéresse aux rats pas à la mode sa reste trop rare.
Je vais aussi venir sur ce sujet du rat "rare" car bientot naitront ici des petits harley, je sais pertinemment que sa va ce bousculé au portillon et que je vais devoir faire face à un défiler de ***** sans scrupules qui en voudront pour epater la galerie et en faire n'importe quoi. Dans ce cas la aussile culling devient utile pour moi, je selectionnerais les harley en premier vu que c'est la dessus que je vais travailler, j'ai besoin d'un certains nombre d'individu et je ne peut me permettre de garder des rats "inutile" (pour mon travail entendons nous bien) je pourrais refiler les porteurs à des gens fiables et honnête mais jusque quand? Imaginer un de ces rats dont le penotype est encore instable atterrir chez quelqu'un de malhonnête (sa arrive meme avec une sélection strict) au revoir tout le boulot car ces gens vont inonder le marché de harley merdique mais accessible et tu te retrouvera finalement avec les tiens sur les bras... je continuerai tout à l'heure sur le portable sa devient pénible
Revenir en haut Aller en bas
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 19738
Age : 41
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 07:46

Si vous ne souhaitez pas endurer les aspects déplaisants de vos choix, autant abandonner l'élevage. Personne ne contraint autrui à faire un élevage, ça reste un choix humain et personnel de s'y adonner ou pas.

Et oui, moi, je préfère aider Kelly ignorante avec sa portée kinder d'animalerie mais qui veut bien faire maintenant et qui aime sa rate, plutôt qu'un adulte qui a sciemment choisi de faire prendre des risques à sa rate et qui tue la moitié de la portée par confort.
L'ignorance n'est pas une fatalité, l'ignorant ne le reste pas éternellement, l'ignorance se combat, mais pas l'égoïsme et l'indifférence vis-à-vis des animaux (j'ai l'impression que votre logique est celle d'éleveur pro).

J'aimerais bien, tiens, que tu m'accuses encore d'être la responsable de massacre des petits qu'Anjou ou d'autres ont voulu faire naitre. Cet "argument" me fait penser aux annonces du genre : "ma chatte a eu des petits, soyez gentils, ne les laissez pas se faire tuer, leur sort est entre vos mains"...
Revenir en haut Aller en bas
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 29
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 08:13

Je pense que c'est un avis personnel que tu énonce là je n'irai pas contre, tu vois les choses comme tu veux comme je me réserve le droit de les voir comme je veux. Par contre ta première phrase me dérange, d'après toi comme je cautionne et est prête à pratiquer le culling je n'ai plus le droit de faire de l'élevage? Autrement dit cette pratique te dérange donc je devrais dégager du circuit car "je ne peu pas assumé mes portées"...bon déjà on ne fait pas du culling parce qu'on ne sais pas assumé on le fait car pour nous la méthode a ses avantages et secondo les élevages que je trouve pourris, je ne vais pas leur dire "ce que vous faites va à l'encontre de ma moral alors arrêtez l'élevage" on est où ici? Dans une secte? Je peux comprendre que ça choque, que ça va contre l'ethique de certains mais on ne maltraite pas nos animaux, on ne tue pas par plaisirs non plus, on ne fait pas de nos ratte des machines à bébés...vous êtes sensible, vous n'aimez pas, votre point de vue est respectable on comprend tout à fait. N'allez pas croire que c'est la porte ouverte à l'excès, je ne cautionnerais jamais le culling si il n'est pas utilisé avec sagesse et dans le respect. Sachez que nous ne sommes pas des monstres on a juste choisi une autre voie que vous peut etre parce que notre but necessite ces choix et méthodes.
Revenir en haut Aller en bas
Petit_ange
Joe
Joe
avatar

Féminin
Messages : 53041
Age : 31
Localisation : 78820
Inscription : 07/11/2008

Dans le monde du rat : PARatSite (PAZ)

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 08:27

@shu a écrit:

Ho attendez j'entends au loin quelqu'un me dire que LUI il a pas de soucis car il a une liste d'adoptant longue comme un jour sans pain, aucun problème a placé ses petits, ils sont réservé même des années avant que la portée soit annoncé? Hé bien tant mieux, tout le monde n'a pas cette chance malheureusement, c'est encore plus vrai en belgique ou les bon adoptant court pas les rues....je ne vais même pas faire un exposé des adoptants type, comme celui qui adopte en animalerie car il trouve étrange qu'on lui mette sous le nez un questionnaire de six pieds de long pour adopter un rat (oui sa existe et c'est pas forcément des gens mauvais qui ont ce genre de réaction). Par contre je vais passé sur le fait évident que la majorité des gens préfère adopter des phénotypes "rare", "à la mode", le rat qui pète pour épater la galerie et qui c'est qui a pas de chance?? Celui qui boss le physique (morphologie on est tous d'accord??), la taille de ses rats et qui ne regarde pas forcément la couleur qui va sortir ni le marquage car il préfère travailler l'uni alors forcément le burmese DU dumbo rex aux yeux rouges (oui je sais c'est impossible c'est pour la blague) de chez machin à coté il sera plus vite adopté quitte a contaminer un co voit entier.

J'aimerais donc que vous cessiez de généraliser votre cas et croire que tout le monde a sous la main une nué d'adoptants correcte prêt a bondir sur les ratons avant même que ceux ci ne soit né!
.

Peut-être que les bons adoptants préfèrent adopter dans de bonnes rateries... ?

Ca me fait doucement rire de te voir condamner des adoptants qui veulent du "rat à la mode" alors que tu admets toi-même travailler exclusivement sur des critères physiques (phénotype, morphologie, gabarit)

Il me semble qu'avant d'accuser les gens de ne pas adopter chez toi, il faudrait que tu te demandes pourquoi ces gens n'adoptent pas chez toi.
Et je pense que la réponse est bien loin d'être "parce que tu n'as pas le dernier rat à la mode". Si l'on regarde par exemple le type de rats qui se placent chez les ERA (je prends les ERA car ce sont des rateries que je connais bien), il y a beaucoup de rats "banals", y a du noir, de l'agouti, du husky, en standard lisse. Et dans des gabarits pas forcément exceptionnels.

Peut-être que les bons adoptants recherchent autre chose que ce que les rateries qui sont OBLIGÉES de pratiquer le culling peuvent leur apporter (car à te lire, c'est bien ça non ? Tu pratiques le culling ou tu arrêtes l'élevage).

_________________
Ar peoc’h skeiñ hoc’h anaon, hoc’h kelanoù ehanaher dindan douar, selloutont hoc’h denelezh sevelout c’hwi. 

Retrouvez PARatSite sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paratsite.fr
Khalika
Khalifa Conseil
Khalifa Conseil
avatar

Féminin
Messages : 19738
Age : 41
Localisation : Gironde
Inscription : 18/04/2009

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 08:52

Shu : tu fais le choix de reproduire ta rate, en acceptant et justifiant le fait de tuer des petits par manque d'adoptants, dis-tu. Ce que je veux dire, c'est que ce sont tes choix, car personne ne t'oblige à reproduire tes rates, donc évite d'accuser autrui du résultat de ce que toi, tu fais et décides. C'est lâche.

De plus, si tu n'es pas capable de reconnaitre que tu produis trop par rapport à la demande autour de toi, oui, alors il serait bien que tu te remettes en question, ainsi que tes choix.

Citation :
d'après toi comme je cautionne et est prête à pratiquer le culling je n'ai plus le droit de faire de l'élevage?

En effet, si tu es "obligée" de tuer, oui, je pense qu'il vaut mieux que tu arrêtes ou espaces tes portées, c'est mon opinion. Je peux le dire, car c'est mon avis sur la question, et je ne te mets pas non plus le couteau sous la gorge pour que tu arrêtes, je ne te menace pas à ma connaissance, je ne vais pas te mettre en prison non plus... ce n'est pas parce que j'exprime un avis que je t'ôte ta liberté et ton "droit" de continuer à faire selon ton bon plaisir, si ?
(ce serait bien, mais ce n'est pas le cas, tu vois)
Il faut cesser avec ces propos : vous avez librement exprimé votre point de vue, j'exprime le mien et j'exprime ce que je souhaite bon. C'est également tout à fait mon droit.



Sous peine d'être traitée de sectaire, je suis tenue d'accepter tout chez autrui et de me taire quand je trouve un comportement inacceptable ?
Revenir en haut Aller en bas
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 15537
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 09:23

@shu a écrit:
Je ne dis pas que ça changera les choses je ne me prétend pas sauveuse du monde à ce niveau la, je laisse la chance à mes ratons d'atterrir chez des gens bien qui me donneront des nouvelles et si possible en garder plus d'un sur ma portée. Ceux qui adopte chez moi seront au courant si il y a culling, je leur donnerais mes raisons et libre à eux de faire un choix ils décident eux même qi mes arguments sont valable. Bizarrement j'en ai discuté avec plusieurs personne qui je pense préfère adopter sur une portée ou il y a eu culling, qu'on les a informé de ça et ou il y a un vrai but/travail plutôt que chez quelqu'un qui ne dit rien et enchaine les portées tout azimuts sans but précis. Malheureusement les gens qui s'intéresse aux rats pas à la mode sa reste trop rare.
Sur ce point, on est bien d'accord, la base est la transparence, déjà cela montre que la personne réfléchi à ce qu'elle entreprend et tout le monde s'y retrouve en fonction de ses choix, éthique ... etc
Ça permet d'observer quelle genre de culling est pratiqué aussi ( entre nous soit dis, ce n'est pas courant non plus une portée de 20 ratons ...) et de pouvoir éviter ces rateries lorsque l'on est contre le principe .

Par contre, je suis persuadée que même avec un petit nombre de ratons suite au culling, tu ne seras pas à l'abris de personnes peu scrupuleuses, c'est plus par le dialogue que l'on peut les éviter qu'en tuant des ratons pour diminuer la probabilité d'en croiser.

@shu a écrit:

Je vais aussi venir sur ce sujet du rat "rare" car bientôt naitront ici des petits harley, je sais pertinemment que sa va ce bousculé au portillon et que je vais devoir faire face à un défiler de ***** sans scrupules qui en voudront pour épater la galerie et en faire n'importe quoi. Dans ce cas la aussile culling devient utile pour moi, je selectionnerais les harley en premier vu que c'est la dessus que je vais travailler, j'ai besoin d'un certains nombre d'individu et je ne peut me permettre de garder des rats "inutile" (pour mon travail entendons nous bien) je pourrais refiler les porteurs à des gens fiables et honnête mais jusque quand? Imaginer un de ces rats dont le penotype est encore instable atterrir chez quelqu'un de malhonnête (sa arrive meme avec une sélection strict) au revoir tout le boulot car ces gens vont inonder le marché de harley merdique mais accessible et tu te retrouvera finalement avec les tiens sur les bras... je continuerai tout à l'heure sur le portable sa devient pénible

Là, je pense que tu te trompe, le Harley, quoi que tu fasses ( culling ou autre) arrivera un jour ou l'autre à la portée de tous, comme ça a été le cas pour tous les autres phénotypes ou forme d'oreilles ou poils qui on un jour été rare avant de devenir commun.

On les retrouvera dans les portées kinder ou de sauvetages et dans des mains peu scrupuleuses, ainsi que dans des mains aimantes ou voulant améliorer ces rats de son côté.
Ce n'est qu'une histoire de temps et ça n'entachera en rien ton propre travail et la qualité des rats qui viennent directement de chez toi.

D'ailleurs, je rebondis là dessus car j'ai remarqué chez les éleveurs ( tous confondu pour le coup) que dans leur tête, la descendance de la descendance de la descendance de leur travail, leur appartient toujours et est toujours représentatif de leur travail, où est la limite ?

Je pense que c'est une erreur de vision des chose, les rats issus directement d'une raterie sont la conséquence de leur travail ( sélection ...etc) mais une fois qu'ils sont repris ( la descendance) par d'autre rateries, ce qui en sortira sera représentatif du travail de cette autre raterie, ces rats ne lui appartiennent plus et ne sont plus représentatif du travail fait en amont.

D'ailleurs, chaque mutation, qui nous vient souvent des élevages pros au passage, est ensuite propagée vers le grand public, ce n'est pas "au revoir tout le boulot" c'est plutôt, chacun les travail ensuite à sa façon, ton boulot se poursuivra dans ta raterie de toute façon même si d'autres font de la merde ou des choses efficaces de leur côté.

Et je pense que des ratons particulièrement beaux et en bonne santé provenant d'une raterie ça fini par se savoir.

Pour moi, pas besoin de culling pour obtenir de bon résultats et c'est ,je pense, une erreur que de croire pouvoir en le faisant contrôler la propagation de tel ou tel mutation ...

Je veux dire, dans tous les cas tu es responsables de ce qui se passe chez toi et de la qualité des rats qui en sorte mais pas de ce que les autres font de leur descendance ...

Je ne sais pas si je suis clair ?
Revenir en haut Aller en bas
Petit_ange
Joe
Joe
avatar

Féminin
Messages : 53041
Age : 31
Localisation : 78820
Inscription : 07/11/2008

Dans le monde du rat : PARatSite (PAZ)

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 09:25

@Proserpine a écrit:


D'ailleurs, je rebondis là dessus car j'ai remarqué chez les éleveurs ( tous confondu pour le coup) que dans leur tête, la descendance de la descendance de la descendance de leur travail, leur appartient toujours et est toujours représentatif de leur travail, où est la limite ?

Je pense que c'est une erreur de vision des chose, les rats issus directement d'une raterie sont la conséquence de leur travail ( sélection ...etc) mais une fois qu'ils sont repris ( la descendance) par d'autre rateries, ce qui en sortira sera représentatif du travail de cette autre raterie, ces rats ne lui appartiennent plus et ne sont plus représentatif du travail fait en amont.

Je suis entièrement d'accord avec toi Proserpine !!!
J'aimerai tellement que cette bonne parole soit prêchée un peu partout...
(cela rejoint d'ailleurs la question des interdits de reproduction qui sont posés "pour garder la main sur une famille" et non pour limiter l'affluence des descendants, mais je sors du sujet)

_________________
Ar peoc’h skeiñ hoc’h anaon, hoc’h kelanoù ehanaher dindan douar, selloutont hoc’h denelezh sevelout c’hwi. 

Retrouvez PARatSite sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paratsite.fr
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3522
Age : 36
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 09:34

Je ne crois sincèrement pas qu'il y ait de concurrence entre les animaleries, les sauvetages et les rateries. Ce n'est ni la même offre ni la même demande. Dans le monde de la protection animale traîne l'idée exactement inverse : que les rateries causent du tort aux sauvetages parce que les gens qui adoptent un rat en raterie n'adopteront pas un sauvetage à la place. Ce n'est à mon avis pas plus vrai que ce que tu dis. Pour parler vulgairement, il y a une relative segmentation du marché : il y a des personnes qui n'adoptent que des sauvetages, d'autres qui n'adoptent qu'en raterie, d'autres qui adoptent les deux mais avec des motivations très différentes, aucun rat ne prend la place d'un autre je pense.

Il y a une deuxième chose très très paradoxale dans ce que tu dis, à propos de ne pas trouver assez de bons adoptants. Le fait de pratiquer le culling rebute un grand nombre d'adoptants sérieux ! Si tu places 6 petits chez de bons adoptants qui acceptent le culling, je suis persuadée que tu trouverais sans difficulté 12 bons adoptants si tu ne le pratiquais pas. Le culling te prive de bons adoptants. J'ai la prétention de croire que je suis une assez bonne adoptante (les éleveurs qui me confient des ratons ont l'air de le penser en tous cas) et je n'adopterais JAMAIS chez quelqu'un qui fait du culling, pour des raisons personnelles et que j'ai déjà exposées. En fait, j'ai tendance à penser qu'il est plus difficile de trouver de bons adoptants quand on fait du culling, parce que ta "cible" se retrouve coincée entre les "mauvais" dont tu ne veux pas et les "bons qui désapprouvent le culling" qui ne veulent pas de toi. La cible est beaucoup plus vaste quand on ne pratique pas le culling, tu n'es bornée a minima que par les "mauvais", mais tous les bons adoptants peuvent t'être accessibles. Autrement dit en relation de cause à effet, je pense que : c'est parce que tu fais du culling que tu ne pourrais pas placer 12 ratons, et pas parce que tu ne peux pas placer 12 ratons que tu fais du culling.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Limë
Légende ratounesque
Légende ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7324
Age : 34
Localisation : 56
Inscription : 06/08/2008

Dans le monde du rat : La Tarte Au Citron (DTC)

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 09:52

Ce qui est drôle c'est que sur le fond y'a pas mal de choses ou je suis d'accord :

- Trop de "rateries" qui font 15 portées dans l'année et ensuite plus rien
- Trop de pseudo sauvetages "mais non c'était pas vouluuuu" ou on est pas des jambons hein
- Un manque réel de travail (globalement) dans les rateries ou au final rien n'est clairement bossé (peut importe ce qu'on a envie de faire avancer, mais quand je vois les portées à 90% elles ne sont là que pour faire plaisir à la personne qui les fait naitre mais pour le rat c'est 0)
- Trop de rats à adopter, la reproduction c'est devenu "à la mode" et tout le monde veut en faire sans même savoir pourquoi (et sans avoir les connaissances de base)
- Une frilosité générale à pas mal de choses qui ne conduit pas toujours à des choix faisant avancer la choucroute
- Une grosse tendance à se garder les doigts au chaud dans le fondement, n'en faisons pas trop on sait jamais...
- Un "amateurisme" (et soyons clairs, je me considère tout à fait comme amateur sans aucune note péjorative, mais y'a des fois ça va trop loin) à base de papa dans maman et à la fin oups que des husky nés de parents d'animalerie de 6 mois help je fais comment ça a pas donné des bleus je comprends pas.

Malheureusement c'est un constat relevé par beaucoup et qui n'est pas en faveur du rat.

Mais je ne vois pas en quoi le culling devient une solution à ces problèmes, au contraire. Combien de personnes faisant le tour des rateries pour trouver un bébé issu d'une portée correcte?? Franchement j'en lis plus que régulièrement et ils galèrent! Ils râlent et ont raison, et souvent finissent par prendre un sauvetage car ils ne veulent pas cautionner une adoption "pourrie".

Idem avec certains types, y'a des gens qui REVENT d'en avoir mais la santé de ces rats est tellement minable qu'ils s'abstiennent. Si l'opportunité leur était donnée d'adopter ce type dans une bonne portée, ça serait un peu le bonheur pour tout le monde. Et ça favoriserait clairement la raterie qui fait un boulot propre!

Apres je pense qu'il faut aussi s'imposer des limites, et ne pas faire payer aux autres (la les ratons) ses choix. Si je m'écoute, demain je fais du burmese, je fais du BES, tant qu'a faire j'essaye de faire des combinaison des 4 couleurs que j'ai à la maison et puis j'aime le DU alors j'en fais aussi. Combien de rats à gerer? de portées par an? Il me serait impossible de garder tous ces rats dans de bonnes conditions, et niveau adoptions je devrais revoir à la baisse mes exigences pour les placer. Ou alors je pourrais en tuer une grosse partie, mais pourquoi leur faire payer mes envies à moi??? Je me limite a mes moyens, à une famille, a bosser ce que je peux dessus et basta. Le reste peut être un autre jour, mais pas tout en même temps.

Et pour des types "nouveaux" de tte facon ils VONT finir dans les mains d'autres gens. Parce que c'est pas possible de faire un contrôle sur X générations et que le gene peut très bien s’être transmis au petit bonheur la chance.... Donc tous les rats issus de Harley pourront à un moment ou à un autre donner du Harley, même par hasard. Donc soit tu coupes la base et tu en fais jamais, soit tu acceptes et tu t'arranges pour etre un peu "référent" et bosser ça bien de ton coté pour donner une alternative saine aux connards.

Ce qui me gène dans ta/vos (anjou et toi) méthode/s c'est que ce qui me saute aux yeux c'est "vite vite vite" et "plein plein plein". Faut pas s'étonner de pas placer des petits quand on fait autant de portées, je ferais surement pas mieux que vous si j'avais autant de débit. Mais faire payer cette envie de masse aux ratons, c'est quand même pas ce qui est vendeur pour les adoptants à venir... et comme dit Artefact ça en fait fuir un bon paquet.

Si je devais travailler le Harley comme vous souhaitez le faire, je m'associerais avec quelques personnes (éleveurs et adoptants de confiance) pour étaler tout ça sur plusieurs lieux/bases. Je limiterais les portées à un nombre acceptable coincé entre l'avancé du projet et les capacités d'adoption des gens mais surtout au lieu de voir des objectifs sur 1 an je mettrais ça sur 2 ou 3.

Au final pas besoin de tuer les petits, meilleur pool de reproducteurs car plus de choix possible, meilleur pool de potentiels adoptants car pas de culling, avancée du projet, backup possible car en étant plusieurs en cas de pépin (genre si y'en a un qui a un SDA et perd tous les Harley chez lui?) les autres peuvent prendre la releve, vrai projet carré et qui aura du poids (pas "on a des harley on les garde pour NOUS car les adoptants c'est tous des cons. Et comme c'est tous des cons on préfère tuer des bébés pour pas qu'ils aillent chez eux).

Parce que la tu/vous parles/ez de méthodes "pro" et "d'éleveurs", mais c'est pas ce qui transpire de votre projet.

Revenir en haut Aller en bas
http://www.tartaucitron.fr
Apmmg
Mythe ratounesque
Mythe ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7755
Age : 28
Localisation : Var (83) Région PACA
Inscription : 10/05/2011


MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 09:58

Je viens rajouter mon grain de sel ^^

Je suis contre le culling pour la simple et bonne raison que je suis incapable de tuer un animal...

Le culling pour une portée kinder d'animalerie, ou non voulue (accident), à la limite ça peut se concevoir... Quoi que...On sait qu'il ne faut pas adopter en animalerie, mais personne n'écoute. Quant aux portées par accidents, moi je veux bien mais j'ai du mal à comprendre qu'on soit pas capable de tout verrouiller sur la cage et de faire des sorties alternées quant on a les deux sexes. Suspect

Enfin j'ai beau retourner le problème dans tous les sens, pour moi le culling est une chose horrible. De quel droit décide-t-on à place de la rate de tuer une partie ses petits ? Elle seule, est capable de voir si les ratons sont viables ou pas.

Et le culling est d'autant moins excusable quand c'est une portée voulue ! Si l'on estime qu'il y a trop "d'offre" et pas assez de "demandes" et bien on arrête les portées, mais on ne tue pas les petits !

Je suis sensée être une raterie et je n'ai eu qu'une portée à mon actif en un an... Pourquoi ? Tout simplement parce que j'estime qu'il y a beaucoup trop de rats à l'adoption et qu'il n'est pas nécessaire d'en rajouter...
Revenir en haut Aller en bas
manzelle
Giga ratoune
Giga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2529
Age : 27
Localisation : Marseille
Inscription : 22/04/2009

Dans le monde du rat : Les Rat-masse miettes (RMM)

MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 11:45

@Petit_ange a écrit:
@Proserpine a écrit:


D'ailleurs, je rebondis là dessus car j'ai remarqué chez les éleveurs ( tous confondu pour le coup) que dans leur tête, la descendance de la descendance de la descendance de leur travail, leur appartient toujours et est toujours représentatif de leur travail, où est la limite ?

Je pense que c'est une erreur de vision des chose, les rats issus directement d'une raterie sont la conséquence de leur travail ( sélection ...etc) mais une fois qu'ils sont repris ( la descendance) par d'autre rateries, ce qui en sortira sera représentatif du travail de cette autre raterie, ces rats ne lui appartiennent plus et ne sont plus représentatif du travail fait en amont.

Je suis entièrement d'accord avec toi Proserpine !!!
J'aimerai tellement que cette bonne parole soit prêchée un peu partout...
(cela rejoint d'ailleurs la question des interdits de reproduction qui sont posés "pour garder la main sur une famille" et non pour limiter l'affluence des descendants, mais je sors du sujet)

Pareil, je plussoie fortement (par contre, je pensais pas que tu avais le même avis sur la question PA, j'ai toujours au l'impression d'être une des seules personnes "dans" l'élevage à avoir cette vision).

Cela dit, je mettrai un petit bémol pour les harley : ce n'est pas une variété "anodine" dans le sens où si je me trompe pas pour le moment il y a des problèmes de santé fortement associés à la variété (problèmes de peau je crois ? shu me corrigera si je me trompe). Pour moi il est donc de la responsabilité de l’éleveur lors de l'import de nouvelles variétés de ne pas la rependre tant qu'il n'a pas réglé les soucis de santé attachés à la variété (donc de ne rependre ni des porteurs, ni des rats exprimant le phénotype, susceptibles d'être reproduits).
Par contre, une fois que la variété n'a pas plus de soucis qu'un rat lambda, je trouve ça mal venu de ne pas vouloir la rependre (ça me donne l'impression que le but est d'augmenter le "cours" du raton.. merde, on est pas à la bourse !).

Personnellement, si j'avais une nouvelle variété entre les mains : je pense que je commencerais par faire quelques portées où je garderais tous les rats (et là, la question du culling peut se poser d'un point de vue logistique). Ensuite, si c'est pas trop catastrophique, je commencerais à les faire adopter par des personnes de confiance (qui soit ne reproduiront pas leur rat, soit auront un projet de reproduction en collaboration avec moi, j'insiste bien sur le terme collaboration, c'est pas "moi qui décide vous vous obéissez parce que je vous ai donné le raton"). Et seulement une fois que je serais sûre de la stabilité de la variété, la rependre, enfin.

Le soucis, c'est que j'ai l'impression que beaucoup de gens mettent en place cette méthode pour des variétés qui n'ont aucun soucis de santé associé, et que surtout, pour les variétés à problème, une fois le soucis réglé, j'ai l’impression que beaucoup d'éleveurs continueraient à vouloir garder main mise sur celles-ci (en restreignant au maximum les droits de reproduction... ce qui va se traduire par des portées "clandestines", et en fin de compte, le gène va quand même se rependre mais sans aucun contrôle et on finira par trouver la variété en animalerie).
Revenir en haut Aller en bas
http://ratmassemiettes.free.fr/index.html
shu
Ratouyoune
Ratouyoune
avatar

Féminin
Messages : 558
Age : 29
Localisation : Liège
Inscription : 13/11/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Mar 18 Sep 2012, 16:16

Petite parenthèse quand même, si on compte ma première portée de merde quand j'avais 15ans et les autres 3ans plus tard (dont plusieurs de merde toujours hein je ne nie pas) jusqu'ici mon lot de portées c'est....attention... 7!! Et je compte la dedans une kinder d'animalerie (et oui moi aussi mais c'est une autre histoire si vous la voulez je vous la raconte)
Donc non, non je ne fais pas 20portées par an, je diminue comment mon nombre?? A 7portées sur 10ans je pense que c'est raisonnable....non???

Sinon je l'ai dit moi je fais Dumbo et Harley, le dumbo ça court quand même fort les rue hein?! Et c'est pas compliquer a obtenir...la couleur je m'en moque éperdument dans un premier temps et si je la boss plus tard c'est en uni, donc moins attractif que DU et compagnie. Et les Harley ils ne seront pas a l'adoption dans un premier temps!!! C'est pas pour ça que plus tard ils ne le seront pas hein?

@Manzelle: Oui le harley a entre autre des problèmes de peau, des soucis avec certains nutriment qu'ils n'assimile pas bien, un poils merdique a souhait, une taille plutot médiocre et en plus ils ne corresponde pas au standard.



Encore une fois le culling POUR MA PART c'est éliminé au dessus de 12 pour un confort de tétée pour la mère, que les arguments selon lequel un raton bien nourris au début de sa vie aura PLUS DE CHANCE (et non pas un résultat optimal 100%) d'avoir un bagage plus sain niveau comportement et santé me plait et j'ai envie de voir si cela ce vérifie, le problème des adoptant vient après je ne l'ai expliquer que parce que vous avez réagis.


Revenir en haut Aller en bas
Invité
Invité



MessageSujet: Re: Le Culling   Mer 19 Sep 2012, 23:48

...


Dernière édition par YaYa le Ven 18 Jan 2013, 16:49, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Becaria
Muster ratoune
Muster ratoune
avatar

Féminin
Messages : 2822
Age : 31
Localisation : Plaisance du Touch (31)
Inscription : 15/06/2009

Dans le monde du rat : Les Rats Alcooliques (ALC)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 00:29

Amen
Revenir en haut Aller en bas
http://www.lesratsalcooliques.fr
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 15537
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 08:04

YaYa a écrit:

Car ce n'est pas la gestation qui est la période la plus difficile à vivre pour la rate, c'est la période de lactation qui la fatigue particulièrement. Il faut savoir déjà que rien que l'acte de l'allaitement est physiquement très douloureux, mais je dirais que pour le savoir, il faut dans un premier temps l'avoir vécu. Personnellement j'ai une petite fille de 6 mois que j'ai allaité pendant peu de temps, mais ce fût suffisant pour être particulièrement fatiguant. La douleur est à la limite du supportable (même s'il paraît que ça passe avec le temps...) et on doit être toujours au taquet. Parce que quand on allaite, on ne sait pas exactement ce que le petit mange, il se peut donc qu'il tète pendant des heures et qu'au final il n'ait presque rien mangé. Donc 5 minutes après il sera déjà en demande car il aura faim. Avec les animaux c'est bien entendu la même chose: parfois les ratons tètent mais ne s'alimentent pas vraiment. De fait maman est fatiguée parce que c'est douloureux mais aussi parce qu'elle a peu de temps pour se reposer (car elle n'a pas un seul enfant à nourrir contrairement à nous...). Et l'allaitement en lui-même est aussi un acte fatiguant: lorsqu'un animal ou un enfant est nourrit par le lait de sa mère, il puise dans ses propres ressources à elle (et de fait, la femme, comme la rate, maigri particulièrement vite, plus particulièrement si la rate n'a pas une bonne alimentation ou n'est pas complémentée correctement).

Je rebondis là dessus YaYa, parce que c'est une aberration ce que tu dis là et je ne peux te laisser dire ça Surprised

Je suis d'accord avec toi sur le fait qu'une gestation et l'allaitement puisent dans les réserves de la mère et qu'il faut pour pallier à cela, une bonne condition physique ( âge/poids) et un surplus alimentaire adapté pour en couvrir les besoins mais en aucun cas l'allaitement est douloureux, première nouvelle !!!

Je ne met pas en doute ce que tu as vécu mais c'est loin d'être habituel.

je sais également de quoi je parle ayant allaité mes 3 enfants et ce relativement longtemps comparé à ce qui se pratique en France ( 9 mois pour l'ainée, 4 mois pour les 2 autres) et je confirme que ce n'est absolument pas douloureux, bien au contraire ça soulage agréablement Smile.

Ce sont les montées de lait qui peuvent l'être ou bien les incidents liés à l'allaitement type crevasses ou autres ( le temps que le téton se forme ... etc) et c'est une aberration aussi de dire, c'est pire pour les rates puisqu'elles ont plusieurs petits , la nature les a doté de plusieurs mamelles , elles sont équipées pour et c'est somme toute efficace puisque ces animaux n'ont pas disparu de la planète et sont encore là aujourd'hui, pas besoin de l'intervention de l'homme pour ça.

Pas besoin de savoir non plus ce que le /les BB ont réellement bu, ça se fait naturellement, il prend ce qu'il a à prendre tout simplement , si il y a un problème ( lait pas assez nourrissant ... etc) on s'en rend compte très vite.

Et comme tu le dis, sur une portée trop importante, 1 ou 2 ratons peuvent en pâtir et bien justement, c'est très bien comme ça, j'ai plus confiance en cette sélection naturelle ( qui est plus une sélection santé, ce/ces petits n'étaient pas viables ) que celle totalement arbitraire que peut pratiquer l'humain.

A l'inverse, je rejoins Becaria et pense aussi que ces pratiques tendront à disparaître comme la coupe des oreilles/queues des chiens qui se pratiquaient encore il n'y a pas si longtemps ...

Il existe d'autres altérnatives toutes aussi efficaces en terme de selection ou confort de la mère et plus respectueuses de l'animal .

Revenir en haut Aller en bas
Petit_ange
Joe
Joe
avatar

Féminin
Messages : 53041
Age : 31
Localisation : 78820
Inscription : 07/11/2008

Dans le monde du rat : PARatSite (PAZ)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 08:13

Je trouve fort dommage de penser que les rateries qui ont des listes de pré réservations pleines l'ont grâce à leur réputation "personnelle", et non grâce à leur travail.

Cela revient à dire que les adoptants ne cherchent pas une ligne de conduite, des valeurs, mais juste du copinage.

C'est une manière de se placer en victime... "Les gens n'adoptent pas chez moi car je ne suis pas populaire".
La popularité aide à faire connaître son travail, mais elle n'aveugle pas les adoptants non plus (et puis, entre nous, il est à la portée de tout le monde d'exposer son travail au grand jour)

Les bons adoptants vont là où il leur semble que le rat est respecté, aimé, choyé. Pas là où la Starlette du moment se trouve.

Faudrait aussi réussir à se remettre en question et à admettre que non, ce n'est pas toujours de la faute des autres.

_________________
Ar peoc’h skeiñ hoc’h anaon, hoc’h kelanoù ehanaher dindan douar, selloutont hoc’h denelezh sevelout c’hwi. 

Retrouvez PARatSite sur Facebook
Revenir en haut Aller en bas
http://www.paratsite.fr
Limë
Légende ratounesque
Légende ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7324
Age : 34
Localisation : 56
Inscription : 06/08/2008

Dans le monde du rat : La Tarte Au Citron (DTC)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 08:39

Chacun fait es choix, mais ça nous empêche pas d'avoir le droit d'en penser ce qu'on veut. J'ai beau lire et relire les arguments, je les trouve faux, à coté de plaque dans 99% des cas. A mes yeux les seuls arguments valables en faveur du culling c'est
- La gestion facilitée d'un cheptel
- Sur un nouveau type à la santé mauvaise de pas aller en coller partout

Ca ne me fait pas accepter le culling MAIS je comprends la pertinence de la remarque et effectivement le culling est une solution logique, viable et efficace sur ces deux points. Il existe à mon sens d'autres solutions hors culling pour un même résultat, mais je reconnais qu'elles sont plus compliquées, plus longues et ont un plus mauvais rapport investissement/résultat.

Le fait de comparer au rat sauvage est une aberration en tous points, nos rats domestiques en sont aussi proche qu'un Teckel d'un Loup. Est ce qu'on dit "non mais chez le Loup" quand on parle d'une portée de Teckels? TOUTES mes rates ont pris du poids lors de l'allaitement, TOUTES sont sorties plus costaudes (en muscles et gras je dirais) de leur portée et pourtant je ne sur-nourris pas mes rats. Je ne dis pas que c'est facile pour elles, mais dans des conditions adaptées c'est totalement pas comparable à une rate allaitante dehors. Pour moi c'est l'exemple typique de l'argument "pour justifier un truc" qui n'a aucun fondement logique.

Idem pour les morts nés, si j'enlève de l'équation les portées de Tutti et Blue, sur 6 portées soit environ 60 ratons, j'ai eu (je compte mort né + mort avant 2 mois) 3 ou 4 morts "jeunes". 2 à 4-6 semaines et je crois (désolée je garde pas trop ça en mémoire) 2 en naissance. 4 ratons "perdus" pour le suivi sur 60, on est loin de ce que peut donner le culling! Seriously?


Le coup du "ils sont plus grands/gros et donc plus forts" je demande aussi à voir. J'ai ma plus grosse/ grande rate qui est née de Tutti, elle était quasi morte à 24h de vie, pas de colostrum, un retard de croissance énorme au début, bref la cata sur tous les points pour démarrer. Elle a ouvert les yeux avant ses cousins, elle est plus grande/grosse/charpentée que sa cousine, elle a une santé d'enfer!!!
Idem chez moi ce sont globalement des rats assez petits de famille, bah j'ai quand même une prévalence tumorale assez basse si on compare à la moyenne Nationale. Idem j'ai au final assez peu de soucis de santés, ils sont relativement solides et ont une espérance de vie hautement au dessus de la moyenne avec des cas atteignant les 3 ans.
Mes rats ont une croissance très lente, ils ont leur taille définitive très tard, mais du coup ils ont un "coup de vieux" assez tardif aussi. Je ne sais pas si c'est lié, c'est vraiment pas scientifique du tout, mais je ne peux m'empecher de penser aux rats dwarf qui font quasi pas de tumeurs à cause de leur déficience en hormone de croissance. Un rat petit risque d’être moins imprégné de cette hormone et ça pourrait jouer face à un rat grand/gros.
Ensuite j'ai des rats fins, bon à la maison c'est super strict sur la bouffe donc ça joue aussi, et l'alimentation/surpoids/gras joue ++ sur les tumeurs et certaines pathologies.
Du coup faire du culling avec un argument "gardons les plus gros c'est les meilleurs" je demande à voir le résultat sur du long terme, car chez moi c'est plutôt les petits qui s'en sortent comme des chefs! Et la au moins j'ai un retour fiable et que je crois sur un panel de rats que je connais.

Autre chose, la taille finale du rat n'est à mon sens quasi pas liée à comment il a teté au départ mais bien à sa prédisposition génétique. Diana n'avait que 7 ratons, ils étaient ENORME à la naissance et pourtant ils ne sont pas des monstres actuellement. Loulou faisait 8g à la naissance, Kid en faisait 4, actuellement elles font la même taille et le même poids. Comme quoi.... Et si je dis ça c'est parce qu'avec ma portée actuelle j'ai bien pu constater que la génétique joue +++++ sur la morphologie du rat. Ils ont tous pris une énorme part de la morpho de papa, c'est hyper flagrant, et c'est pas leur allaitement qui joue la dessus.

Comme dans tout on respecte les gens qui assument ce qu'ils font et qui nous vendent pas des vessies pour des lanternes. Une personne qui me dit "je fais du culling parce que j'ai pas la place, c'est plus facile pour gerer " je vais trouver ca nul mais ok c'est son choix et c'est clair. Me vendre "non mais c'est pour le bien de la mère, je les tue parce que je les aime" euhhh.. Da fuck?

Je verrais un bienfondé dans la méthode le jour ou une personne aura des raisons qui font mouche pour la justifier. Pour l'instant c'est loin d'être le cas, et sur les deux raisons les plus "acceptables" il y a des alternatives qui de mon point de vue devraient être suivies, en défaveur du culling.


Dernière édition par Limë le Jeu 20 Sep 2012, 09:14, édité 1 fois (Raison : inversion de mots >< fatiiiigueee powa....)
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tartaucitron.fr
LORIEN
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 31860
Age : 41
Localisation : oise
Inscription : 18/11/2009

Dans le monde du rat : Les Karamel'z (KRL)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 09:10

Et j'ajouterais juste une petite remarque, comme tu dis Yaya il y a déjà de manière générale beaucoup de potentielles inconnues qui peuvent réduire le nombre d'individus pour un suivi : morts nés, morts jeunes sans explications, accidents au cours de la vie, etc... Ces inconnues là elles sont là, si elles doivent se produire elles se produisent on y peut rien c'est comme ça, donc partant de ce fait je ne vois vraiment pas l'intérêt d'en rajouter encore volontairement en pratiquant le culling justement.

_________________

Post réouvert !!! Dodos et hamacs sur mesure : Les dodos douillets des Karamel'z
Revenir en haut Aller en bas
http://karamelz.over-blog.com/
Proserpine
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 15537
Age : 53
Localisation : Pégomas dans le 06
Inscription : 06/10/2010

Dans le monde du rat : Compagnie

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 09:25

@Limë a écrit:
A mes yeux les seuls arguments valables en faveur du culling c'est
- La gestion facilitée d'un cheptel
- Sur un nouveau type à la santé mauvaise de pas aller en coller partout
Pareil, je comprends l'efficacité et par conséquent le bien fondé du culling pour ces 2 cas .

Mais, une fois le phénotype/ poils/ ou morphologie fixée sans trop de merdouilles associées, je ne comprends pas l'utilité de poursuivre cette méthode au niveau de l'éleveur ammateur ?

J'ai l'impression que ça revient à singer les éleveurs pro sans raison valables derrière ( en tout cas aucunes de celles qui ont été avancées ne m'ont convaincu) cette méthode devient ensuite inutile, alors pourquoi la poursuivre ?
Revenir en haut Aller en bas
Limë
Légende ratounesque
Légende ratounesque
avatar

Féminin
Messages : 7324
Age : 34
Localisation : 56
Inscription : 06/08/2008

Dans le monde du rat : La Tarte Au Citron (DTC)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 09:41

Idem. A moins de ne jamais fixer (un jour faut aussi arreter la casse) le type ou d'en choper un nouveau pas propre tout le temps je ne vois pas l'interet.

Et encore comme dit 50 fois, à mes yeux bosser un type nouveau peut largement se faire sans culling, en bossant à plusieurs. Mais ça veut dire ne pas tirer la couverture à soit, partager, faire confiance et trouver des gens qui vont pas disparaitre dans 5j.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.tartaucitron.fr
Arkane
Star des ratounes
Star des ratounes
avatar

Féminin
Messages : 4743
Age : 28
Localisation : Sud Ouest
Inscription : 16/08/2008

Dans le monde du rat : Domaine des Arkenstones (ARK)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 11:01

@Petit_ange a écrit:
Je trouve fort dommage de penser que les rateries qui ont des listes de pré réservations pleines l'ont grâce à leur réputation "personnelle", et non grâce à leur travail.

Cela revient à dire que les adoptants ne cherchent pas une ligne de conduite, des valeurs, mais juste du copinage.

C'est une manière de se placer en victime... "Les gens n'adoptent pas chez moi car je ne suis pas populaire".
La popularité aide à faire connaître son travail, mais elle n'aveugle pas les adoptants non plus (et puis, entre nous, il est à la portée de tout le monde d'exposer son travail au grand jour)

Les bons adoptants vont là où il leur semble que le rat est respecté, aimé, choyé. Pas là où la Starlette du moment se trouve.

Faudrait aussi réussir à se remettre en question et à admettre que non, ce n'est pas toujours de la faute des autres.

Je pense que tu te voiles la face, consciemment ou pas.

Oui, la plupart des gens adoptent chez untel ou untel parce que c'est leur copine et qu'elle fait du bon boulot. Y'a des gens qui font du bon travail et qui galèrent à placer les ratons parce que moins "populaires" oui...

Le fait de se placer ou non en victime n'a rien à voir ici. Perso j'ai toujours galéré à placer mes ratons (ah non sauf les platine bizarrement tout le monde en voulait, mais c'est con je les ai pas placés chez des inconnus...) parce que j'étais pas la grande raterie Untel qui est pote avec machine, que j'avais un cheminement personnel, et que, faut bien le dire, j'ai quasiment sorti que du noir et de l'agouti, parce que la couleur était loin d'être mon but principal.

Alors l'argument "les bons ont leurs portées placées 6 mois avant la naissance" euh Oo

Donc tous ceux qui mettent des annonces font de la merde ?


C'est rigolo parce que là si on te suis, tout le monde doit se remettre en question sauf ces fameux "autres". En fait tous ceux qui ne pensent pas comme toi devraient se remettre en question ? C'est ce qui ressort de ton post :/


Limë : malheureusement, encore aujourd'hui, beaucoup de gens étudient et cherchent à comprendre le caractère du chien en se basant sur celui du loup. Que ce soit un teckel, un chihuahua ou un husky. D'ou les tâtonnements de beaucoup de comportementalistes.
il y a similitude (car ancêtre commun), tout comme il y a forte similitude entre rat domestique et rat sauvage. Je trouve ta réflexion quelque peu injuste en cela : il y a beaucoup plus de similitudes entre un rat bleu dumbo et un rat sauvage qu'entre un teckel et un loup... Rien que visuellement.

Le coup du "moins de petits = petits plus gros" j'y croyais moyen, jusqu'à le voir moi même sur des souris. Et ce fut édifiant.
Deux portées de souris (deux soeurs, même "étalon"). Une souris a eu beaucoup plus de petits que l'autre. A une semaine, ceux de la petite portée faisaient le double des autres, la différence était flagrante. Au final la mère de la grosse portée galérait avec tous ses petits, il y a eu pas mal de décès, et au final les deux portées ont fini par être quasi équivalentes au niveau du nombre, mais les petits les plus fins du début sont restés les plus chétifs, on voit la différence clairement même aujourd'hui alors qu'ils sont quasi adultes... J'ai halluciné, tout bonnement, en voyant ça...



Personnellement à mes tous tous débuts dans le rat, bien avant de connaitre Internet, on mettait papa dans maman avec une copine. Ses premiers rats venaient de chez moi, puis elle a eu des petits (forcément en faisant des sorties communes...), puis on a trouvé ça intéressant et on a continué sur cette lancée. Sauf qu'on était au lycée, on gagnait de l'argent de manière pas hyper avouable, et nos parents étaient pas super pour l'élevage de rats dans nos chambres. Sur les petites portées c'était pas grave, mais au delà de 10 petits, étant donné qu'en général on gardait 70% de la portée environ, ça allait vite s'avérer la cata, et le foutage dehors par les parents à coup de pieds au derche (et les rats dans la nature). Donc on s'était dit qu'on allait euthanasier la moitié de la portée au delà de 8 petits, sur la base du : on attend deux jours, et on enlève les plus chétifs. Parce que sur les portées, c'est toujours les plus chétifs qui meurent, de toute façon.
On a pas eu à le faire beaucoup, parce que du coup moi j'avais plus le droit d'avoir de portées, carrément.
Mais ce que je peux observer après coup sur cette famille, c'est que pour des rats issus d'animalerie, avec une consanguinité avérée, y'a pas eu tant de soucis. O AVC, des tumeurs après 2 ans et peu de femelles touchées, des longévités super intéressantes.

Et on se prétendait rien du tout, et on avait aucune notion de sélection étudiée, on faisait ce qui nous semblait le mieux pour avoir des loulous sympas et en bonne santé (et alors par contre c'était CLAIREMENT pas au niveau phéno, parce qu'on y connaissait foutrement rien en génétique, et qu'on se fichait totalement des types qui sortaient, mais vraiment). Et avec un joli gabarit, aussi.

je dis pas que ce qu'on faisait était bien, quand j'ai découvert la ligne de conduite des gens sur Internet j'ai culpabilisé parce que j'ai eu l'impression que j'avais maltraité mes rats. Et je me suis adaptée en fonction de ce que je trouvais bien dans cette ligne de conduite.
Mais je renie pas qu'au début, j'ai vécu cette phase, sans pouvoir dire pour autant que j'aimais pas mes rats. Oh putain je laisserais personne avancer que j'aimais pas mes rats...


On peut pas juger de l'amour d'une personne pour ses rats selon son comportement sur le net ou sa vision de la sélection. Y' plein de gens qui sont des connards avec leurs rats, qui les reproduisent juste pour le "fun", et qui font pas de culling parce qu'ils trouvent pas ça acceptable...

Par contre, au niveau sélection à strictement parler, je trouve que Anjou et shu ont au moins une réelle notion de sélection, elles argumentent leurs choix, alors certes c'est pas acceptable ni recevable pour tout le monde, mais au moins y'a une réelle logique derrière... Et ça me troue littéralement le cul de voir que des nanas qui cherchent à améliorer la santé et la morphologie de l'espèce se fassent traiter comme des pestiférées, alors que y'a trouze milliards de nanas derrière qui mettent juste papa dans maman pour le fun, sortent des ratons rachitiques mais "de jolis types", des rats qui atteignent 100 grammes à 4 mois, qui déclarent moult soucis, ou qui ont une ethique copiée collée sur celle des autres sans même chercher à comprendre (et qui finalement cachet pas mal de choses) mais comme les types sont jolis, on leur dit juste "rohhhh il sont trop mignooooooooons"...
Je préfère largement quelqu'un qui rehome/fait du culling comme le décrit shu, et qui l'assume, à quelqu'un qui fait du culling phéno caché, des magouilles pas possible, et qui sort juste des types sublimes, sous couvert d'une ethique semblable à celle de 99% des gens...

Accessoirement, je suis aussi d'accord avec... Shu je crois, qui avance que de toute façon les gens qui ont un kinder de sauvetage bien pourri font rarement eutha la portée, et que c'est aussi un problème... Mais qui n'a rien à voir avec la sélection ^^
Et je suis en grande partie d'accord avec YaYa, juste que je n'aime pas les comparaisons entre espèces, donc pour moi l'argument humain vs rat me fait tiquer.


Je sens que je me suis auto-tuée en exprimant mon opinion, surtout vu comme les propos sont mal interprétés/exagérés en général, je sens déjà venir les "haaaaaan Arkane elle est pour le culling" et autres "putain Arkane elle aime pas les rats en fait" lol!

Donc j'avais commencé à écrire un paragraphe de justification, à base de "non je suis pas pour le culling, j'apprécie juste parler avec des gens qui ont une vison différente de moi dans une optique d'ouverture d'esprit, patati patata", mais ça me saoule de devoir me justifier de tout. Parce que les gens qui me connaissent et me cotoient depuis des années sur le net savent bien tout ça =) et pour ceux qui jugeraient trop vite, ben tant pis pour eux :p
Revenir en haut Aller en bas
http://raterie-arkane.e-monsite.com/
LORIEN
Modo
Modo
avatar

Féminin
Messages : 31860
Age : 41
Localisation : oise
Inscription : 18/11/2009

Dans le monde du rat : Les Karamel'z (KRL)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 11:18

Heu juste une remarque encore dans ce dialogue de sourds, la plupart des gens qui se sont exprimés ont je crois bien dissocié la réflexion pour comprendre en quoi ça pouvait apporter du bon et le côté éthique de la chose, et j'ai bien l'impression que ça personne n'en tient compte quoi...

Etre contre juste d'un point de vue éthique c'est une chose, mais j'ai pas l'impression que dans la réflexion "pour comprendre" on n'a pas pris en compte les explications données et qu'on a pas cherché à discuter pour comprendre...

Ce qui ressort pour le moment de cette discussion pour moi c'est qu'au vu des explications données on n'a pas vu tant de points qui pouvaient apporter du bon au niveau de cette pratique, globalement pour moi la balance bon/mauvais penche toujours plus dans le sens mauvais... Surtout que comme le dit Yaya elle même à un moment, pour plein de points où le culling peut potentiellement apporter du bon y'a aussi des façons de faire moins radicales quoi, donc pourquoi ne pas opter pour ce qui semble plus en accord avec notre éthique si au final ça apporte la même chose, même en prenant plus de temps, on est pas à la pointeuse non plus quoi...

_________________

Post réouvert !!! Dodos et hamacs sur mesure : Les dodos douillets des Karamel'z
Revenir en haut Aller en bas
http://karamelz.over-blog.com/
Kyrielle
Conseiller
Conseiller
avatar

Féminin
Messages : 19965
Age : 30
Localisation : Calvados / Sarthe
Inscription : 22/07/2010


MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 11:24

Je suis pas d'accord avec toi, Arkane.

Comme artefact, j'ai la prétention de penser que je suis une bonne adoptante, et oui, j'adopte et ai adopté chez mes copines. Mais franchement... Tu crois que parce qu'elles sont mes copines, tout d'un coup leur travail devient merveilleux?

En fait tu prends le problème à l'envers, souvent on devient copines parce qu'on a la même vision des choses. Voilà pourquoi j'ai adopté chez Lorien et Diane, (je ne compte pas Udine puisque sauvetage), et que je compte recommencer. Pas parce qu'elles sont mes copines, mais parce que leur travail colle avec ce que je recherche.

J'ai également adopté chez Déborah, pour la même raison, alors que je ne la connaissais même pas. Parce que oui, j'ai un cerveau (il parait), et que je suis capable d'aller voir ailleurs si le travail me plait, et d'adopter ailleurs si c'est le cas.

Et j'ai adopté chez PA alors qu'elle n'était même pas encore ma copine!

Une réputation, ça s'acquiert avec le temps qu'on prend à discuter, à répondre aux gens. C'est bien gentil le "je peux pas faire confiance aux adoptants", mais à mon avis, avoir du monde qui veut adopter chez soi, quel que soit le temps d'attente, c'est la preuve qu'assez de gens sont satisfaits d'avoir adopté pour renouveler l'expérience.

Et si mes copines changent de ligne de conduite, elles me compteront peut être toujours parmi leurs copines, mais plus parmi leurs adoptants.
Revenir en haut Aller en bas
Artefact
Méga méga ratoune
Méga méga ratoune
avatar

Féminin
Messages : 3522
Age : 36
Localisation : Rennes (35)
Inscription : 01/09/2010

Dans le monde du rat : les Vigies Pirates (VGP)

MessageSujet: Re: Le Culling   Jeu 20 Sep 2012, 11:32

Clairement il faut dissocier le plan sélection-efficacité et le plan moral. Sauf que (encore une fois) je n'ai toujours pas été convaincue par l'efficacité qui serait apportée par le culling. En terme de sélection, amélioration de critères, je ne vois pas ce qu'on pourrait faire avec culling qu'on ne pourrait pas faire sans.

D'ailleurs, gros scoop, le nombre de petits par portée, c'est un truc qui se sélectionne aussi. Pendant notre travail de cet été sur les souches labo, on a vu que c'était un truc qui était bien identifié comme caractéristique de la souche, à 2 petits près en gros (par exemple sur certains Wistar, le fournisseur garantit 11-14 petits). Tu vois la famille de Limë, les filles elles font autour de 10 petits, quasi toujours entre 9 et 11, c'est clairement familial. Si l'objectif est d'avoir de petites portées, pourquoi ne pas sélectionner les reproductrices en conséquences, en prenant les filles de celles qui ont eu les plus petites portées à chaque fois ? C'est plus long c'est clair. Mais à la fin, tu as à peu près la taille de portée que tu veux sans avoir à en mettre à mort.

Y a un autre point qui a pas du tout été abordé et je trouve ça dommage. OK c'est scabreux mais appelons un chat un chat, on parle de mettre à mort des ratons, c'est bien de se cacher derrière un joli mot en anglais, mais y a bien une mise à mort. Comment est-elle faite ?

Euthanasie chez le vétérinaire ?
Donné au serpent ?
Concussion / élongation cervicale ?
Homemade crado genre noyade ou éther ?

(Je classe par acceptabilité décroissante suivant ma sensibilité personnelle. L'eutha chez le véto est la solution qui garantit le moins de souffrance, mais vu le coût, ça m'étonnerait que ce soit la solution majoritaire. Ensuite, quitte à ce qu'ils meurent, je préfère qu'ils servent à nourrir un serpent qui doit de toute façon manger, plutôt qu'être jetés à la poubelle. Concussion et élongation sont des méthodes acceptables au regard de la souffrance dans les textes internationaux, à condition de savoir la pratiquer... parce qu'une élongation ratée, c'est gore... Enfin pour le dernier item, no comment). Il n'y a pas là qu'un problème moral : il y a une question légale aussi ! L'eutha chez le véto est la seule dont je sois certaine qu'elle est légale. Les deux dernières ne le sont pas je crois (sûrement pas la dernière, pour l'avant-dernière honnêtement, je ne sais pas, s'il s'agit de nouveaux-nés dans un contexte d'élevage). Aucune idée pour la deuxième.

C'est bien d'être transparent (je rejoins Arkane sur un point au moins : je préfère quelqu'un qui le dit et assume, plutôt que de la magouille et de l'éthique copier-coller pour faire joli) mais soyez transparents jusqu'au bout dans ce cas, annoncez aussi *comment* le culling est pratiqué concrètement, car ça aussi les adoptants ont le droit de le savoir.
Revenir en haut Aller en bas
http://www.vigies-pirates.net
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Le Culling   

Revenir en haut Aller en bas
 

Le Culling

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 6 sur 12Aller à la page : Précédent  1, 2, 3 ... 5, 6, 7 ... 10, 11, 12  Suivant

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
FORUM RATS :: Les rats : questions/réponses :: Reproduction et génétique-